L’avocat de Bernard Laporte sort du silence : « La malhonnêteté de M. Laporte, il faut qu’on me la démontre ! »

L’avocat de Bernard Laporte sort du silence : « La malhonnêteté de M. Laporte, il faut qu’on me la démontre ! »

13 décembre 2022 - 17:44

12 Commentaires

Publicité

L’avocat de Bernard Laporte, Maître Versini-Campinchi s’est confié via Rugbyrama à l’issue du verdict du procès concernant l’affaire Laporte – Altrad.

Ce-dernier explique ne pas comprendre pourquoi les juges ont estimé qu’il y avait corruption.

Il l’affirme : cette décision va être annulée lors de l’appel. Extrait:

« On peut considérer qu’il y a eu une prise illégale d’intérêt. Mais passer de la pris illégale d’intérêt à la corruption, ça n’a pas de sens, ça ne correspond pas au dossier. C’est une décision du tribunal, qui va se retrouver annulée, par le fait de l’appel que nous allons formuler. Le tribunal a considéré qu’il n’y avait pas effet à exécution provisoire, et que par conséquent, à partir du moment où nous faisons appel du jugement, on se retrouve dans un an et demi ou deux ans exactement dans la même situation qu’aux premiers jours de ces audiences. »

Une chose est sûre : Bernard Laporte restera le président de la Fédération Française de Rugby. Extrait:

« Évidemment. Il ne peut pas envisager d’abandonner ses fonctions. Ce serait une fuite, ça n’a pas de sens. C’est grâce à lui que la Coupe du monde est en France, et que Galthié est là. Évidemment qu’il n’y a pas de corruption et de traffic d’influence. Il y a un contrat à la con, qui a été signé au mauvais moment. Point. »

Selon lui, cette affaire n’entachera pas l’image de la Coupe du monde de 2023. Extrait:

« Pas du tout à mon avis. Je pense que les gens sont censés. Je vous rappelle que le tribunal a souligné qu’il n’y avait pas eu un centime de dommage causé à la FFR et que le vilain monsieur Altrad, ça lui coûte huit millions par an ! Il n’y a jamais eu d’arrangement, il y a eu un contrat qui est totalement valable. »

Pour conclure, Maître Versini-Campinchi évoque un procès pénible et anormal. Extrait:

« C’est un procès pénible. Anormal, parce qu’on en a fait un battage inouï, mais il faut rappeler qu’il n’y a pas d’argent dans le dossier. Les 150 000 euros du contrat de M. Laporte, il faut les mettre au regard de ce que, quelques mois avant, Altrad avait proposé à Laporte pour être manager du club Montpellier : un million d’euros par an. Et il a préféré être bénévole de la Fédération Française de rugby. Alors la malhonnêteté de M. Laporte, il faut qu’on me la démontre. »

Publicité

12 Commentaires

  1. Publicité

  2. Hervé31 13 décembre 2022 at 18h- Répondre

    Gras comme sont devenus Ferrasse et Lapasset …Drôle de bénévolat avec tous les avantages qui sont liés à la fonction….. Nanard aimant être en lumière, il est largement préférable pour lui d’être l’omnipotent président de la FFR que le manager du « petit » Mhr et surtout être à la disposition d’un caprice de Mohed….. Il a été à bonne école avec Sarko.

    J'aime 29
    J'aime pas 29
    • dede89 14 décembre 2022 at 08h- Répondre

      et en écrivant ça tu éprouves quoi? Tu démontres quoi? tu donnes simplement l’exemple que trop de chauvinisme confine à la co..erie!

      J'aime 7
      J'aime pas 8
    • fsidobre 15 décembre 2022 at 17h- Répondre

      Le petit MHR est juste champion de France et n’en sera pas loin cette saison encore.

  3. Alainmerci a toi l'ami 13 décembre 2022 at 19h- Répondre

    Oh mon pti biquet de nanard,ils sont vilain les méchants messieurs avec toi et tes poteaux.vous savez tous qu’à l’arriver vous serez peinard comme nanard.grosse pensée pour toi escroc je suis triste pour toi.

    J'aime 5
    J'aime pas 9
  4. Cissé 13 décembre 2022 at 21h- Répondre

    Hervé un toulousain qui vient te parler de magouille dans le rugby, moi j’écoute

    J'aime 7
    J'aime pas 7
    • Mola the best 14 décembre 2022 at 13h- Répondre

      Si tu as bien écouté tu vas pouvoir nous en dire plus, preuves à l’appui bien sûr, comme ici..

      J'aime 4
      J'aime pas 2
      • fsidobre 15 décembre 2022 at 17h- Répondre

        l’Affaire fiduciaire, cette sombre histoire de faux en écriture pour créer des sponsors imaginaires équilibrant les comptes avant le passage devant la DNACG… Bizarrement on a fait taire Fiduciaire Toulouse … et hop disparu le problème !

  5. Sylvestre Twester 14 décembre 2022 at 08h- Répondre

    L’avocat du Diable a parlé. Il fait son travail, mes les conclusions et le verdict sont sans appel pour le Rapetou B. Laporte. La Ministre des sports demande la démission immédiate de ce « voyou », mais le voyou s’accroche a ses nombreux avantages. Comme la vermine il tente par tous les moyens de reculer l’échéance. Quel manque d’honneur pour un responsable sportif. Pris la main dans le sac il dirait encore que le sac lui appartenait ou bien qu’il aurait confondu de sac. Rapetou un jour rapetou toujours.

    J'aime 9
    J'aime pas 10
    • fsidobre 15 décembre 2022 at 17h- Répondre

      Le tribunal n’a pas requis d’appel non suspensif. Tant qu’il n’a pas épuisé tous ses recours il est toujours innocent et peut exercer d’autant que peu de preuves juste une conviction de fautes. Mais au fait les 2 corrompus qui ont mis le feu (Goze et Lorenzetti) chez leurs amis du parquet de Paris, on ne va pas fouiller dans leur traffic d’influence, corruption et prise illégale d’intérêt ?

  6. pradal 14 décembre 2022 at 13h- Répondre

    Ca me fait penser au gars qui m’a pris à partie sur ce site parce que disais que Bernard Laporte ne me semblait pas être un honnête homme … alors ce gros malain va me ressortir le coup de la présomption d’innocence … j’attendrai donc que toutes les voies de recours soient épuiséeS… alors on en reparlera de ce margoulin … à suivre

    J'aime 6
    J'aime pas 4
  7. Caro 14 décembre 2022 at 18h- Répondre

    Je conseille à cet avocat de Laporte de changer de lunettes, à moins qu il ait de la gadoue plein les yeux
    Les requins, ils se bouffent pas entre eux!

    • fsidobre 15 décembre 2022 at 17h- Répondre

      attention propos limite diffamatoire et c’est un avocat !

  8. Publicité