Jérémy Fadat : « Nous sommes la nation à abattre ! »

Jérémy Fadat : « Nous sommes la nation à abattre ! »

22 novembre 2022 - 22:35

0 Commentaire

Publicité

Le journaliste du Midi Olympique, Jérémy Fadat a analysé la Tournée d’automne effectuée par les Bleus.

Ce-dernier estime que cette Tournée a définitivement fait passer le XV de France de chasseur à chassé.

Il l’affirme : le XV de France est désormais l’équipe à abattre. Extrait:

« Cette Tournée marque définitivement le statut du XV de France qui est passé de chasseur à chassé. Avant, c’est nous qui allions s’inspirer des autres et surprendre les autres. Aujourd’hui, l’équipe de France fait peur, tout le monde la classe favorite du prochain Mondial et ça arrange bien nos concurrents. On fait peur à tout le monde, certains essayent de nous imiter comme les Italiens qui ont mis en place des lancements de jeu Français. On avait étudié les Australiens, ils ne mettent jamais personne en troisième rideau et contre nous ils avaient un troisième rideau. On ne s’y attendait pas du tout. Heureusement on a trouvé des solutions. Les Sud-Africains devaient rentrer dans du ping-pong et finalement ils ont remonté les ballons à la main. On voit que nos adversaires nous étudient hyper biens et nous analysent avec précisions. Ils arrivent à nous surprendre et il faut assumer ce statut. Nous sommes la nation à abattre et c’est excitant pour le staff. »

Dans la foulée, il dévoile les deux grandes satisfactions de cette Tournée : Charles Ollivon et Thomas Ramos. Extrait:

« Du côté des satisfactions, les deux grands gagnants de cette Tournée sont Thomas Ramos et Charles Ollivon. Charles Ollivon sur le plan sportif, il y avait une troisième ligne monumentale sur le dernier Tournoi des Six-Nations. François Cros est blessé donc Ollivon récupère une place de titulaire. On se posait des questions et on se demandait s’il allait réussir à retrouver une place de titulaire. Il a été très bon sur les deux premiers tests, c’est un choix de riche quand Cros va revenir. On avait dit qu’il avait pris un coup sur la tête en perdant le capitanat. Moi, je trouve qu’il a très bien réagi. Et dernière chose, Thomas Ramos, je suis content pour lui car c’est un joueur d’un très haut niveau et il a prouvé sur cette Tournée qu’il faudra compter sur lui. La concurrence sera féroce. »

Publicité

0 Commentaire