Gabin Villière n’hésite pas une seule seconde entre une qualification directe et un barrage de Top 14

Gabin Villière n’hésite pas une seule seconde entre une qualification directe et un barrage de Top 14

6 juin 2024 - 10:56

4 Commentaires

Publicité

L’ailier du Rugby Club Toulonnais, Gabin Villière s’est confié via Var-matin pour évoquer la bonne position dans laquelle se trouve le RCT en cette fin de saison.

Il explique être très heureux de pouvoir disputer ses premières phases finales du Top 14 cette saison. Extrait:

« On se sent bien (sourire). C’est ma cinquième année au club et c’est la première qualification. À chaque fois, on se retrouvait à tout jouer sur le dernier match. Sans avoir notre destin entre les mains, avec l’obligation de faire un exploit à l’extérieur. C’était compliqué. Ce coup-ci, c’est différent. Après, ce n’est pas un secret, on veut aller beaucoup plus loin. »

Préfère-t-il une qualification directe pour les demi-finales ou bien un barrage bouillant à Mayol ? Pour lui, le choix est facile à faire. Extrait:

« Il faut surtout se faire plaisir et… revenir avec la victoire. Bien sûr que j’aimerais gagner au Stade français. Mais j’ai surtout envie qu’on donne le maximum. Eviter un barrage ? Honnêtement, je m’en fous (sourire). L’objectif à Paris, ça sera de gagner… et donc d’éviter un barrage, oui. Mais tant qu’on s’y file à fond et qu’on rivalise face à une équipe qui joue aussi la deuxième place, on pourra déjà être fier de nous. »

Il a ensuite évoqué la ferveur qui règne à Mayol depuis quelques semaines. Extrait:

« Les gens nous donnent beaucoup alors on essaye de leur rendre. Cela fait quelques semaines qu’on sent que les gens retrouvent de l’engouement pour ce qu’on produit sur le terrain et ça, ça fait chaud au coeur. De notre côté, on n’a pas le droit à l’erreur sur l’attitude et l’engagement. »

Questionné sur sa prestation personnelle, il affirme que c’est l’ensemble de l’équipe qui a performé contre les Clermontois. Extrait:

« Je pense qu’on peut parler de l’ensemble des trois-quarts. Pour une fois, on a réussi à bien se trouver et ça fait vraiment plaisir. On a eu très peu de déchet. Cela nous a permis de pas mal scorer. On a fait quasiment que des bons choix. Il n’y a pas forcément eu de longues phases de jeu structurées mais on a su se créer rapidement des occasions. L’état d’esprit était vraiment bon. On n’a rien lâché. »

Pour conclure, Gabin Villière explique pourquoi il est si actif durant les matches et ne reste pas sur son aile à attendre les ballons. Extrait:

« J’ai besoin de me dépenser (rires). C’est vrai qu’à l’aile, tu peux souvent attendre les ballons et il faut saisir la bonne opportunité pour faire la différence. Mais je suis convaincu que même à ce poste, on peut apporter beaucoup plus, notamment en soulageant les avants sur des premiers rideaux. Il faut le faire à bon escient, sans en faire trop. Ce n’est pas toujours facile de me canaliser mais j’essaye. L’objectif, c’est d’apporter quelque chose d’un peu différent tout en restant à ma place d’ailier. »

Publicité

4 Commentaires