Le niveau de jeu de deux joueurs du XV de France inquiète

Le niveau de jeu de deux joueurs du XV de France inquiète

23 octobre 2022 - 16:19

2 Commentaires

Publicité

Ce lundi, les 42 joueurs retenus par le sélectionneur Français Fabien Galthié pour intégrer le groupe France se retrouveront à Marcoussis afin de préparer les tests-matches de la Tournée d’automne.

Ces dernières heures, cette liste a beaucoup évolué puisque plusieurs joueurs ont été contraints de déclarer forfait suite aux matches de ce samedi.

En effet, Jean-Baptiste Gros, Florian Verhaeghe et Romain Buros se sont blessés ce week-end. Ils ne pourront pas intégrer le groupe France.

Pour les remplacer, Fabien Galthié a fait appel à Clément Castets, Louis Le Brun et Thomas Jolmès.

Reste à savoir si de la casse aura lieu lors du choc de ce dimanche soir entre le Stade-Toulousain et le Stade Rochelais.

En attendant ce choc, le site spécialisé Rugbyrama pointe du doigt le niveau de jeu de deux joueurs cadres du XV de France, à le deuxième ou troisième ligne Cameron Woki et le deuxième ligne Paul Willemse.

Depuis le début de la saison, l’ancien Bordelais qui a rejoint le Racing 92 cet été peine à retrouver son niveau de jeu. Ce samedi encore, Cameron Woki s’est montré très discret lors du match contre Montpellier et n’a pas convaincu.

Le week-end dernier, les consultants du Canal Rugby Club n’étaient pas allés de main morte avec le niveau de jeu inquiétant proposé par Cameron Woki.

Sébastien Chabal : 

« Personnellement, je le trouve en dessous de son niveau de la saison dernière depuis le début de la saison. On ne le voit pas sur le terrain, il est anonyme. Je l’ai vu dans le couloir des 15 mètres mais quand on a le numéro 4 dans le dos, je ne suis pas sûr que ce soit son rôle. On le sent triste. C’est un garçon que l’on sent triste. On le voyait avec beaucoup de sourires et de joie de vivre et là, on ne le sent pas très heureux ni très épanoui au Racing. »

Bertrand Guillemin : 

« Il n’est jamais évident de retrouver son ancien club surtout que son départ a été précipité et tout le monde a été surpris par la décision rapide de Cameron Woki de changer de club. C’est vrai qu’il y a toute cette charge émotionnelle à digérer. Aujourd’hui, il a été noyé et pris dans le jeu, comme l’ensemble du paquet d’avants du Racing 92. Une sélection avec le XV de France pourrait lui redonner le sourire, mais oui, on le voit un peu absent en ce début de saison et ce n’est pas facile pour lui. »

Cédric Heymans : 

« C’est lui qui a décidé de son départ, il a émis le souhait de quitter Bordeaux pour rejoindre le Racing et sa famille à Paris. Il voulait vivre une nouvelle expérience au Racing 92. Mais c’est dur pour lui et on le voit ce soir lors de ce tours d’honneur. Il doit se poser énormément de questions. Est-ce que son choix a été le bon ? Il n’y a que lui qui connait la réponse. Mais retrouver ses anciens coéquipiers ce soir, ça le touche. Peut-être que l’émotion était trop forte pour lui ce soir dans un paquet d’avants qui a pris l’eau de toute part sur la pelouse de Bordeaux. Depuis le début de la saison, on ne voit pas la vrai Cameron Woki. Il est en plein doute dans une équipe qui est aussi en plein doute. Il n’a pas la même efficacité ni la même envergure. Mais un match suffit pour redresser la barre et aller de l’avant. Il n’a pas le même rendement et son tour d’honneur fait poser beaucoup de questions, c’est certain ! »

Marie-Alice Yahé : 

« On a l’impression qu’il évacue sa prestation qui n’est pas bonne ce soir et l’événement, tout ce qu’il a subi cette semaine. Il est parti très vite car il était encore sous contrat mais il y a eu un désaccord et il a décidé de partir de l’UBB. Il n’a pas dit aurevoir réellement à son public ni à son équipe. Il y avait plein de choses qui revenaient sur ce match-là et la pression a été au-dessus de lui. Il a subi cette pression, il a été absent et il était perdu dans ses pensées. Il s’est perdu, il s’est noyé complètement ! »

Le deuxième joueur à inquiéter est le deuxième ligne de Montpellier : Paul Willemse.

Victime d’une grave blessure à un genou au cours de la saison dernière, le Montpelliérain a récemment effectué son retour à la compétition. Mais depuis son retour, Paul Willemse n’arrive pas à convaincre.

Ce samedi après-midi, son manager Philippe Saint-André tentait tout de même de le défendre en conférence de presse. Extrait:

« Moi, j’ai néanmoins trouvé que Paul Willemse avait fait à l’Arena son meilleur match depuis son retour. Aujourd’hui, il a juste besoin d‘enchaîner, de jouer. Je ne m’inquiète pas. Il reste deux semaines avant le premier test et sa forme s’améliore de week-end en week-end. »

A l’approche des tests-matches de la Tournée d’automne, espérons que ces deux joueurs cadres du XV de France retrouvent leur niveau de jeu, sans quoi le XV de France pourrait se retrouver en difficulté contre les Australiens et les Sud-Africains, au mois de novembre.

Affaire à suivre…

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Ahcesfilsde 23 octobre 2022 at 16h- Répondre

    Et Louis le brun…
    Neveu de…

    J'aime 4
    J'aime pas 3
    • HellsSword 24 octobre 2022 at 13h- Répondre

      ces quoi le rapport ?

  3. Publicité