Franck Tournaire : « Le Stade-Toulousain va marcher sur tout le monde »

Franck Tournaire : « Le Stade-Toulousain va marcher sur tout le monde »

24 juillet 2021 - 12:58

14 Commentaires

Publicité

L’ancien pilier droit international Français, Franck Tournaire s’est longuement confié dans les colonnes du Midi Olympique de vendredi pour évoquer le Top 14 et notamment le Stade-Toulousain.

Ce-dernier a dans un premier temps souhaité rendre hommage à Didier Lacroix d’avoir eu le courage de reprendre le club et d’avoir réussi à le mener où il est actuellement.

Il n’oublie pas les techniciens Ugo Mola et Jérôme Cazalbou, deux hommes très importants pour Toulouse.

Il l’affirme : le Stade-Toulousain va marcher sur tout le monde lors des saisons à venir. Extrait:

« Didier Lacroix, il a eu une grosse paire de cou***** pour reprendre le club. Avec son équipe, ils font du super boulot. Ugo Mola a une belle génération de joueurs mais il connaît la maison. Le Stade, c’est une famille. Il le sait, il gère ça très bien. Jérôme Cazalbou a aussi un rôle important. Discret, mais précieux. Je crois vraiment que dans les trois ou quatre années à venir, le Stade va marcher sur tout le monde. »

Par ailleurs, Franck Tournaire explique être un grand amoureux du Stade-Toulousain et se régaler chaque week-end à regarder jouer le club de la Ville Rose.

Il évoque une génération incroyable et ne manque pas de mentionner le pilier gauche Cyril Baille. Extrait:

« Le rugby a évolué dans le bon sens. Quand je regarde le Stade toulousain, quel régal. Je suis toujours fou amoureux de ce club. Le Stade a marqué ma vie. J’y ai remporté des titres, fait des rencontres merveilleuses. Et quand je vois la génération des Romain Ntamack, Antoine Dupont… Quel talent. Le petit Baille, c’est Califano. Il sait tout faire : il court, il plaque, il joue au ballon et c’est une machine en mêlée. Je suis sûr que c’est son fils caché. La seule différence, c’est qu’il est plus sage en dehors du terrain. »

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Raymond 24 juillet 2021 at 16h- Répondre

    Depuis le vote de Bouscatel à la tête de la LNR, il est possible au ST de détourner tous les effets arbitraux qui se présentent par son influence. L’avenir va nous le prouver.

    • CORTE 24 juillet 2021 at 18h- Répondre

      Raymond, tu es vraiment un chef d’escadrille mon grand….

  3. jean CAZALS 24 juillet 2021 at 17h- Répondre

    Ramouncho n’a pas changé toujours des conneries extraordinaires.
    Le cervelet malheureusement ne se change pas.
    A ta prochaine extra con!!!!

  4. Christ 24 juillet 2021 at 18h- Répondre

    Avec un « âne « il est impossible d’en faire un Cheval de course et ce malgré tous les efforts. France Tournaire n’en déplaise aux aigris à lui aussi fait ses preuves.

    • Christ 24 juillet 2021 at 18h- Répondre

      France a été lui aussi un sacré pilier au R c Narbonnais puis au Stade Toulousain

      • Pechouille 24 juillet 2021 at 18h- Répondre

        France Tournaire faisait peut être de la danse classique. Franck Tournaire, jouait, l’uni, au rugby!

        • Auberouge benouplouge 25 juillet 2021 at 08h- Répondre

          Quand on reprend les autres, il faut faire attention à ce que l’on écrit,

  5. Michel Fery 24 juillet 2021 at 18h- Répondre

    C’est même plus que très clair *Francky* !… Lui aussi , il l’à connaît bien , la grande maison !..

  6. Cagagne 24 juillet 2021 at 19h- Répondre

    La vérité d une saison n’est pas forcément la même pour les saisons suivantes . La preuve le satde toulousain n était même pas dans les six quand la saison à été arrêté. La saison suivante ils font le doublé.
    On verra la prochaine ce qu’ils feront

  7. Patrick83 24 juillet 2021 at 19h- Répondre

    Depuis l’année dernière je dis qu’ils sont partis pour 10 ans de règne donc je suis d’accord avec tournaire

    • Ugolin 25 juillet 2021 at 08h- Répondre

      Pendant l’aire Toulonaise il était ou le Stade Toulousain? Donc je pense que le nouveau rugby évolue tellement vite que l’on ne peut prédire sur les 10 ans à venir l’hégémonie d’un club comme à l’époque de Béziers.
      Rien ne peut être prédit par avance, on verra avec le temps

  8. Annenath83 25 juillet 2021 at 08h- Répondre

    Avec ce format de coupe d europe où le champion ne joue que 6 matchs pour y parvenir , ca laisse encore une chance sérieuse aux toulousains
    Par contre dire que lacroix a eu des couil…….pour reprendre le club, fait pas abuser
    C est quand même le stade toulousain avec tous les soutiens financiers qu’on connaît

    • Ralax31 25 juillet 2021 at 11h- Répondre

      dans la nouvelle formule, il y a autant de matchs:
      4 matchs de poule
      match allé retour en 8ème
      match quart
      match demie
      match finale
      soit 9 matchs

      ancienne formule
      6 matchs de poules
      match quart
      match demie
      match finale
      soit 9 matchs aussi

  9. Oursblanc 26 juillet 2021 at 11h- Répondre

    Le ST a eu quand même très chaud aux oreilles, contre la Rochelle en finale de Coupe d’Europe et UBB en demi Top 14, mais contre 14 adversaires, ca aide …

  10. Publicité