Imanol Harinordoquy sans langue de bois concernant Mohamed Haouas !

Imanol Harinordoquy sans langue de bois concernant Mohamed Haouas !

28 février 2023 - 10:20

8 Commentaires

Publicité

Interrogé via Midi Olympique, l’ancien international Français Imanol Harinordoquy s’est confié au sujet de la victoire remportée par les Bleus contre l’Ecosse.

Ce-dernier ne se veut pas trop dur avec le XV de France.

Il estime que les Bleus se sont montrés bien en place défensivement. Extrait:

« Ça a été beaucoup moins laborieux que contre l’Italie par exemple. Cette équipe de France s’est montrée bien mieux en place défensivement par rapport à ses dernières sorties. Les Bleus ont étouffé les Ecossais, tout en étant bien disciplinés. À l’exception évidemment du carton rouge de Mohamed Haouas. Les sorties de camps ont également été très propres. Quant à la conquête, elle a été bonne, notamment en touche. Et quand une équipe est performante dans ces secteurs de jeu, elle devient difficile à battre. À mon sens, l’équipe de France n’a pas été en danger. Pourtant, on avait annoncé l’Ecosse très performante. Et c’est très positif.

On a peut-être trop laissé le ballon à l’adversaire. Quand on laisse trop la possession du ballon à l’Ecosse, ça crée forcément quelques difficultés. Et les Bleus ont encaissé trois essais. Finn Russell a été assez exceptionnel et a trouvé des solutions. Heureusement, stratégiquement, l’équipe de France a su couper les extérieurs avec des montées inversées des ailiers, que ce soit Dumortier ou Penaud. Ces deux-là ont posé des problèmes aux offensives écossaises. On l’a vu aussi avec l’interception de Thomas Ramos sur Finn Russell qui a cherché à jouer vite sur le couloir. Avec cette stratégie, on a obligé les Ecossais à venir jouer au milieu du terrain où les Bleus avaient des cellules de deux ou trois joueurs pour bloquer les options offensives. »

Aussi, Imanol Harinordoquy évoque le carton rouge écopé par Mohamed Haouas. Extrait:

« Il s’est clairement tiré une balle dans le pied. Dégoupiller une fois, ça peut arriver. Il avait déjà été exclu il y a trois ans contre l’Ecosse pour un coup de poing. Ça aurait dû lui servir de leçon. Mais bon…

À l’époque, tout le monde était passé un peu à travers. Il avait une nouvelle chance. Seulement, cette fois, il met un grand coup de citron. C’est dommage. Même si l’impact n’est pas fort, on sait qu’avec un arrêt sur image tête contre tête, c’est automatiquement carton rouge. Pour moi, on ne peut pas jouer au niveau international en pénalisant son équipe de cette façon. »

Publicité

8 Commentaires