Les clubs du Top 14 ne pourront plus contourner la réglementation des JIFF

Les clubs du Top 14 ne pourront plus contourner la réglementation des JIFF

11 juillet 2016 - 15:32

18 Commentaires

Publicité

rugby-toulon29Les espoirs étrangers ne seront désormais plus considérés comme des Jiff (joueurs issus de la formation française) par la Ligue nationale de rugby.

La réglementation concernant les joueurs issus de la formation française (Jiff) a été considérablement durcie par la Ligue nationale de rugby (LNR).

Les rugbymans étrangers formés dans des équipes du Top 14 ne seront plus considérés comme Jiff. Cette mesure devrait empêcher les clubs de contourner le règlement en signant des étrangers de moins de 23 ans sous contrat Espoir pour répondre aux quotas exigés par la Ligue.

Source: rugby365.fr

Publicité

18 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pgougne 11 juillet 2016 at 15h- Répondre

    C’est peut-être une bonne chose pour le XV de France… Mais encore une fois c’est une règle qui change en cours du jeu…

    • Billkm 11 juillet 2016 at 18h- Répondre

      Encore une belle connerie à la LNR. Le fait de durcir la réglementation JiFF ne fera que les joueurs français seront meilleurs car ils joueront contre moins de grands joueurs justement car ils seront limités. Et pourtant combien de joueurs français ont dit apprendre aux côtés des stars qui ont débarqués dans notre championnat. Il va y avoir une inflation des salaires des JiFF…du grand n’importe quoi.

  3. Ardecho 11 juillet 2016 at 15h- Répondre

    La réglementation est bien plus compliqué et normalement c’est un raccourci journalistique.
    Quand un espoir jouait avec les pros, il était automatiquement JIFF (quelque soit son ancienneté). En gros, des mecs comme Willemse en contrat espoir était considéré automatiquement comme JIFF. La réglementation devrait permettre que ce ne soit plus le cas : un espoir n’est pas automatiquement JIFF.
    Sur l’histoire des étrangers, sous convention de formation, qui deviennent JIFF après 3 ans en centre de formation, la réglementation n’a toujours pas changé. Mais il se murmure que la LNR voudrait instaurer la règle suivante pour limiter ces abus : il faudrait avoir au moins 2 ans de licence FFR avant de pouvoir signer une convention de formation. Alors soit l’étranger arrive à 18 ans et prend une licence dans l’association du club jusqu’à ses 20 ans. A partir de 20 ans le mec pourrait signer une convention de formation et être à 23 ans (sorti du centre de formation) automatiquement JIFF. Mais si l’étranger arrive à 19 ans, il ne pourra jamais être JIFF.
    Affaire à suivre…

    • Jaipristafemme 12 juillet 2016 at 10h- Répondre

      Pourrais tu me préciser une chose cette nouvelle règle devais être pour 2017 beaucoup de clubs ont pris des jeunes étrangers pour qu ils soient jiffs avant 2017 et la mise en place de cette nouvelle règle c est toujours d actualités ?ou maintenant c est fini car certains on plus de 19 ans

  4. Greg83 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

    Donc, si je comprends bien, un espoir français sera considéré JIFF sur la feuille de match, mais un espoir étranger ne le sera pas.

    Donc on revient à une distinction par la nationalité qui n’était pas légale au niveau européen si je ne me trompe pas.

    • Ardecho 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

      Non. Les espoirs, quelque soit la nationalité, ne seront pas considérés comme JIFF (j’interprète la règle de cette manière). Et il faut bien considérer joueur sous contrat espoir, joueur sous convention de formation..
      Sinon le sport est un monde à par avec des spécificités et fait souvent entorse à la législation européenne. Exemple : le type de contrat dans le droit commun est le CDI alors que dans le sport c’est le CDD. Donc même si la règle JIFF apparaît comme une entorse à la libre circulation des travailleurs, elle peut se justifier dans un contexte particulier (comme le sport). Par contre, dans les textes de la LNR ils ont toujours bien fait attention à ne pas faire de distinction de nationalité car ce sont UNIQUEMENT les équipes nationales qui ont le droit à faire ce distinguo

      • Ardecho 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

        Différencier les types de contrats *

      • Greg83 11 juillet 2016 at 17h- Répondre

        Ca semble étonnant car ça n’irait pas dans le sens de l’équipe de France…

      • Billkm 11 juillet 2016 at 18h- Répondre

        Je suis en partie d’accord avec toi, en effet en Europe il existe la libre circulation des travailleurs européens (le brexit va changer certains cas) mais je ne vois pas et ne comprends pas comment la LNR peut interdire une équipe de Top14 d’aligner 15 italiens par exemple sur sa feuille de match…ils sont salariés d’une entreprise (club) et réglent leurs impôts en France, je ne vois pas comment cela peut tenir devant la commission européenne…Tu es certain que juridiquement cela peut se justifier dans un cas comme le sport ?

      • Flexionnnnnn 11 juillet 2016 at 19h- Répondre

        La libre circulation des travailleurs c’est dans l’espace Schengen. Ca ne concerne pas des fidjiens ou des Sud af. Je ne comprends pas le rapport avec la législation Européenne.

        • DedeLePremier 11 juillet 2016 at 19h- Répondre

          C’est l’accord Cotonu, il me semble, qui assimile les travailleurs de certains pays, à des travailleurs de la CEE.

          Dans cet accord on trouve les îles du Pacifiques, l’Afrique de Sud et peut-être d’autres, en fait les anciens confettis des empires coloniaux.

  5. Flex83300 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

    Au fait il ne devait pas y avoir un procès au niveau européen qui devait avoir lieu entre Mourad contre la LNR ? (Concernant les JIFF justement) il me semble en tout cas…

    • Souhil 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

      Oui justement Mourad a porté plainte en automne 2014 devant la Commission Européenne mais l’affaire ne sera pas traitée avant 2-3 ans

  6. Flex83300 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

    Ok merci Souhil, c’est bien ce qu’il me semblait… Dommage qu’on n’ait pas encore de date car j’ai hâte de savoir comment ça va se terminer 🙂

  7. Cagagne 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

    C est l asm et son centre aux fidjis qui vont être content

  8. Gilles Technique 11 juillet 2016 at 16h- Répondre

    Pendant des années la ligue et la FFR n’ont rien changé. Puis arrive Mourad qui s’est glissé dans tous les vides juridiques des règles!! Depuis des mois les Goze et compagnie mettent en place des amendements pour bloquer Mourad et ses ambitions! Aujourd’hui il sera très difficile d’être plus malin que les autres, il faut donc réinventer un modèle!
    Mourad le sait il dit lui même que le sien est obsolète ! Est-ce que les jeunes seront à la base de ce modèle? Moi je pense que oui et tout ira dans ce sens y compris avec l’EDF et ses différentes listes de joueurs! A mon sens il est vital d’avoir un gars qui piste les jeunes français! Il nous faut notre Rancoule! Laurent Emmanuelli était l’homme de la situation mais je crois que Mourad aura besoin de lui pour l’épauler au moins temporairement ! Le problème reste le niveau des équipes espoir, il est trop faible et difficile de dire quels sont les jeunes qui peuvent aller vers le haut niveau! Des trois sélectionnés dans les U20 je ne saurais me prononcer sur leur niveau respectif! Le prêt de ces jeunes en Pro D2 pourrait être la solution à condition d’en assouplir les règles!! Les jokers médicaux pourraient également être une source pour le prêt des jeunes! Bref des idées autour des jeunes on peut en trouver!! Et lorgner sur nos meilleurs ennemis qui sortent pléthore de jeunes n’est pas interdit non plus!

  9. Passionercete 11 juillet 2016 at 18h- Répondre

    Bon on en fait quoi des jeunes qui ont tout quitté et qui sont dans le club depuis trois ans ? On les jette comme des malpropres? Cette fédé n’a aucun respect.
    Je ne suis pas contre mais tu appliques ça pour 2018/19 ou alors ça ne concerne pas les contrats en cours.

  10. RALFIN 12 juillet 2016 at 00h- Répondre

    SI LES JEUNES NE JOUE PAS SUFFISAMMENT C EST D ABORD QUE PEU ONT LE POTENTIEL ET LEs capacites POUR JOUER LE TRES HAUT NIVEAU ,on a d abord besoin d apprendre des sud af et des blacks leurs qualites au niveau formation,les meilleurs espoirs français sortent tout de meme,
    encore une fois on prends le probleme a l envers,juste pour se faire mousser et se faire reelire a la lnr,avec leurs mesures decalees,ils vont juste arriver a faire baisser le niveau du top 14,et affaiblir financierement les clubs
    cela dit,c est aussi une mesure de plus contre boudjellal,dont montpellier risque d etre la 1ere victime
    en tous cas ce n est pas en affaiblissant le niveau du top 14 que tu vas rendre les joueurs français meilleurs
    une mesure ou par ex,tu ne comptes pas les salaires des joueurs formes au club et de nationalite françaises ds le salary cap et 50% POUR les etrangers formes au club serait a mon sens plus interessante et serait un argument pour former des jeunes au haut niveau sans affaiblir le top 14 et la competitivite des clubs a la coupe d europe
    il serait dommage de se passer des filieres fidjiennes(pour les lignes arrieres) et georgiennes(pour les avants) ou il y a des pepites a former
    chez nous par ex,des joueurs comme tuisova,mikautadze,gorgodze,chilachava n auraenit jamais atteint ce niveau s ils etaent reste chez eux

  11. Publicité