Laurent Travers : « Ce joueur prend plaisir à détruire, c’est son fonds de commerce »

Laurent Travers : « Ce joueur prend plaisir à détruire, c’est son fonds de commerce »

24 juin 2021 - 10:27

2 Commentaires

Publicité

Le manager du Racing 92, Laurent Travers s’est confié via La Dépêche pour évoquer la finale du Top 14 à venir entre le Stade-Toulousain et La Rochelle.

Le technicien Francilien ne cache pas être impressionné par le Stade Rochelais qui réalise une saison exceptionnelle.

Selon lui, les Maritimes sont actuellement en pleine confiance et surfent sur une magnifique dynamique. Extrait:

« Ils sont en pleine confiance, dans une énorme dynamique. Ils surfent sur la finale de la Coupe d’Europe, même s’ils l’ont perdue. Les Rochelais ont atteint un stade inédit, ils ont donc la confirmation de progresser, d’avancer, cela crée un élan chez eux, qui a permis de mieux digérer la déception de l’échec. Derrière, ils ont su aussi éviter un barrage, qui leur a permis de se régénérer complètement. Ils ont basculé sur le second challenge avec une énorme envie. Et ils s’avancent, cette fois, avec déjà l’expérience d’une finale pour gagner celle de Top 14. Ils se donnent les moyens d’être champions. »

Il ne manque pas de parler du paquet d’avants Rochelais qui est extrêmement lourd mais aussi dynamique. Extrait:

« Ils ont un paquet d’avants assez lourd mais également capable d’être dynamique. Ils font mal à force de taper. En mêlée, c’est dense et il y a du banc. La touche n’est pas leur point fort, dans le contre, je veux dire. Face à nous, ils ont juste profité de nos trois lancers pas droits mais ils n’ont pas perturbé notre alignement. »

Enfin, Laurent Travers n’oublie pas d’encenser le deuxième ligne Australien Will Skelton. Extrait:

« C’est un joueur hors normes. Á lui seul, il est capable de porter la mêlée rochelaise et de détruire tous les ballons portés adverses. Il est difficile de le cadrer. Il a beaucoup de métier. Il prend plaisir à détruire, c’est son fonds de commerce, il l’avait déjà avec les Saracens. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Raymond 24 juin 2021 at 16h- Répondre

    Il prend plaisir à faire peur chez l’adversaire, ça se voit dans les yeux de l’adversaire. 9a va se voire dans les yeux de Mola. C’est dommage que le sur- homme de Toulouse ne joue pas, j’aurais bien aimé assister au spectacle !

  3. Publicité