Julien Dumora évoque son avenir !

Julien Dumora évoque son avenir !

15 mai 2024 - 21:46

0 Commentaire

Publicité

Castres s’est imposé très poussivement le week-end dernier contre Montpellier (27-26).

Interrogé via Midi Olympique, l’arrière Castrais Julien Dumora a expliqué à quel point cette victoire était impérative pour le CO. Extrait:

Elle était impérative car elle nous permet de continuer à croire en notre objectif de début de saison qui est de finir dans les six premiers. On a réussi à le faire dans la difficulté face à une équipe qui venait pour prendre des points.

Ça fait quelques semaines que tous nos matchs sont hyper serrés, effectivement. Il y avait aussi eu celui à Gloucester (30-25) dans le même genre.… Ce ne sont pas les scénarios que l’on préfère de se retrouver sous tension pendant 80 minutes comme ça. Mais s’il y a la victoire au bout, ça passe au second plan.

Il le sait : Castres devra s’imposer à Clermont pour espérer intégrer le top 6. Extrait:

On sait où on va mettre les pieds. Clermont est une équipe très en forme, en confiance. On s’attend à un match très physique, avec beaucoup d’intensité. On est prévenus. Et puis il y a l’atmosphère autour. Michelin est un stade magnifique pour jouer au rugby, c’est toujours excitant de se présenter là-bas. Pour nous, chaque rendez-vous sera un match de phase finale et la moindre défaite condamnerait notre objectif.

Notre défense aura un rôle primordial dans la partie. Clermont est une équipe très physique avec de gros porteurs de balle aussi bien derrière que devant. Quand l’ASM joue dans l’avancée, elle s’emballe et arrive à mettre de la vitesse. On sait que si l’on commence à subir, elle sera dure à arrêter.

Dans la foulée, il analyse la saison de son équipe. Extrait:

Notre début de saison et même la phase aller avait été très bonne. Puis il y a eu ce petit contrecoup de deux mois où l’on a perdu beaucoup, notamment à domicile. Mais à trois journées de la fin, nous sommes toujours vivants malgré les hauts et les bas. Il va y avoir une course folle sur les trois derniers matchs, il faut s’y jeter avec toute l’énergie possible. Il n’y a plus de calculs à faire, ce n’est plus le moment de ressasser les matchs ratés… Ça devient excitant.

Julien Dumora évolue à Castres depuis 10 ans désormais. Il réagit. Extrait:

Quand on se pose et qu’on se dit que ça fait dix ans, ça peut surprendre mais je n’y pense pas trop. Je m’épanouis tellement dans ce club que je n’ai pas la notion du temps. Ce n’est que du plaisir, j’ai l’impression de ne pas être arrivé il y a si longtemps que ça.

C’est une fierté, forcément, d’atteindre ce nombre 245 matches. Cela représente 25 matchs par saison, ça me fait dire que j’ai la chance de ne pas être souvent blessé et d’être régulièrement sur les feuilles.

En fin de contrat avec Castres au mois de juin 2025, Julien Dumora ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir. Extrait:

Je ne sais pas mais je commence en tout cas à m’interroger à ce sujet. Il y a toujours la question de savoir où situer la ligne : est-ce que l’on repart pour une saison ou est-ce que l’on s’arrête pendant que ça va encore ? Ce n’est pas une décision facile à mûrir. Et puis, il faut savoir ce que le club a envie de faire aussi.

Publicité

0 Commentaire