Isaia Toeava est le joueur ayant le plus manqué de plaquages lors de la 1ère journée de la Champions Cup

Isaia Toeava est le joueur ayant le plus manqué de plaquages lors de la 1ère journée de la Champions Cup

18 décembre 2020 - 9:38

4 Commentaires

Publicité

Lors de la victoire du Rugby Club Toulonnais contre Sale, samedi dernier au Stade Mayol à l’occasion de la première journée de la Champions Cup, les Varois se sont faits quelques frayeurs en défense, la faute à des plaquages manqués en nombre.

En effet, le RCT comptabilisait – à la fin de la rencontre – seulement 84% de plaquages réussis, contre 89% du côté des Scarlets.

Dans son édition du jour, le journal Var-matin nous indique qu’à lui seul, le trois-quarts centre ou ouvreur du RCT, Isaia Toeava a manqué 5 des 23 plaquages ratés côté Toulonnais.

Le Néo-Zélandais représente d’ailleurs le joueur qui a le plus raté de plaquages au cours de cette première journée Européenne.

Voilà un secteur qui sera à améliorer lors du match contre les Scarlets, ce vendredi à 18h30, pour éviter une désillusion dès la 2ème journée de la compétition.

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. boom09 18 décembre 2020 at 09h- Répondre

    et si ISAIA AVAIT RéUSSI TOUS SES PLAQUAGES ! AURAIT -on pris le BONUS offensif ?JE suis d’accord avec MOLA SUR LES STA ! SEULE la VICTOIRE compte !

  3. Chris 18 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Je me répète il joue mieux en 15 pas au centre païa aua est plus fluide au centre mais pepone est le.seul entraîneur si cette configuration lui plaît c est difficile qu il change d avis

  4. Virage sud 18 décembre 2020 at 13h- Répondre

    A son âge on se fait enrhumer plus facilement
    Duncan tu peux le mettre n’importe où
    Après si Ramiro retourne en 15 Duncan sera mieux en 13 c’est certain

  5. Michel Fery . 18 décembre 2020 at 17h- Répondre

    Déjà de source sure , ce Garçon là n’est plus du tout le même que nous avons connu à l’A.S.M !.. Et depuis qu’il est arrivé sur la Rade , désolé , mais il n’est plus dedans . Je ne le reconnais plus . J’attend tout de même le déclic !..

  6. Publicité