L’avis tranché d’Anthony Jelonch sur le carton rouge écopé par Koroibete

L’avis tranché d’Anthony Jelonch sur le carton rouge écopé par Koroibete

17 juillet 2021 - 15:31

2 Commentaires

Publicité

Ce samedi après-midi lors du match contre le XV de France, l’ailier international Australien Marika Koroibete a écopé d’un carton rouge dès la 5ème minute de la rencontre pour un plaquage haut effectué sur le troisième ligne et capitaine des Bleus : Anthony Jelonch.

Sur Twitter, certains anglosaxons ont pesté contre cette décision arbitrale et ont pointé du doigt le capitaine Français qui, selon eux, a simulé une grosse blessure pour inciter l’arbitre à sortir le rouge.

Interrogé en conférence de presse à l’issue de la rencontre, Anthony Jelonch a expliqué que le carton rouge est amplement mérité et qu’il s’agit d’une décision logique. Extrait:

« Je pense que le carton rouge est logique. Il n’y a pas de débat, le rouge y est. C’est un fait de jeu. Les Australiens ont fait un très bon match après, ça les a peut-être galvanisés. Dans tous les cas, le carton rouge il y est, il n’y a pas de contestation, je pense, à avoir sur ce carton rouge. Si là il n’y a pas carton rouge alors… »

Questionné sur la dernière action du match lors de laquelle les Bleus ont préféré tenter la penaltouche plutôt que la pénalité qui aurait pu leur permettre d’égaliser, Anthony Jelonch affirme ne pas du tout regretter le choix effectué par le groupe à ce moment du match. Extrait:

« Avant le match, on avait discuté de la possibilité d’avoir une dernière opportunité et tout le monde voulait aller chercher la gagne. On ne regrette rien de cette dernière action. En plus, la pénalité en question à la fin est située à 50 mètres en coin. Je suis très fier de cette équipe, sur les trois matches. Je suis quand même un capitaine heureux. On a vécu une aventure extraordinaire, on a créé des liens énormes. Je pense que le public français et nos familles sont fiers de nous. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Gonzagai 18 juillet 2021 at 22h- Répondre

    Normalement, quant on prend une « cartouche » comme celle qu’à infligé l’australien korobeiti au capitaine de l’équipe de France, Jelonch, on ne s’en remet pas facilement. Or, après les contrôles d’usage pour mesurer si le joueur touché est en mesure de revenir sur le terrain sans danger pour sa santé, on a revu un jelonch toujours fringant pour attaquer ou plaquer. De sorte que l’on s’est amusé à regarder au ralenti le plaquage a en question. Il apparait alors que jelonch ne tombe pas raide k.o, mais c’est après coup qu’il porte les mains à son visage. L’arbitre,lui, ne fait qu’appliquer la règle, à bon droit , en sortantle carton rouge. Mais ii est permis de se poser la question de savoir si jelonch n’en a pas un peu rajouté en la circonstance!

  3. Raymond 19 juillet 2021 at 18h- Répondre

    Après un coup aussi destructeur, le corps réagit selon ses capacités et sa réaction dépend d’un individu à un autre !

  4. Publicité