Il manquait un ouvreur de métier pour faire exceller Ma’a Nonu

Il manquait un ouvreur de métier pour faire exceller Ma’a Nonu

11 juillet 2016 - 15:26

3 Commentaires

Publicité

nonuArrivé à Toulon à l’issue de la Coupe du monde en Angleterre, le trois-quarts centre Néo-Zélandais Ma’a Nonu a connu quelques difficultés lors de ses débuts en Top 14.

Très attendu sur les bords de la Rade, Ma’a Nonu a déçu les supporters Varois lors de ses premières apparitions. Il faut dire que tout le monde en attendait énormément de la part du double champion du monde.

C’est seulement vers la fin de la saison que le centre international Néo-Zélandais a commencé à prendre ses marques et à considérablement élever son niveau de jeu.

Selon le Midi Olympique, Ma’a Nonu a commencé à exceller sous le maillot du RCT à partir du moment où Matt Giteau a retrouvé le poste d’ouvreur. Le bi-hebdomadaire estime que sans partenaire fixe à l’ouverture,  Ma’a Nonu s’est trop démultiplié à contre-emploi pour être vraiment efficace à son poste.

Le joueur Néo-Zélandais a notamment réalisée une très belle prestation lors de la demi-finale du Top 14 contre Montpellier avant d’être victime d’un KO, l’obligeant à déclarer forfait pour la finale contre le Racing 92.

Nul doute que Ma’a Nonu devrait être déterminant avec le RCT dès le début de la saison prochaine, après une saison 2015 / 2016 dite d’adaptation.

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. stevE 11 juillet 2016 at 15h- Répondre

    et michalak ?

  3. wtf 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

    Je comprends mieux maintenant pourquoi JC Orioli envoi mal ses lancés en touches, c’est la faute au demi de melée !
    Plus sérieusement, il lui a fallu un temps d’adaptation point final.

  4. tony 11 juillet 2016 at 21h- Répondre

    pour mich il faut compter les matchs qui la fait !!!! ma a nonu a ft une belle saison !

  5. Publicité