Jono Gibbes pisté par le LOU Rugby pour remplacer Fabien Gengenbacher !

Jono Gibbes pisté par le LOU Rugby pour remplacer Fabien Gengenbacher !

7 juin 2024 - 18:12

3 Commentaires

Publicité

Une saison difficile pour le LOU : Changements à l’horizon

Le LOU Rugby termine une saison compliquée, se positionnant à la 12e ou 11e place du Top 14, bien loin des objectifs fixés après une solide 3e place la saison passée. Samedi soir, à 21h05, le LOU affrontera le Stade Toulousain pour clore cette saison décevante.

Remaniement du staff en vue

L’été dernier, Xavier Garbajosa avait été éjecté, un an seulement après son arrivée, suite à des tensions internes avec certains leaders de l’équipe. Fabien Gengenbacher, ancien manager de Grenoble, avait alors été nommé pour succéder à Garbajosa, avec un contrat jusqu’en juin 2026.

Malgré cela, les résultats sportifs n’ont pas été au rendez-vous. Pour remédier à cette situation, le staff lyonnais devrait subir de nouvelles modifications pour intégrer davantage d’expérience et de complémentarité. Gengenbacher ne sera pas remercié, mais son rôle évoluera.

Nouveau rôle pour gengenbacher

Selon les informations de L’équipe, Fabien Gengenbacher devrait prendre du recul pour occuper un poste de « directeur sportif » tout en conservant le statut de patron du secteur sportif.

Deux noms sont évoqués pour le remplacer en tant qu’entraîneur principal : Karim Ghezal, actuel entraîneur en chef du Stade Français, et Jono Gibbes, ancien entraîneur du Stade Rochelais et de Clermont.

Jono Gibbes en pole position

La piste privilégiée mène à Jono Gibbes, un choix validé par le président Yann Roubert et approuvé par Gengenbacher. Gibbes, qui parle français, a de l’expérience en Top 14 et est actuellement sous contrat avec la Fédération néo-zélandaise pour diriger la sélection des moins de 20 ans. Les discussions sont en cours pour libérer Gibbes de son engagement actuel, avec une issue favorable espérée rapidement.

De son côté, Karim Ghezal est lié avec le Stade-Français jusqu’au mois de juin 2027. La manœuvre semble donc compliquée si le Stade-Français n’acceptait pas de libérer son technicien.

Options alternatives

Si l’accord avec Gibbes n’aboutit pas, d’autres profils sont à l’étude, notamment pour des rôles spécifiques dans le secteur défensif. Ces nouvelles recrues viendraient enrichir l’encadrement avec des compétences supplémentaires, que ce soit en tant qu’entraîneur ou consultant.

Le LOU Rugby s’apprête à tourner une nouvelle page en réorganisant son staff technique pour rebondir après une saison difficile. Les décisions à venir seront cruciales pour redonner au club lyonnais la compétitivité attendue dans le Top 14.

Publicité

3 Commentaires