Le détail qui a convaincu Léo Coly de s’engager à Montpellier !

Le détail qui a convaincu Léo Coly de s’engager à Montpellier !

6 août 2022 - 9:56

6 Commentaires

Publicité

Lié avec le Stade Montois jusqu’au mois de juin 2025, le jeune demi-de-mêlée Léo Coly a décidé de quitter prématurément son club de coeur afin de rejoindre les rangs de Montpellier et découvrir ainsi le Top 14.

Lors d’un entretien accordé au journal L’équipe, ce-dernier a évoqué le premier gros virage dans sa carrière. Extrait:

« C’est le premier gros virage de ma carrièreJ’ai toujours été dans mon confort, ça fait bizarre de changer de cadre, mais je m’y étais préparé. »

Léo Coly a été approché par de très nombreux clubs du Top 14 tant ce-dernier a effectué des prestations impressionnantes sous les couleurs du Stade Montois.

Finalement, c’est l’ancien directeur du centre de formation de Mont-de-Marsan, Joan Caudullo qui lui conseille de rejoindre Montpellier pour une raison bien précise. Extrait:

« Quand il me dit qu’il a des contacts en Top 14 et quand Philippe Saint-André m’explique qu’il est intéressé, j’ai une double casquetteJe parle évidemment à Léo du projet montpelliérain qui est intéressant pour lui tout en insistant sur l’importance de rejoindre un club où il ne serait pas en concurrence avec un neuf international français. »

Deux clubs du Top 14 remplissent cette case et c’est finalement Montpellier qui remporte la mise.

Il faut dire que le trois-quarts centre Arthur Vincent a tout fait pour convaincre son ami de le rejoindre au MHR et cela semble avoir porté ses fruits.

Joan Caudullo explique dans la foulée pourquoi Léo Coly devrait s’épanouir à Montpellier. Extrait:

« Montpellier excelle dans le jeu de dépossession et c’est dans ce registre que Jean-Baptiste Élissalde l’a repéréC’est d’abord un très bon joueur au pied pour dégager ou occuper et un excellent gestionnaire dans sa capacité à ralentir ou accélérer les ballons quand il faut et selon les zones du terrain. Son plus gros défi ? C’est dans la vitesse autour des rucks, où les mecs sont plus rapidement replacés, plus réceptifs et solides qu’en Pro D2. Même s’il encaisse bien les contacts, les côtes vont un peu plus chauffer (rires). »

En parallèle, l’ouvreur du Rugby Club Toulonnais, Louis Carbonel donnait à son tour son accord à Montpellier, lui qui n’était absolument plus désiré par la direction du club Varois.

La seule chose qui n’était pas prévue au moment de la signature de Coly : le départ de Benoit Paillaugue vers le Rugby Club Toulonnais.

Etant donné la blessure à l’épaule de Cobus Reinach, Léo Coly devrait très rapidement enchaîner les matches avec le MHR. Il se dit très excité. Extrait:

« Je suis excité, surtout depuis que j’ai vu le calendrier avec La Rochelle et Bordeaux pour commencer. En Pro D2, parfois tu peux te dire « Là, ça ira, ils vont faire tourner… » Là, tu ne t’attends qu’à des gros matches. En Pro D2, ça chacaille tous les rucks, avec un ballon sur trois qui ne sort pas proprement. Je suis sûr de trouver plus de vitesse, de fluidité. »

Concernant l’équipe de France, il estime qu’une place de numéro 2 est en jeu, mais que la place de numéro 1 est indiscutablement réservée à Antoine Dupont. Extrait:

« Ce serait prétentieux de dire que c’est un objectif d’y retourner viteIl y a de la concurrence pour une place, celle du numéro 2, vu que celle du numéro 1 n’est pas discutable. »

Pour conclure, le demi-de-mêlée explique devoir s’étoffer physiquement pour progresser. Extrait:

« Physiquement, je dois m’épaissir un peu. Ça ne veut pas dire avoir de gros biceps, mais courir plus vite et plus longtemps. »

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. EN ROUGE ET NOIR 6 août 2022 at 12h- Répondre

    le zero supplementaire a la droite du cheque !!

    J'aime 4
    J'aime pas 8
    • math1907 6 août 2022 at 16h- Répondre

      Ou rejoindre une équipe capable de gagner en top14, JbE comme coach, retrouver Carbonel et Vincent , être en concurrence avec un 9 Springboks et un lelos, une ville pas trop dégueulasse au bord de la mer, et jouer avec Forletta, Paenga Amosa, Haouas, verhaeghe, Willemse, Camara, Bécogné, Mercer, Garbisi Carbonel et Foursans, Serfontein, Doumayrou, Darmon, Lam, Rattez, Tisseron, Bouthier…

      Il serait allé à Toulouse, ils aurait regardé leurs meilleurs joueurs à la télé avec l’EDF ou en tribune pendant les phases finales !!!!

      Il va pouvoir jouer avec l’équipe une et ce donner une chance de regarder les joueurs Toulousains avec l’EDF depuis le banc de touche !!!!!

      J'aime 13
  3. Ritou du Pradet 6 août 2022 at 13h- Répondre

    L’amour du maillot comme Woki

    J'aime 4
    J'aime pas 9
  4. Isidore 6 août 2022 at 13h- Répondre

    C’est vrai que pour un jeune joueur de 22 ans passer de pro 2 a un champion de France en titre , il n’y a que l’argent qui compte !!!
    Des fois , je me demande !!!!!!

    J'aime 11
    J'aime pas 2
  5. Fmayol83 7 août 2022 at 12h- Répondre

    Je ne suis pas convaincu qu’il a fait un bon choix de partir pour Montpellier pour la saison qui arrive.
    Il aurait dû faire une saison de plus en pro D2 , s aguerrir , et après partir.
    Sur les dernières rencontres de phases finales , je ne les pas trouvé très bon , peut être avait il les idées a Montpellier ?
    Je me trompe peut être , mais a voir le nombres de matchs qu il fera en titulaire.

    J'aime 1
    J'aime pas 3
    • math1907 7 août 2022 at 13h- Répondre

      Déjà Reinach va rater le début de saison à cause de la sélection donc Coly va pouvoir se partager le temps de jeu avec Aprasidze et aura plus aisément du temps de jeu.

      Après si il conserve le niveau qui a été le sien tout au long de la phase régulière la saison dernière, de toute façon il jouera !!!

  6. Publicité