Guy Accoceberry réagit au départ annoncé de Christophe Urios

Guy Accoceberry réagit au départ annoncé de Christophe Urios

10 novembre 2022 - 10:59

13 Commentaires

Publicité

L’information a été révélée par Sud-Ouest cette semaine.

Le président de l’Union Bordeaux-Bègles songerait à se séparer de son manager Christophe Urios avant même la fin de la saison.

La relation entre les deux hommes se serait dégradée depuis plusieurs mois et le patron de l’UBB aurait dans l’idée de changer son staff en raison des résultats décevants de ce début de saison.

Interrogé à ce sujet via France Bleu, l’ancien joueur Bordelais Guy Accoceberry a donné son avis sur le sujet. Extrait:

« Si c’est le choix de Laurent Marti, il faudra que Laurent soit aussi bon que quand il avait été arrêté avec Rory Teague et qu’il avait annoncé dans les jours suivant que ce serait Christophe Urios, donc une annonce très positive derrière.

Pour que Mathieu Jalibert reste ou ait envie de rester, si Christophe Urios arrête, il faudra que de suite, Laurent annonce un nouvel entraîneur, un nouveau staff, de nouveaux noms, peut-être même des nouveaux joueurs. Je crois que pour que Mathieu ait envie de continuer dans ce club, il va falloir lui redonner ce pourquoi il est resté.

C’est à dire qu’une équipe compétitive qui aille chercher un titre parce que s’il est resté là, Mathieu, c’est pour gagner un titre. »

Publicité

13 Commentaires

  1. Publicité

  2. RCT_YODA 10 novembre 2022 at 12h- Répondre

    A mon avis, on donne trop d’importance à Mathieu Jalibert, à croire que c’est ce dernier qui décide de tout à l’UBB.

    J'aime 64
    J'aime pas 7
    • Eric 10 novembre 2022 at 14h- Répondre

      Je le pense aussi. Les joueurs passent le club reste.Je prends les plus grands, jonny,Matt,Juan. Leurs points communs: la modestie,le travail mais aussi le fait que l’institution passait toujours en premier
      Eric
      Pilou Pilou

      J'aime 38
      J'aime pas 3
      • Mamie 81 10 novembre 2022 at 19h- Répondre

        Jalibert,un enfant gâté ,il se prend pour un cador mais un peu de modestie.Pour ce qui est de Christophe Urios,il y en a qui doivent jubiler.Moi je ne me fais pas de soucis pour lui il a de quoi se retourner et je vais dire dommage qu’il n est pas tiré sa révérence avant d’être poussé vers la sortie .

        J'aime 22
        J'aime pas 12
        • Lorenz 10 novembre 2022 at 19h- Répondre

          Pffff, de A à Z !

          Pour commencer sur Jalibert dont on a vu la classe pas plus tard que samedi dernier car il a fait 30% de l’exploit dont on attribue tous les mérites ( réels certes mais partiels ) à Penaud.

          Puis sur Urios : on ne peut tirer de révérence qu’après accomplissement d’un objectif ! Que contrairement à son passage à Castres il n’avait pas encore atteint à Bègles.

          Comment vous faites pour raconter des niaiseries permanentes ?

          J'aime 5
          J'aime pas 24
      • Vincent 10 novembre 2022 at 19h- Répondre

        Le management à la tetosterone ça marche très bien la première année, un peu moins la seconde et très mal à la fin… C’est bête car la première année, il y a eu covid

        J'aime 11
        J'aime pas 4
  3. Mola the best 10 novembre 2022 at 12h- Répondre

    Oui, rien de pire. Quand un joueur passe avant l’institution c’est vite le bordel. Jalibert patron de l’équipe ça fonctionnera pas c’est pas un leader naturel. Je me doutais bien qu’avec la fin de saison dernière L’UBB allait traverser des zones de turbulences. Il fallait virer Urios après ses déclarations dans la presse pour faute grave.

    J'aime 25
    J'aime pas 16
    • Raffidinfluence 10 novembre 2022 at 13h- Répondre

      En l’occurrence on peut aimer Mathieu Jalibert ou pas mais c’est l’ubb qui l’a fait signer comme pierre angulaire de son projet. Et puis c pas lui qui a décidé d’être indispo par incompétence médicale. C pas lui qui a fait fuir les Seuteni et autres, c pas lui qui privilégie ses intérêts perso sur les intérêts du club, et c pas lui qui est responsable du management de l’équipe et des errements de recrutement. Moralité. Il fait des bons matchs en edf lorsqu’il est traité correctement. De toute façon, c toujours la faute des ouvreurs. Mais dis moi comment peut on laisser un Poirot capitaine de l’équipe. Chercher l’erreur…

      J'aime 26
      J'aime pas 7
  4. Lorenz 10 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Si tu veux passer ton temps à expliquer comment réfléchir aux chèvres toulousaines de Mr Seguin libre à toi mais je te préviens c’est un boulot à plein temps. Ils sont creux.

    J'aime 8
    J'aime pas 47
  5. Mica 10 novembre 2022 at 16h- Répondre

    Ils veulent tous gagner des titres, mais chaque année il y a peu d’élus. déjà il faudrait dire je voudrai gagner un titre et .je ferai mon possible pour ça.

  6. Le dacquois 10 novembre 2022 at 19h- Répondre

    Pour bien les connaître ça fait plusieurs saisons que je dis que ce jalibert a une gueule de loubard , de petit caïd de banlieue , et je prends des pouces rouges ou des censures , en fait j ai raison , c est un petit merdeux avec un gros melon !! Je suis étonné que le grand psychologue qu est galthie le sélectionne encore ?

    J'aime 34
    J'aime pas 14
  7. Lorenz 10 novembre 2022 at 21h- Répondre

    Fidèle à toi-même : on atteint le summum de la connerie !

    J'aime 3
    J'aime pas 3
  8. Fourriques 11 novembre 2022 at 08h- Répondre

    La je pense que de mettre tous les tords sur urios…….c nul c footbalistique……bravo…..je pense que marti ne sors pas assez le chéquier……il doit y avoir des noms sur les tableaux concernant les recrutement ……..c pas urios ca

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  9. Lorenz 11 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Il faut être de l’intérieur pour vraiment savoir mais si Marti veut virer un coach titré et reconnu dont le contrat va jusqu’à 2025, ce qui va lui coûter une blinde, c’est qu’il ne doit pas voir d’autre solution.

    Nous, de l’extérieur, avons quand même pu voir une fracture la saison dernière chez eux. Le départ précipité en grandes pompes de Woki, la sortie publique d’Urios contre ses 2 stars françaises et la baisse de résultats qui est allée avec.

    Dans la foulée ils redémarrent mal cette année donc il faut prendre une décision. Celle-ci semble la bonne en l’état des choses.

    De toutes façons c’est toujours plus simple de changer une seule tête, du coach, qu’un effectif…… Mais si en plus les problèmes viennent de lui comme on a ( l’ectoplasme ) mis bien trop longtemps à se résoudre à le virer au RCT l’année dernière, ben faut pas traîner.

    Sinon on perd tous les objectifs sportifs, hein, Nanard, qu’est-ce t’en dis ?

  10. Publicité