Le match entre Castres et Clermont a été terrible : Les contacts étaient de vrais contacts, ça a tapé fort »

Le match entre Castres et Clermont a été terrible : Les contacts étaient de vrais contacts, ça a tapé fort »

29 octobre 2022 - 18:38

5 Commentaires

Publicité

L’entraineur des arrières du Castres Olympique, David Darricarrère s’est confié via L’équipe à l’issue de la victoire de ses joueurs contre Clermont, ce samedi après-midi, à l’occasion de la 9ème journée du Top 14.

Ce-dernier confirme que le match a été très compliqué, avec des contacts impressionnants. Extrait:

« On a gaspillé deux ou trois munitions, ça nous est revenu comme un boomerang. Les dernières minutes ont été dures, on a montré du courage de la solidarité. Sur la physionomie, la victoire est le plus important. C’était dur de sortir de notre camp. C’était un match dur, les contacts étaient de vrais contacts, ça a tapé fort, il y a eu beaucoup d’intensité, d’engagement, mais aussi beaucoup d’imprécisions balle en main, avec des passes qui ne sont pas arrivées. Quand je vois ces deux actions (41e, 72e) qui ne vont pas au bout, je me suis dit qu’il y avait du travail. Il faut qu’on règle ce problème d’efficacité quand on a des breaks. Il faut savoir finir proprement, jouer simple, pour valoriser ces temps forts qu’on a dans le match. On s’est mis en danger gratuitement. »

Le demi-de-mêlée Julien Blanc affirme qu’il n’y a pas de petite victoire. Extrait:

« Sur les deux actions d’Urdapilleta et de Zegdhar, je suis au soutien, ça converge bien, ils franchissent bien mais ça sourit pas. C’était pas facile de communiquer avec le vent. Je l’ai dit à Benjamin, mais je viens d’arriver (il sourit). Il faut switcher, passer à autre chose et c’est ce qu’on a réussi à faire. C’est pas le plus important. On a fait des erreurs, on a été en échec, mais on est revenu, on a été très solidaire. Il faut féliciter les gros qui nous ont remis dans l’axe en seconde période. Il n’y a pas de petite victoire même si on n’a pas fait un grand match… »

Pour conclure, Florent Vanverberghe se dit soulagé par cette victoire. Extrait:

« Cela été dur de dompter le vent, je crois que les deux équipes ont eu leur mi-temps. Au final, ça tourne de notre côté, avec un super état d’esprit. On a beaucoup combattu, avec de belles valeurs, même s’il y a eu des imprécisions et des coups gagnants qu’on n’arrive pas à mettre au fond. On aurait pu se payer un peu plus, mais c’est une bonne victoire dans des conditions difficiles. Clermont est une belle équipe, qui voulait faire un coup ici pour ramener un point. Mais défensivement on a été solides. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. André 29 octobre 2022 at 19h- Répondre

    Pas facile de jouer avec un vent aussi violent !!!!! Clermont-Ferrand ira gagner a l’extérieur ils en ont les moyens par contre il faut être très fort devant pour gagner au CO !!!! Quel état d’esprit et quelle combativité cette équipe ne lâche rien c’est une équipe avec une mentalité a l’ancienne très compliqué a faire craquer.

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  3. toulontoujours 29 octobre 2022 at 22h- Répondre

    Pas simple cette victoire castraise ce qui confirme mon opinion sur la bonne tenue des jaunards dans cette première phase du TOP14 .

  4. Bernard 29 octobre 2022 at 22h- Répondre

    Chaud car ils étaient coriaces mais nous on est prêt à laisser la peau sur le terrain.

  5. Flat 6 30 octobre 2022 at 02h- Répondre

    Qu est ce qu il a fait blanc chez nous ??? Pas la moitié de ce qu il a fait en 2 matches a castres! Y a un probleme de gestion des joueurs chez nous , c est trop le club med !!

    J'aime 3
    J'aime pas 1
    • André 30 octobre 2022 at 11h- Répondre

      Effectivement ce n’est pas le même joueur a Castres !!!!! Toulon a un problème avec la capacité à faire évoluer ces joueurs vers le haut niveaux !! Pour preuves Jaminet pas assez bon a Toulon international a Perpignan et sans parler de Carbonnel/ Vanvergerghe// Jolmes est

  6. Publicité