Jean-Baptiste Lafond veut karcheriser Finn Russell !

Jean-Baptiste Lafond veut karcheriser Finn Russell !

26 décembre 2022 - 10:07

2 Commentaires

Publicité

Le consultant Jean-Baptiste Lafond a évoqué la lourde défaite du Racing 92 à domicile contre le Stade-Français Paris à l’occasion de la 13ème journée du Top 14 (10-48).

Il ne manque pas de pointer du doigt l’ouvreur Francilien Finn Russell auteur d’une prestation totalement ratée.

Il se demande d’ailleurs si Finn Russell ne doit pas être laissé de côté pour la suite de la saison. Extrait:

« Pour le Racing, c’était le grand derby contre le Stade-Français. Et ils ont pris 50 points à la piaule ! C’était un match crucial pour le président après deux défaites en Champions Cup, le jour de Noël et contre l’équipe que le club voulait avaler il y a quatre ans. Le problème n’est pas l’équipe du Racing mais l’équipe du Stade-Français que j’ai trouvé énorme ! 

Il faut aussi se poser des questions sur le recrutement depuis deux ans. Ils étaient très forts il y a deux ou trois ans et a perdu ses racines désormais. C’était du contreplaqué ce week-end ! Et un des meilleurs joueurs du Stade-Français n’était pas au Stade-Français : c’était Russell ! Je pense qu’il y aura bientôt la retraite de Russell au Racing. Est-ce qu’il peut continuer à jouer alors qu’il est parti dans sa tête à Bath ? Je pense qu’il faut karcheriser et faire monter le petit Gibert puis lui donner les clés du camion.

C’est une journée cauchemardesque pour Lorenzetti, Travers et Fickou qui doit se poser des questions. Dans une semaine se profile un match important pour la qualification, contre Castres. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Oursblanc 26 décembre 2022 at 11h- Répondre

    Russel ok, mais je ne comprends pas certaines choses, comme le silence sur l’arrivée du colosse , titan, (c’était leurs mots ), Poloniati…arriv depuis bientôt 2 mois…..blessé, hors de forme, pas au niveau, bide, etc…

  3. RCT Yoda 26 décembre 2022 at 11h- Répondre

    Effectivement même s’il palpe beaucoup au Racing, après un match comme celui-là Fickou a de quoi se poser des questions.

  4. Publicité