Laurent Marti continue de ramer pour obtenir le « naming » de Chaban-Delmas

Laurent Marti continue de ramer pour obtenir le « naming » de Chaban-Delmas

12 juillet 2021 - 14:31

7 Commentaires

Publicité

Le président de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti continue de se battre pour obtenir l’autorisation de pouvoir effectuer un « naming » du Stade Chaban-Delmas qui permettrait de faire entrer une grosse somme d’argent dans les caisses du club Girondins.

Mais pour l’heure, le patron de l’UBB doit faire face au refus du maire de la Ville de Bordeaux. Celui-ci a pour le moment mis son veto.

Via un communiqué publié sur le site officiel de Bordeaux-Bègles, le club de Laurent Marti continue de ramer pour tenter de faire céder le maire de la ville.

Ainsi, l’UBB explique avoir sondé l’association Bordeaux Sports, laquelle s’est dite favorable au « naming » du Stade Chaban-Delmas.

Aussi, Laurent Marti s’en raccroche à la consultation effectuée par le journal Sud-Ouest, laquelle a révélé que 61% des lecteurs étaient pour ce « naming ».

Voici le communiqué de l’UBB :

« L’association BORDEAUX SPORTS, qui regroupe les 14 clubs omnisports de Bordeaux, a été consultée au sujet de la demande de rebaptisation du stade municipal de Bordeaux portée par l’UBB. Le projet est soutenu à l’unanimité.

Réunie en séance plénière le 6 juillet dernier, l’association BORDEAUX SPORT a souhaité apporter son soutien au projet. Une motion de soutien a été adoptée par tous les clubs présents à l’unanimité :

l’AGJA Bordeaux Caudéran
la Maison de quartier Chantecler Bordeaux
Les Coqs Rouges
l’Émulation Nautique de Bordeaux
Les Girondins de Bordeaux
Les Jeunes de St Augustin
Le Stade Bordelais
l’Union St Bruno

La majorité des lecteurs de Sud-Ouest est également favorable

Lancée jeudi soir par le site sur journal Sud-Ouest, une consultation en ligne a également révélé que 61,7 % des lecteurs parmi plus de 2 900 votants soutenaient le projet, convaincus que la rebaptisation du stade pouvait aider l’UBB à traverser la crise et continuer de grandir.

Pour rappel, une pétition lancée par le club a réuni plus de 12 000 signatures sur le site change.org. »

Publicité

7 Commentaires

  1. langue fourchue 12 juillet 2021 à 15h- Répondre

    Combien d’habitants à BORDEAUX ?

  2. Henri FRIER 12 juillet 2021 à 15h- Répondre

    Toujours aussi pleureuse. Il fait le beau achète des vedettes puis il pleure car il n assume pas. N est pas MB qui veut. De toute façon il ne sait que se lamenter et pleurer.

    • LeCorse 13 juillet 2021 à 09h- Répondre

      Et toi tu ne sais que critiquer ! Quand tu auras fais dans ta vie, un quart de ce qu’il a apporter au rugby à Bordeaux…

  3. Fidel 12 juillet 2021 à 15h- Répondre

    2900 votants sur le journal; 12000 signatures sur la pétition (incluant probablement les 2900), soit encore moins que le nombre de spectateurs présents aux matchs en temps normal (hors COVID); donc déjà, même les supporters habituels de l’UBB ne sont pas tous motivés par son idée; et il y a quasiment 1 million d’habitants dans l’agglomération.
    Et il ose vraiment brandir ses chiffres comme si c’était la preuve de l’adhésion de la population Bordelaise ?

  4. Cissé 12 juillet 2021 à 17h- Répondre

    Les gars c’est leur problème, je suis supporter du RCT depuis maintenant 50ans je sais que je voterai non pour Mayol , à part si c’était la disparition du club , et aucune autre solution se présentait .je préférerais participer à une cagnotte.

  5. Stade58 12 juillet 2021 à 17h- Répondre

    Je ne comprends pas les critiques sur ce blog & surtout l’entêtement de la mairie de Bordeaux de garder le nom d’un politique qui n’a pas était toujours blanc dans sa vie alors que cela pourrait aider le club.

    • Brubru 13 juillet 2021 à 06h- Répondre

      Car il a u les yeux plus gros que le ventre avec son recrutement et maintenant il a du mal à assumer…