Franck Azéma réagit à la saison de l’USAP

Franck Azéma réagit à la saison de l’USAP

9 juin 2024 - 19:32

0 Commentaire

Publicité

Perpignan espérait arracher une place dans le top 6 en s’imposant sur la pelouse de Pau, ce samedi soir.

Mais les Catalans se sont inclinés au Hameau sur le score de 36 à 24.

Interrogé via L’équipe à l’issue de la rencontre, le manager de l’USAP, Franck Azéma analyse la défaite des siens.

Il estime que ses joueurs ont été dépassés par le rythme. Extrait:

« On est frustrés car on avait préparé ce match en pensant à la qualification. On a été dépassé par le rythme avec un 21-0 d’entrée. Mais on n’a pas lâché. On a marqué une fois, deux fois. À 21-17 on a une opportunité mais on lâche le ballon devant la ligne.

On perd le match car on est trop pénalisé au sol. On fait 25-30 belles minutes entre la fin de la première et le début de la deuxième. On était en mesure de se qualifier en phase finale avant la dernière journée, c’est dire qu’on a été à la bagarre jusqu’au bout. Parce qu’on a tous cru au projet et on s’est envoyé. »

Il affirme cependant avoir apprécié cette première saison aux commandes de l’USAP. Extrait:

« Le voyage a été beau. Ça reste une belle aventure. On a eu un début de saison difficile mais les joueurs ont bossé dur et ont été récompensés. On a passé de bons moments sur et hors du terrain. »

De son côté, le demi-de-mêlée de l’USAP, Tom Ecochard affirme que l’équipe souhaite continuer de progresser la saison prochaine. Extrait:

« C’est dommage de finir comme ça. On avait bien travaillé, bien ciblé et on démarre mal. On revient petit à petit dans le match. On sent qu’on prend le pas. Mais on fait trop de fautes dans les rucks, on perd quelques munitions en touche. Trop de fautes et d’imprécisions qui font qu’on ne peut pas gagner ce match. Il y a clairement de la déception.

Quand on fera le bilan, on se dira qu’on revient quand même de loin. Il ne faut pas oublier qu’on a démarré la saison avec 0 point en quatre matches. On n’a pas vécu que des moments faciles. Mais ce groupe s’est retrouvé, s’est forgé. Personne ne s’est lâché et tout le monde a travaillé fort pour croire à des bons moments. On aurait aimé avoir plus. Mais ça n’a pas été suffisant. On voulait faire quelque chose de bien, et il y avait quelque chose à faire.

On termine dixièmes donc on est obligé de dire qu’on a progressé. On veut continuer à être ambitieux, tout en restant humbles. C’est mon rêve de faire les phases finales avec l’USAP. Cette saison était incroyable. J’ai vécu de supers moments cette saison. Il y a quelque chose qui s’est construit cette saison. On a fait honneur à ce blason. »

L’ailier Tavite Veredamu réagit également. Extrait:

« Il y a de la fierté. J’ai envie de faciliter le travail du groupe, du staff et des joueurs. On a fait d’énormes efforts sur et en dehors du terrain. Il y a de la déception forcément. On était venu ici à Pau pour arracher une victoire et intégrer le Top 6.

On est déçus. On s’est fait prendre dans les rucks. Ils ont vite joué sur les extérieurs et on a été pris. Quand tu prends 21-0 au bout de 25 minutes, c’est compliqué de revenir au score. Ensuite, on s’est peut-être précipité proche des lignes et on n’a pas réussi à marquer. »

Publicité

0 Commentaire