Gros retournement de situation à Biarritz : Vers une fermeture pure et simple du Biarritz Olympique ?

Gros retournement de situation à Biarritz : Vers une fermeture pure et simple du Biarritz Olympique ?

24 novembre 2021 - 12:11

7 Commentaires

Publicité

Ces derniers jours, le Midi Olympique nous informait que les relations entre le club du Biarritz Olympique et la mairie de la Ville s’étaient apaisées.

Le bi-hebdomadaire indiquait même qu’un accord avait été trouvé autour du fameux projet Aguilera et que ce projet allait enfin pouvoir voir le jour et être présenté au grand public. Cette annonce devait d’ailleurs être faite cette semaine.

En parallèle, il était expliqué que le président du BO, Jean-Baptiste Aldigé avait pris la décision d’abandonner le projet de délocalisation du club à Lille.

La maire de la Ville, Maider Arosteguy avait même confirmé l’information. Extrait:

« Tout est relancé. On est actuellement en train de retravailler la copie de départ. De part et d’autre, il y a une réelle volonté de faire avancer le projet Aguilera. Je ne peux vous donner de détails. Mais c’est une très bonne nouvelle. On travaille sur une pérennisation du club sur son territoire d’origine. »

Reste que ce mercredi, le Midi Olympique annonce qu’un gros retournement de situation vient une nouvelle fois d’avoir lieu dans ce dossier.

En effet, si le financement avait été trouvé et validé, en revanche, la date limite de dépôt du dossier avait quant à elle été dépassée et empêchait donc toute faisabilité du projet.

Autrement dit, le projet Aguilera serait de nouveau au point mort et aucune solution n’aurait été trouvée pour le moment.

Midi Olympique précise que deux pistes pourraient être envisagées par Jean-Baptiste Aldigé : la poursuite du projet autour du Biarritz Olympique avec des installations obsolètes et inadéquates, ou alors la ferme du club.

Voilà les supporters du Biarritz Olympique une nouvelle fois en plein stress.

Affaire à suivre…

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. RAPIDO 24 novembre 2021 at 12h- Répondre

    la ferme du club , aldigé a reçu des infos sur la nouvelle PAC et sur ces financements ?
    c’est la fermeture du club bien sur mais ça va pas etre une partie de plaisir , le feuilleton BO devient de plus en plus BOF

  3. Aldo 24 novembre 2021 at 13h- Répondre

    Quand je pense qu’on dit qu’à Toulon rien n’est comme ailleurs!!
    On est petit joueur par rapport à Biarritz !! Mdr!

    J'aime 13
  4. Greg83 24 novembre 2021 at 13h- Répondre

    Il fermerait plutôt que trouver un repreneur ? Après moi le déluge….

  5. Name 24 novembre 2021 at 13h- Répondre

    Aldigé n’a toujours pas comprit qu’il ne pouvait pas fermer le club. Seulement déposer le bilan de la SASP section pro, et que le B.O. s’en remettra, quite à repartir de Fédérale 3.

    J'aime 11
  6. Eric 24 novembre 2021 at 14h- Répondre

    Exact et bien content que vous connaissiez le fonctionnement des clubs de rugby régissant les règles du sport rugbystique en France qui dispose des licences du club et donc quelque part aussi la pérennité d’un club.
    Eric
    Pilou Pilou

  7. Michel Fery 24 novembre 2021 at 17h- Répondre

    Mais quel binz avec ce Club !.. C’est à peine croyable de voir tout ça . Un Club aussi mythique que ce B.O des belles années , avec tous ses grands noms qui auront fait tant son honneur et son bonheur pour tout ses milliers de fans spectateurs . Quelle vraiment triste situation , pour nos *Amis Basques* !.. J’ose quand même me mettre un instant à leur place .

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  8. Ysembe 24 novembre 2021 at 17h- Répondre

    Le mieux c’est de délocaliser en Amérique du sud, il y a plus de basques qu’à Lille.

    J'aime 5
    J'aime pas 4
  9. Publicité