Jeremy Davidson totalement frustré de rater les phases finales : « Il y a beaucoup de déception »

Jeremy Davidson totalement frustré de rater les phases finales : « Il y a beaucoup de déception »

9 juin 2024 - 0:59

0 Commentaire

Publicité

Malgré sa victoire remportée sur la pelouse de Bayonne ce samedi soir, le Castres Olympique échoue d’un rien pour le top 6.

Les Tarnais terminent à égalité de points avec le Racing 92, 6ème.

Cependant, ce sont les Franciliens qui filent en phase finale grâce au goal average particulier.

Forcément, le manager Castrais Jeremy Davidson était très déçu.

Il s’est confié via Midi Olympique. Extrait:

Évidemment, il y a beaucoup de déception… On suivait le match du Racing. D’abord, sur la rencontre, il fallait renverser la tendance de la première mi-temps. C’est ce que nous avons fait, nous avons montré beaucoup de caractère. Le banc a beaucoup apporté. Gagner ici est un très bon résultat, nous avons fait une très bonne semaine de travail. Les joueurs étaient très motivés pour accrocher le barrage.

Malheureusement, le Racing a marqué à trois minutes de la fin, ce qui nous prive de cette possibilité. Si on veut regarder plus loin, les matchs perdus à la maison nous mettent dans cette situation-là. Nous aurions pu être mieux placés avant cette dernière journée. Après, si on ne regarde que cette rencontre, je suis très content de la deuxième mi-temps. La première a été très difficile avec la météo, l’équipe de Bayonne est très bonne sur les ballons portés.

Avec le vent, elle a joué chez nous, nous avons été sous pression. Nous avons pris deux cartons jaunes. Nous avons fait trop de fautes, mais il y a eu une réaction. On savait qu’en gagnant ici, on pouvait espérer une phase finale, mais il y a eu cette dernière action au Racing. On aurait dû faire un meilleur match contre le Racing à la maison…

Il se dit très frustré par la fin du match. Extrait:

J’ai été frustré… On a une pénalité, on tape en touche. Il fallait marquer deux essais pour espérer un bonus offensif et nous avions très peu de temps. On manque la touche et ça nous enlève l’opportunité de tout jouer sur les dernières secondes pour espérer le bonus. C’est difficile de prévoir les scénarios avec tous les matchs en même temps il faut se concentrer sur sa performance. Néanmoins, je suis très fier qu’on termine à la septième place. On aurait pu faire mieux, mais je suis très fier de la performance de ce soir.

Castres jouera néanmoins la Champions Cup la saison prochaine. Extrait:

L’objectif, c’était la phase finale. La Champions Cup, c’est un bonus pour tout le monde, pour le club, mais ce soir, l’objectif, c’était la phase finale. […] Bien sûr qu’on a cru à la qualification. On avait demandé, dans le micro, si tout était bon et ça l’était. Mais trois minutes avant la fin, tout a changé au Racing. Nous avons suivi la fin du match à La Rochelle. Le Stade rochelais ne voulait pas jouer pour marquer un essai de plus. Malheureusement, on ne peut pas influencer les attitudes et les objectifs des autres équipes.

Des mecs partent, c’est très important de les remercier pour leur investissement pendant des années à Castres. Les joueurs ont passé du temps ensemble pour fêter la fin de saison, même si ce soir, il y a un goût amer…

Publicité

0 Commentaire