Le papa de Melvyn Jaminet raconte comment son fils a failli arrêter le rugby

Le papa de Melvyn Jaminet raconte comment son fils a failli arrêter le rugby

25 septembre 2021 - 14:39

4 Commentaires

Publicité

Hervé, le papa de Melvyn Jaminet s’est confié dans les colonnes du journal L’équipe pour évoquer la jeune carrière de son enfant.

Il explique pourquoi il a décidé de l’inscrire au centre de formation du Rugby Club Toulonnais et non pas à la Valette. Extrait:

« C’est mon expérience personnelle qui m’a conduit à inscrire mes enfants au RCT. J’avais été formé à La Valette et je n’avais jamais voulu rejoindre le RCT. J’ai le sentiment qu’on me l’a fait payer. Pour ne pas faire les mêmes erreurs et mettre toutes les chances du côté de Melvyn et de ses deux frères, ils ont tous joué à Toulon. »

Lorsqu’il était plus petit, Melvyn Jaminet était fan de Jonny Wilkinson mais n’allait pas souvent au Stade Mayol. Extrait:

« On n’allait pas beaucoup à Mayol, mais il était à fond sur le RCT. Il était fan de Wilkinson évidemment. Il tentait des drops et des pénalités tout le temps. À 7 ans, il avait déjà un coup de pied d’adulte ! »

Au RCT, Melvyn Jaminet a perdu le goût du rugby. Il a même dit à ses parents vouloir arrêter le rugby. Hervé, son papa, s’en rappelle très bien. Extrait:

« J’ai compris que ça faisait déjà un moment, mais qu’il gardait ça pour lui. Je lui ai laissé un peu de temps pour analyser tout ça à froid. Il ne prenait plus de plaisir. Sur les deux dernières saisons, il n’avait joué que 60 minutes, à l’aile…Il avait perdu confiance, il était même en échec scolaire. »

Finalement, c’est du côté de la Vallée du Gapeau que Melvyn Jaminet a repris goût au rugby. Extrait:

« Quand je l’ai récupéré après le premier entraînement, il avait la banane. Il avait retrouvé le plaisir, ce rugby de copains. Ce passage à La Vallée du Gapeau (2015-2016), c’est sa renaissance. J’ai redécouvert mon gamin. Ils ont su exploiter son potentiel. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. PAGE IV.XX.III 25 septembre 2021 at 15h- Répondre

    Bon si Jaminet aime le rugby de copain alors qu’il revienne au RCT pour jouer avec son pote Carbo, et même s’il a de la rancœur, peut être, il doit savoir que ce n’est plus la même direction, ni le même staff avec enfin de vraies structures de club pro. Le campus RCT peut lui donner tout ce qu’il recherche avec un nouveau présent qui n’a rien à voir avec son passé, alors s’il veut revenir, c’est le moment ou jamais.
    En tout cas, je pense que les supporteurs toulonnais seraient contents de revoir ce jeune varois, cet ancien jeune toulonnais 😉

    J'aime 4
    J'aime pas 3
  3. Le mayolesque 25 septembre 2021 at 17h- Répondre

    Le staff du Rct , toujours le mène depuis des années ne s occupe absolument oas des jeunes !
    Beaucoup sont partis , dégoûtés du rct

    Le responsable Mr à Emmanueli
    Qui edt incompétent et surtout inhumain
    ( Aux dire des joueurs )

    J'aime 4
    J'aime pas 4
  4. solpat83 25 septembre 2021 at 20h- Répondre

    Excellent commentaire cousin a+

  5. Seb 27 septembre 2021 at 07h- Répondre

    Toulon a été nul sur le coup de ne pas lui donner ça chance..
    Mais aucune grosse écuries du top 14 ne c’est battus a l’époque pour l’avoir. Il n’avait peu être pas le niveau d’aujourd’hui et a du sûrement beaucoup travailler ….En proD2

  6. Publicité