Gros coup dur confirmé pour Pierre Bourgarit

Gros coup dur confirmé pour Pierre Bourgarit

10 janvier 2023 - 11:38

6 Commentaires

Publicité

Le talonneur du Stade Rochelais, Pierre Bourgarit s’est blessé à un genou lors du match contre le Stade-Toulousain, le week-end dernier à Marcel-Deflandre.

Ce-dernier souffre du ligament croisé antérieur.

Selon les informations de RMC Sport, le talonneur Rochelais devrait échapper à l’opération.

Cependant, sa durée d’indisponibilité a été estimée à deux mois et demi.

Le Maritime manquera donc les prochaines échéances du Stade Rochelais ainsi que le Tournoi des Six-Nations avec le XV de France.

Pour Pierre Bourgarit, l’horizon s’assombrit encore davantage. Troisième dans la hiérarchie derrière Julien Marchand et Peato Mauvaka, le Rochelais ne sera pas du prochain Tournoi.

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. KAISER 54 10 janvier 2023 at 11h- Répondre

    BON POUR TOLOFUOA ,,,,,????? bon je me retire LOL

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  3. COM'PARHASARD 10 janvier 2023 at 12h- Répondre

    Ça devait vraiment valoir le coup de se surmener pour cabosser la mêlée Toulousaine lors d’un simple match de championnat à domicile…Antonio, Bourgarit out….ça ressemble un peu à de la gestion à la petite semaine…..

    J'aime 11
    J'aime pas 7
    • Gebi831 10 janvier 2023 at 15h- Répondre

      Salut, je n’ai pas vu le match….ils se sont blessés lors des mêlées, ou lors d’autres actions….Dans le 1er cas vous avez raison….mais la mêlée est réservée aux initiés, dans le second cas, il s’agit de fait de jeux et alors parler de concasser la mêlée toulousaine cela ne s’applique pas.

      J'aime 5
      J'aime pas 2
  4. richard kimble 10 janvier 2023 at 20h- Répondre

    Et bien évidemment ,l’arbitre n’a rien vu ; il aurait pu sanctionner peut-être mieux encore ces rugueux toulousains .lol.

    J'aime 1
    J'aime pas 5
    • Sylvestre Twester 11 janvier 2023 at 10h- Répondre

      Oui c’est vrai ça lui qui n’a regardé qu’un seul côté du match. M. Charabas aurait du regarder les actions des locaux au lieu de se focaliser sur les visiteurs pendant tout le match. Cela aurait permis d’éviter les blessures d’Atonio et de Bourgarit, non mais alors cet arbitrage maison en faveur de Toulouse quelle honte.

  5. Publicité