Laurent Travers exprime sa déception : « Le but était de gagner ce soir et on ne l’a pas fait »

Laurent Travers exprime sa déception : « Le but était de gagner ce soir et on ne l’a pas fait »

7 mars 2021 - 1:24

1 Commentaire

Publicité

Le manager du Racing 92, Laurent Travers s’est confié à l’issue de la défaite ses joueurs contre le Rugby Club Toulonnais, ce samedi soir au Stade Mayol (25-21).

Ce-dernier n’a pas manqué d’exprimer sa déception.

Selon lui, ses joueurs n’ont pas fait ce qu’il fallait pour gagner ce match contre Toulon. Pourtant, ils n’en étaient pas loin. Extrait:

« Il y a de la déception car quand vous êtes à 4 points c’est que vous n’êtes pas loin, mais aussi parce qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait en terme de contenu sur 80 minutes. On n’a pas fait ce qu’il fallait pour remporter un match à l’extérieur. On manque de précision en première mi-temps, on est attentistes, on ne fait pas attention à pas mal de choses, il y a du déchet. Après, on a joué sur courant alternatif. Il y a des moments où on est capables de faire des séquences énormes mais on ne maintient pas cette pression et ce rythme alors que l’on sait très bien qu’en faisant cela, on en était largement capables. Si vous êtes dans les trois premiers à la 19ème journée, ce n’est pas lié au hasard. Cela veut dire que l’on en est largement capables et ce soir on ne l’a pas fait. C’est pour cela qu’il y a de la déception. »

Laurent Travers ne s’en cache pas : il souhaitait clairement repartir de Mayol avec les 4 points de la victoire. Extrait:

« Le but était de gagner ce soir et on ne l’a pas fait. C’est toujours facile quand on prend le score et c’est toujours mieux de mener au score. Mais on savait aussi qu’il fallait être capable de mettre une grosse pression car avec de la pression, ils auraient été en position de se dire que ça pourrait encore basculer du mauvais côté pour eux après deux défaites consécutives à domicile. Dans le contenu, on a été capables de faire 20 ou 25 minutes intéressantes et le reste on a été en dedans. On fait un bon début de match et on fait vingt bonnes dernières minutes intéressantes. Mais ce n’est pas assez. »

Le technicien Francilien a ensuite eu un mot pour le demi-de-mêlée Maxime Machenaud qui fêtait son 200ème match avec le Racing ce soir. Extrait:

« Faire 200 matches dans le même club, c’est de plus en plus rare donc bravo à Maxime Machenaud de porter ce maillot et d’essayer de le porter le plus haut possible. Il travaille durement et travaille tous les jours pour se préparer et être au plus haut niveau. C’est un compétiteur et il travaille d’arrache pied pour pouvoir être le plus performant possible. Mais je ne mets jamais de joueurs sur un piédestal. Des joueurs ont répondu présents et d’autres qui ont été un peu en dedans. Quand vous n’avez pas un collectif qui est fort, c’est difficile. Certaines individualités font en sorte que le collectif se met en place petit à petit. Il y a eu des séquences très intéressantes. Mais il faut que l’on soit capable de faire cela sur l’ensemble du match. La frustration est là. »

Pour conclure, Laurent Travers affirme être satisfait du retour de Virimi Vakatawa. Extrait:

« Virimi Vakatawa a fait 80 minutes et je pense que vous l’avez vu comme moi : il est dans de bonnes dispositions. Donc on n’hésite pas à l’aligner, la preuve. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Mistermagoo 7 mars 2021 at 09h- Répondre

    Pas un seul mot sur la belle prestation de l’adversaire…il l’a vraiment de travers…

  3. Publicité