Fitzy, docteur de Besagne

Fitzy, docteur de Besagne

2 décembre 2011 - 10:42

Publicité

Celui que les supporters du RCT nommaient « Fitzy de Besagne » est devenu docteur  en droit, samedi dernier. Il se destine désormais à une carrière d’avocat

C’est l’une de ses plus belles victoires. À ranger aux côtés des deux titres de Pro D2 obtenus en 2005 et 2008.Samedi dernier, Philip Fitzgerald, l’ancien talonneur du RCT, de 1997 à 2010, est devenu docteur en droit.

L’Écossais le plus apprécié de la côte méditerranéenne a passé avec succès sa soutenance de thèse sur « les dispositifs juridiques internationaux de lutte contre la corruption des agents publics étrangers ». Le jury lui a décerné une mention très honorable avec ses félicitations et l’autorisation de publier la thèse en l’état. Soit un ouvrage de 414 pages pour pointer la faiblesse des États à faire appliquer les textes de droit international.

Sept ans de labeur

Samedi matin, faculté de droit de Toulon. Sous les yeux de sa compagne Anna, de quelques fidèles d’ovalie (Patrice Teisseire et Philippe Sauton) et de ses collègues de fac, Philip Fitzgerald a répondu pendant plus de deux heures aux questions tatillonnes de ses pairs, qui ont parfois cherché la petite bête pour la forme alors que le fond faisait l’unanimité.

« Je suis extrêmement impressionné par la qualité et la rigueur de votre travail »,louera le président du jury. « Une thèse rigoureuse, parfois brillante, mais surtout d’une grande lucidité »,abondera l’un des rapporteurs. « J’ai essayé d’habiter la thèse et c’est elle qui m’a habité », commentera un autre. Pour sa part, Philip a été habité pendant sept ans. Sept ans. Un cycle de vie. Un long voyage intérieur. Un Himalaya à gravir.

D’abord cinq ans rythmés par les exigences du rugby professionnel, en pointillés, forcément. Et puis la retraite de sportif venue, le sprint final. Deux ans à ne penser qu’à ça. La bibliothèque comme maison. Des recherches, des rencontres. Quatorze mois de rédaction pour mettre un point final au huitième chapitre. Le soulagement, puis la souffrance. « Tu sais que l’essentiel est fait, mais il reste l’introduction à rédiger. C’est ce qui compte le plus. Mentalement, c’était dur… », rapporte Docteur Fitzgerald.

Sa vie antérieure l’a bien aidé. Ses qualités de rigueur et d’abnégation chevillées au corps :« Je me suis accroché à mon but. J’ai vécu des moments difficiles, mais je savais que ça allait tourner. »Comme une série de défaites qui prend fin. Au final, Fitzy a décroché son Bouclier de Brennus. Une réussite qui force le respect et l’admiration.

« Un exemple à suivre »

« C’est exceptionnel de voir un Écossais obtenir un doctorat en droit rédigé en français »,estime son compatriote Peter Cullen, juriste à la Cour de justice de l’Union européenne. « Ce n’est pas seulement un docteur, mais un exemple à suivre pour tous les jeunes rugbymen »,souligne son directeur de thèse, le professeur Max Gounelle, qui tirera sa révérence à la fin de l’année scolaire.

L’exemple d’un joueur de haut niveau qui a su anticiper, avec brio, le délicat virage de la reconversion. Mens sana in corpore sano, diraient sans doute ses corrélégionnaires. « Je ne réalise pas encore vraiment, avouait Philip Fitzgerald, deux jours après la soutenance.Je suis très content d’en être sorti car c’était un peu lourd sur la fin. Désormais, j’ai un titre, mais il faut vite revenir sur terre. J’ai un autre match à disputer très prochainement. »

Sous la métaphore, il y a un nouveau défi à relever. En janvier prochain, Philip Fitzgerald entrera à l’école des avocats de Marseille. À long terme, il se spécialisera dans les questions de droit international. Docteur Fitzy a entamé une nouvelle vie et quelque chose nous dit qu’elle le mènera vers d’autres sommets. Où les neiges y sont éternelles.

Var Matin

Publicité

  1. Jérémi 2 décembre 2011 à 11h

    Fitzy était déjà un exemple sur le terrain, il prouve que c'est un exemple tout court

    Impresionnant

  2. le flanker 2 décembre 2011 à 12h

    Je peux d'ors et déjà vous annoncer que ça va charger dans les bars de Toulouse ce WE!

    Info exclusive! :mrgreen: :mrgreen:

  3. bfi 2 décembre 2011 à 12h

    Bravo. Impressionnant. Exemplaire.

  4. Georges 2 décembre 2011 à 12h

    C'est bien l'exceptionnalité de l'exemplarité qui l'a conduit dans sa vie…aujourd'hui récompensé…brillantissime dans tous les domaines..qu'il en soit remercié d'abord au nom de tout la communauté ovalienne Ercétienne…"au ciel,un ange n'a rien d’exceptionnel"…George Shaw…mais en Terre Ercétienne..OUI..pour qu'il en doit suffisamment souligné !!!!!!!! Allez TOULON 😆 😀

  5. fafane40 2 décembre 2011 à 12h

    quelqu'un de bien. tout simplement……….

  6. Georges 2 décembre 2011 à 12h

    😳 …pour qu'il en soit…voulions écrire !!!

  7. PatCracker 2 décembre 2011 à 13h

    Bravo et félicitations à Fitzy.

    De tout temps au RCT il y a eu des cerveaux, souvenez vous de Broche, Aliou et autres de mon époque.

  8. passionercete 2 décembre 2011 à 13h

    Et il est où remy martin sur la photo? ❓ 😛 😀

    Fitzy tu vas avoir du boulot!

  9. Corsair 2 décembre 2011 à 14h

    en tout cas, il continuera tjrs à porter fièrement les couleurs du RCT, parceque Toulon !!! :mrgreen:

  10. biloute 83 2 décembre 2011 à 15h

    Chapeau bas Monsieur FITZGERALD (j'écris Monsieur et non pas Fitzy même si pour nous tous tu resteras à jamais le "Fitzy de Besagne" ….c'est à dire un grand MONSIEUR)!

    BRAVO un immense bravo pour cette abnégation, ce travail quotidien afin d'atteindre ses objectifs fixés, cette volonté de gagner son pari (comme sur le pré de Mayol et de tous les terrains du Monde)

    Un immense MERCI aussi pour l'exemplarité de ce merveilleux joueur au coeur gros comme ça et au talent pas assez reconnu en Terre d'Ovalie.

    Longue vie à toi "Monsieur FITZGERALD" !

  11. Tom Price 2 décembre 2011 à 16h

    Pour un écossais, on ne sera pas avare…… de compliments…….bien merite

  12. brunod'ollioule 2 décembre 2011 à 18h

    personne ne pourra plus dire que nos mercenaires viennent à toulon seulement pour l'argent

    et aussi bravo à lui et au staff qui a cru en lui

  13. Francis 2 décembre 2011 à 18h

    bel article, merci de nous le faire partager ! vraiment quelqu'un de bien ce Philip.

  14. morine83 2 décembre 2011 à 18h

    j'ai personnellement assisté a cette soutenance et pour le clin d'oeil même le président du jury a fait remarquer qu'ils étaient tous pour l'occasion habillés en ROUGE et NOIR ..

  15. Pierre SEITE 2 décembre 2011 à 19h

    Même les magistrats sont en rouge et noir sur la photo !!!

  16. Georges 2 décembre 2011 à 23h

    😳 😳 …pas des magistrats..Pierre..des Universitaires !!!!

Comments are closed.