Franck Azéma : « Ce qui fait plaisir, c’est que l’on ne dépend que de nous désormais »

Franck Azéma : « Ce qui fait plaisir, c’est que l’on ne dépend que de nous désormais »

21 mai 2022 - 22:25

9 Commentaires

Publicité

Le manager du Rugby Club Toulonnais, Franck Azéma s’est confié en conférence de presse à l’issue de la victoire bonifiée remportée par ses joueurs contre Pau, ce samedi après-midi au Stade Mayol.

Ce-dernier a savouré la victoire de ses hommes.

Il se dit content de l’attitude de son groupe dans sa globalité. Extrait:

« C’est bon de voir tout le groupe réuni et travailler ensemble pour aller chercher la victoire. Toute l’équipe s’est accrochée pour aller chercher la victoire et une mention particulière sur le paquet d’avant et la conquête, lors des phases collectives qui a permis d’aller chercher ce point de bonus offensif et de construire notre match. On a pris l’ascendant, on est resté consistant de bout en bout et on a été capable de réagir malgré l’essai que nous avons encaissé. On a marqué pour s’offrir ce final qu’il faut savourer avec les gens. C’est une bonne chose de faite et je suis content de la tenue de l’ensemble de l’effectif dans la préparation de la semaine. »

Questionné sur sa décision d’effectuer un petit turnover pour ce match, Franck Azéma explique avoir dû rendre en comte plusieurs problématiques. Extrait:

« C’est un peu de tout. Ce n’est jamais un seul facteur. Il fallait tenir compte de l’ensemble, tenir compte des JIFF, garder tout le monde dedans, essayer de tenir compte du temps de jeu, des blessures pour essayer d’y être et de prendre les cinq points. »

Ce samedi, le RCT enchaînait sont 18ème match consécutif sans repos. Pour Franck Azéma, c’est du jamais vu. Extrait:

« Je n’ai jamais vécu cela : 18 matches consécutifs. Les médias en parlent davantage que nous. On n’est pas dans ce souci-là. On veut juste bien récupérer, se régénérer, profiter d’être ensemble et bien préparer les matches. Ca tape mais on récupère et quand tu gagnes c’est toujours plus facile. Ce qui est important, ce sont les créneaux de récupération qui nous permettent de récupérer et d’optimiser. Après, c’est le mental et l’état d’esprit qui font la différence. On ne va pas se plaindre. Je ne sais pas où ça va nous amener, mais on reste là-dessus. 

Ce sont les joueurs qui entretiennent cet état d’esprit. Ca fait boule de neige. Dès qu’il y a un joueur qui baisse la tête, un mec à côté lui remonte le moral, l’aide à se relever et l’encourage. On s’est nourri de ces choses depuis le début, on s’est appuyé sur cela et il faut continuer. Il ne faut pas que ça s’arrête. J’essaye de faire au mieux pour les aider et les aiguiller dans la bonne direction. J’en parle beaucoup avec eux. J’ai un groupe avec beaucoup de maturité donc j’essaye d’avoir beaucoup d’échanges avec eux pour trouver le bon équilibre. Surtout, je les écoute quand ils ont des remarques à me faire. Ce sont les joueurs qui savent où ils en sont aujourd’hui. Il y a aussi la compétition et la stratégie. Mais il y a un échange et j’essaye d’orienter du mieux possible l’ensemble du staff pour que l’on puisse bien récupérer et faire une bonne performance. »

Ce soir, le technicien Toulonnais est heureux pour une raison en particulier : le RCT ne dépend que de son résultat au Racing 92 désormais. En effet, en cas de victoire au Racing, le RCT se qualifiera pour les phases finales. Extrait:

« Ce qui fait plaisir, c’est que l’on ne dépend que de nous désormais. On verra ce que l’on fera, ça ne veut pas dire qu’on le fera. Mais on ne dépend que de nous et on n’a plus besoin de regarder les résultats des autres. A Paris, il faudra faire une grosse performance pour se qualifier. On verra mais il faut se préparer dans ce sens-là. »

En attendant, le RCT s’apprête à changer de compétition puisqu’il va disputer une finale de Champions Cup. Extrait:

« Maintenant, on va changer de championnat et on va se tourner vers une finale. On a une superbe finale à préparer. C’est ce que tu as envie de faire quand tu es joueur ou entraineur. Il faut savourer chaque instant, être le plus précis sans se mettre de pression négative et rester ce que l’on est depuis le début. »

Franck Azéma est d’ailleurs heureux de pouvoir compter de nombreux joueurs d’expérience dans son groupe à l’approche de cette finale. Extrait:

« Ce groupe est capable de redescendre dans les tours dans la semaine, se mettre en veille et garder cette énergie pour la sortir aux bons moments et ne pas surjouer. Parfois, on a mis beaucoup d’intensité et beaucoup de combat à l’entrainement, beaucoup de charges dans l’entrainement. Maintenant, on est dans une période où on essaye de bien monitorer nos entrainements. Ils ont cette capacité de passer de l’un à l’autre et on arrive à trouver la bonne jauge pour le moment. Mais ce n’est pas une science exacte et il y a encore des matches à venir. Il y a des garçons comme Charles Ollivon, Baptiste Serin, Raphaël Lakafia, Sergio Parisse, Eben Etzebeth, Cheslin Kolbe, Gabin Villière, Louis Carbonel… Ce sont des garçons qui ont joué beaucoup de matches de haut-niveau et ils peuvent apporter de l’assurance, de ne pas être dans l’énervement et ne pas s’exciter au quotidien, choisir plutôt les moments où il faut être au rendez-vous. »

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. Moco2. 22 mai 2022 at 00h- Répondre

    Le doublé en sera encore plus beau ! !

    J'aime 14
    J'aime pas 2
  3. platon 22 mai 2022 at 06h- Répondre

    déjà la saison est sauvee ..souvenons nous qu il y a 4 mois on jouait le maintien
    savourons ce bonheur

    J'aime 34
  4. Rade6083 22 mai 2022 at 10h- Répondre

    Fin de saison incroyable vu ce qu’il s’est passé au début. Sortis de l’enfer par eux-mêmes et l’apport de FA, les joueurs toulonnais réalisent un truc de fou. Supporters ravis, équipe au top, ça peut finir au paradis ! Allez Toulon

    J'aime 11
    • Anenath 22 mai 2022 at 15h- Répondre

      Si le rct accroche le bon wagon, ils seront à mon avis intouchables pour le brennus, tant sur le plan mental que sur le plan physique

  5. messieursàdixmètres 22 mai 2022 at 11h- Répondre

    Pas incroyable,  » STRATOSPHERIQUE  » voilà le qualificatif idéal pour cette inimaginable
     »  » REMONTADA  » la plus belle dans le monde sportif, frissons, chair de poule, larmes tout est là en ce moment pour un vieux comme moi qui suit le RCT depuis 1970 le temps des Carrère, Gruarin, et les autres, je serai au vélodrome vendredi pour la consécration.

    • Anenath 22 mai 2022 at 15h- Répondre

      92 était quand même aussi un sacré exploit
      On revenait de nulle part et on a remporté le titre
      Certes dans une autre formule mais quand même

  6. fm 22 mai 2022 at 12h- Répondre

    Punaise ce Franck !.. Il est totalement incroyable dans ses discours , cet homme . Il m’en arrive même de les lire deux fois , ça devient presque une passion que de le lire à chacune de ses interventions sur ce blog . Comment voulez vous après tout cela , que ça ne fonctionne pas rubis sur l’ongle dans le Club !.. Quel Manager !!!… Qu’il aurait été vraiment dommage de ne pas l’accueillir au sein de ce R.C.T !.. La chose la plus belle que notre Président ai pu réaliser depuis son arrivée , je crois . Sans parler bien sûr du Center également . Et je lui dis au passage et à cet effet encore Merci pour tout ces beaux investissements personnels . On ne va pas faire toujours non plus que le disputer !.. N’est ce pas ?..

  7. fm 22 mai 2022 at 12h- Répondre

    Ah bin ça y est on parle du Président , et de suite bien sûr , c’est ( Your comment is awaiting modération ) . Alors , j’ai écris quoi de mal sur lui , cette fois ci ) Cela commence à devenir soulant à force !.. Alors que d’autres postent des insanités , et là , on intervient jamais . Comme par hasard . C’est à la tête du client , chez vous , ou bien ?.. Me*de alors !..

    J'aime 1
    J'aime pas 1
    • loule 22 mai 2022 at 21h- Répondre

      Non, le modérateur est un algorithme, et parfois un algorithme ça pige que dalle! il a peut-être interprété votre pseudo « fm » comme « fouteur de m… » ;)) je plaisante bien sûr.

  8. Publicité