Laurent Cardona explique sa décision d’intégrer le staff de Soyaux-Angoulême en plus de l’UBB

Laurent Cardona explique sa décision d’intégrer le staff de Soyaux-Angoulême en plus de l’UBB

5 janvier 2023 - 14:49

3 Commentaires

Publicité

L’ancien arbitre du Top 14, Laurent Cardona s’est confié via Rugbyrama pour évoquer sa décision d’intégrer le staff du club de Soyaux-Angoulême (Pro D2), en plus de celui de l’Union Bordeaux-Bègles.

Ce-dernier explique pourquoi il a accepté cette nouvelle mission. Extrait:

« À la mi-décembre, Vincent Etcheto appelait à monter un commando pour sauver le club. J’ai accepté cette mission pour aider à sauver mon club de cœur. Je ne me voyais pas rester spectateur du mauvais chemin qu’il prend. On va échanger rapidement avec les joueurs, on ne peut pas rester l’équipe la plus pénalisée de Pro D2, ce n’est pas possible. C’est une mission ponctuelle, je ne poursuivrai pas l’année prochaine. Un autre club m’aurait contacté pour ce type de mission, j’aurai sûrement refusé. »

Il précise cependant que son travail avec Soyaux-Angoulême lui prendra moins de temps que celui effectué avec l’UBB. Extrait:

« D’abord, et contrairement à Bordeaux, je ne ferai pas les déplacements avec Soyaux-Angoulême. J’analyserai les matchs en direct ou après coup. Nous avons prévu que j’intervienne le lundi avec le SA XV. Le reste du temps, je suis pleinement consacré à l’UBB. Puis quand le groupe lève le pied, j’ai mon entreprise à faire tourner. Ça fait des semaines bien chargées mais la passion fait qu’on s’adapte.

J’ai commencé par un échange avec les joueurs et j’ai eu une partie d’analyse vidéo et de lectures de data. Je vais regarder les zones à cibler très rapidement même si j’ai ma petite idée. Les phases de jeu au sol et de maul sont les plus importantes à rectifier, mais je veux vérifier avec les chiffres. Ma mission est simple : identifier les situations d’indisciplines et donner les clés aux joueurs pour les empêcher de faire des fautes. »

Pour conclure, Laurent Cardona explique en quoi consiste sa mission. Extrait:

« Si un arbitre intervient et que la discipline ne s’améliore pas, c’est que ça ne va pas, que le message ne passe pas. Mais on apprend surtout aux joueurs à bien connaître la règle pour s’en servir à bon escient. À récupérer des ballons dans des phases de jeu où ils n’allaient pas forcément avant, où les joueurs avaient une méconnaissance de la règle. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pitoumacfly 5 janvier 2023 at 14h- Répondre

    « … À récupérer des ballons dans des phases de jeu où ils n’allaient pas forcément avant, où les joueurs avaient une méconnaissance de la règle. »
    Le problème ce sont les changements permanents des règles !
    C’est devenu une usine à gaz !

    Les limites sont parfois floues que les joueurs hésitent souvent s’ils peuvent ou non y aller (récupérer le ballon) …

  3. Pitoumacfly 5 janvier 2023 at 14h- Répondre

    « … À récupérer des ballons dans des phases de jeu où ils n’allaient pas forcément avant, où les joueurs avaient une méc-onnaissance de la règle. »
    Le problème ce sont les changements permanents des règles !
    C’est devenu une usine à gaz !

    Les limites sont parfois floues que les joueurs hésitent souvent s’ils peuvent ou non y aller (récupérer le ballon) …

  4. marc 5 janvier 2023 at 16h- Répondre

     » Si un arbitre intervient et que la discipline ne s’améliore pas, c’est que ça ne va pas, que le message ne passe pas. » Coucou Romain Poite…

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  5. Publicité