Gabin Villière : « Il fallait les regarder tout de suite dans les yeux »

Gabin Villière : « Il fallait les regarder tout de suite dans les yeux »

7 décembre 2020 - 14:45

7 Commentaires

Publicité

L’ailier du Rugby Club Toulonnais, Gabin Villière s’est confié via le journal L’équipe à l’issue de la courte défaite des Bleus contre l’Angleterre, dimanche après-midi à Twickenham.

Ce-dernier est revenu sur cette très belle prestation du XV de France.

Il se remémore notamment cette incroyable séquence défensive réalisée par les Bleus, en fin de première mi-temps, face aux assauts Anglais. Extrait:

« On y a aussi cru parce qu’on avait réussi à les refouler pendant deux ou trois minutes à cinquante centimètres de notre ligne. On voyait bien que, mentalement et physiquement, on tenait le choc.

Je revois tous les mecs soudés, groupés, qui se relèvent à fond pour se replacer et être prêts pour le ruck suivant. Il fallait ça pour les repousser à ce moment-là. On était toujours deux ou trois à repousser le porteur de balle. On n’a surtout pas commis de faute, ce qui est quand même très dur quand vous subissez une pression pareille pendant aussi longtemps. En fin de mi-temps, avec la fatigue, contre eux, c’était un super boulot. »

Le Toulonnais explique les joueurs Français ont été galvanisés par l’attitude des Anglais tout au long de la semaine. Extrait:

« On était préparés mentalement pour accomplir un gros match. On savait qu’on allait peut-être être pris de haut, ça nous a galvanisés. Il fallait les regarder tout de suite dans les yeux, bien regarder celui qu’on avait en face. »

Pour conclure, Gabin Villière concède que la déception régnait dans les vestiaires à la fin du match. Extrait:

« Un peu d’abattement mais beaucoup de fierté. Beaucoup de fatigue aussi parce que le match a duré 96 minutes et que physiquement, c’était très dur. »

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. MaaS83 7 décembre 2020 at 15h- Répondre

    L’ailier parfait pour jouer chez nous. Avec un stade plein il peut galvaniser les foules!
    Un des premiers à le critiquer par ses bourdes l’année dernière, mais faut reconnaître qu’en l’absence de sport pendant plusieurs mois çà l’a bien aidé! Il a du travailler comme un fou sur la vidéo, ses placements et le positionnement en défense.

    On a de l’anglais à Mayol la semaine prochaine, reviens faire chauffer les oreilles de nos amis!

    • Mocodéro 7 décembre 2020 at 15h- Répondre

      Oui, alors lui un sacré guerrier. Il a l’ADN pour jouer à Toulon.
      Le mec il s’enlève jamais il bataille comme un chien et s’il voit le moindre espace, tu peux le retrouver derrière la ligne.
      A sécuriser d’urgence.

  3. Gg13 7 décembre 2020 at 15h- Répondre

    Ça me fait marrer ces retournements de veste…
    Ceux qui crachent sur les Dridi, Dachari, Hoaro, Jolmes etc sont ceux qui les lécheront à la prochaine série de bons matchs.
    On ne peut pas être bon d’emblée, ou alors pour certaines rares exceptions, mais c’est très rare.
    Le haut niveau s’apprend, et il faut faire jouer les mecs et leur laisser un peu de temps.
    Quand je me remémore les Karl Hayman ou même du jeune Fickou encore au Rct, dont on disait qu’il n’aurait jamais le niveau des cadors, au centre, de l’époque…

    • Rugby06 7 décembre 2020 at 16h- Répondre

      Alors je me permet de te répondre, l’année dernière je défendais corps et âme gabin villière (je me sentais bien seul) parce que j’avais remarqué dès le début sur son CV un extraordinaire potentiel (meilleur joueur du tournoi de hong kong, septiste + les vidéos sur sa chaine youtube).

      Concernant dridi, dachary et hoarau je suis plus septique. Ils ont eu énormément de temps de jeu (contrairement à villiere qui a été longuement blessé au tibia) et ils n’ont pour l’instant pas le niveau du top 14, après encore une fois avec le travail on peut tous être kolbe, mais pratiquement personne n’a la bonne attitude de travail (sinon tout le monde serait villière ou kolbe).
      Quand je vois l’attitude sur le terrain de dridi comparé à celle de villière, il passe plus de temps à se recoiffer qu »à donner le meilleur de lui même !
      Il a tout de même bien progressé sur l’engagement mais on ne peut pas se contenter de cela.

      Bref dridi contrairement à ikpefan, je suis content qu’il ait du temps de jeu, il peut progresser pour atteindre un jour un bon niveau. Cependant pour ikpefan, c’est mort, il ne donne pas le meilleur de lui même et c’est pas pour rien qu’il a été éjecté du groupe au profit de jeunes hargneux

      Et concernant jolmes, je pense que lui aussi a un grand potentiel comme villiere donc la boucle est bouclé

    • Mocodéro 7 décembre 2020 at 19h- Répondre

      Je ne sais pas si c’est à moi que tu penses en parlant de retournement de veste mais je te mets au défi de trouver des posts où j’aurais craché sur Villière, où tout autre joueur d’ailleurs.

  4. NINOU 7 décembre 2020 at 15h- Répondre

    les internationaux ont t’ils droits à 1 semaine de vacances ??? Si cela est le cas, que vas décider PC pour la rotation avec les échéances qui nous arrivent ?

  5. Ritou du Pradet 7 décembre 2020 at 16h- Répondre

    Je me souviens bien des saloperies envoyées sur lui et Colazzo la première année.

    Le prendre à Rouen en fédérale 1 c’est un coup de maître Mr Collazo.

  6. Publicité