Frédéric Michalak en admiration totale devant un joueur du XV de France

Frédéric Michalak en admiration totale devant un joueur du XV de France

21 décembre 2021 - 19:17

1 Commentaire

Publicité

Le nouveau consultant de luxe du Rugby Club Toulonnais, Frédéric Michalak s’est longuement confié dans les colonnes du Midi Olympique de lundi pour évoquer son nouveau rôle au sein du RCT.

Ce-dernier a également exprimé son admiration pour l’un des joueurs de l’équipe de France, à savoir le demi-de-mêlée Antoine Dupont.

Il énumère toutes les qualités du joueur et indique que le Toulousain a réalisé une année 2021 totalement exceptionnelle. Extrait:

« Il vient de réaliser une année 2021 exceptionnelle. Il a tout gagné, Top 14, Coupe d’Europe, il a été sacré meilleur joueur du monde, les lecteurs du Midol lui ont octroyé l’Oscar d’or, il a eu le titre de meilleur joueur du Top 14 et de la Champions Cup. Je suis admiratif de son parcours et je me suis permis de lui dire par message. Sa manière de jouer lui est propre.

Il fait du bien au rugby, car on avait tendance à avoir des stéréotypes, même au niveau des grands joueurs. Or il n’y a qu’un Dupont. Il arrive à déclencher des choses que d’autres ne savent pas faire. On va au stade pour le voir jouer. Allez, il a un seul défaut… Il ne bute pas (rires). Mais je suis sûr que s’il s’y met, il va faire 100 % tous les week-ends. Il est incroyable, hors norme. En plus, il a un excellent état d’esprit. On voit qu’il aime ce qu’il fait.

Il est ce qu’il est ! ll ne joue pas un rôle. Donc on n’a pas de soucis à se faire. Il est toujours vrai dans sa façon d’être. Quand tu l’écoutes, dans ses interviews d’après match, il est déjà dans l’analyse. Il sait la faire rapidement, et c’est pourtant un exercice difficile. Lui comme les joueurs de sa génération sont bien avec leur époque. Ils savent utiliser les outils de communication qui sont à leur disposition. »

Lorsque le journaliste lui demande si le grand public n’en attend pas un peu trop de sa part, Frédéric Michalak estime que ce n’est pas un problème. Extrait:

« Mais est-ce véritablement un problème ? La question se pose. C’est aussi ce qui permet d’avoir des joueurs différents. J’ai aimé que l’on me donne ce rôle. Mais j’ai aussi appris que les autres joueurs ont tous leur importance. Quand tu joues aux postes de la charnière, tu es aussi là pour faire briller les autres. Avec le temps, tu perçois le côté stratégique du rugby. Ce que je ne voyais pas à 20 ans. À cet âge, tu joues sur tes qualités, à l’instinct. C’est après que tu comprends un peu plus de choses. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Pinpippe 21 décembre 2021 at 21h- Répondre

    Toulon à aussi son phénomène il suffit qu’il soit bien épaulé …

    J'aime 11
    J'aime pas 11
  3. Publicité