Grégory Alldritt en colère : « On va arrêter de parler, baisser la tête et préparer le prochain déplacement »

Grégory Alldritt en colère : « On va arrêter de parler, baisser la tête et préparer le prochain déplacement »

12 septembre 2021 - 9:31

5 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, le Racing 92 s’est imposé à domicile contre le Stade Rochelais à l’occasion de la deuxième journée du Top 14.

Les Franciliens l’ont emporté sur le score de 23 à 10 et réalise donc un très bon début de saison après s’être imposé contre le Stade-Français Paris le week-end dernier à Jean-Bouin.

Interrogé à l’issue de la rencontre, le manager Francilien Laurent Travers a exprimé sa satisfaction.

Il salue la prestation de ses joueurs tout en les tenant sous pression pour la prochaine journée. Extrait:

« On savait que ce serait un match très dur. La Rochelle voulait prendre sa revanche par rapport à ce qui s’est passé contre Toulouse la semaine dernière. On a répondu physiquement, on a répondu mentalement, on a répondu défensivement. Oui, ça a été dur. Mais on n’a pas craqué. Ils ont breaké plusieurs fois notre ligne mais on a colmaté. La conquête a été très bonne, la touche notamment. Les portés sont beaucoup mieux, je trouve. Le fait de ne pas prendre d’essai avant la mi-temps a été très important. À 10-10 (à la 58e), à aucun moment, je n’ai senti l’équipe paniquer. Je pense même qu’on a fini avec plus de fraîcheur, plus de conservation. Il n’est pas question de dire que c’est fabuleux. Il nous reste du travail. Mais on a été réalistes, on a su mettre nos occasions au fond. L’état d’esprit montré en défense est très positif. »

Pour sa part, le capitaine Rochelais Romain Sazy exprime toute sa frustration via L’équipe. Extrait:

« La domination est flagrante mais le manque de réalisme est total. On a l’impression de revivre la semaine dernière face à Toulouse. La frustration, c’est ce qui domine sur ce match, comme sur celui de la semaine dernière. C’est dur, on ne concrétise pas nos temps forts. Les vacances ont été courtes, le groupe est quasiment le même, la dynamique y est. Je vous assure que la dynamique va basculer. »

Enfin, le troisième ligne centre du Stade Rochelais, Grégory Alldritt a énuméré les erreurs effectuées par son équipe.

Désormais, il souhaite se taire et repartir au travail avec humilité, avant un bouillant choc contre Clermont programmé le week-end prochain au Michelin. Extrait:

« Un gros manque de précision dans le camp adversaire, un manque d’efficacité… On va travailler dessus. Mentalement, dans l’engagement, on y était… c’est déjà ça. La précision, ça se travaille à l’entraînement, pas l’engagement. On est bien dans le match mais on est toujours derrière eux, on n’arrive pas à prendre l’avantage. On va arrêter de parler, baisser la tête et préparer le prochain déplacement avec humilité en connaissant l’accueil qui nous attend, comme chaque année, au Michelin. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. Michel Fery 12 septembre 2021 at 10h- Répondre

    Vraiment , qu’est ce qu’il peut s’envoyer sur un terrain ce Garçon !.. C’est un vrai régal ! .. Cette conjoncture du moment , m’attristerait presque pour lui . Mais , il vont vite refaire surface nos 17 . Je pense que cette belle et somptueuse affiche du week-end prochain au *Michelin* ne sera à manquer sous aucun prétexte . Espérons de tout coeur qu’elle soit aussi télévisée . Je pense .

    J'aime 9
    J'aime pas 1
  3. Mazoil 12 septembre 2021 at 12h- Répondre

    Message à bourgarit

  4. Jean luc Vieilhescazes 12 septembre 2021 at 14h- Répondre

    C’est vrai un joueur très courageux.. Mais pas le joueur technique pour être le leader d’une équipe…. Le jeu s’arrête souvent quand il est en possession du ballon.. Et ce n’est pas en baissant la tête qu’il va s’améliorer..

    J'aime 2
    J'aime pas 6
  5. JACK BAUER 12 septembre 2021 at 16h- Répondre

    ce la rochelle la ressemble etrangement a notre rct , un jeu frontal de bourrins et de mules qui n apporte rien !!

    J'aime 2
    J'aime pas 8
  6. Les2tours 12 septembre 2021 at 16h- Répondre

    Après seulement 2 matches contre Toulouse et le Racing avec pas mal d’absents  » même si cela n’excuse pas tout  » les médias ont vite fait de tirer des conclusions hâtives….
    Beaucoup de journalistes sont comme la météo  » très instable  » …
    Confiance au SR pour bosser et prouver….la saison est longue …courage !

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  7. Publicité