Le président du RC Toulon voulait absolument démarrer la saison à l’extérieur : Il explique pourquoi !

Le président du RC Toulon voulait absolument démarrer la saison à l’extérieur : Il explique pourquoi !

12 juillet 2022 - 9:25

11 Commentaires

Publicité

Interrogé en conférence de presse la semaine dernière, le président du Rugby Club Toulonnais, Bernard Lemaître expliquait clairement vouloir débuter la saison à l’extérieur et si possible, ne pas terminer la saison chez un gros.

Bernard Lemaître a été entendu par la Ligue Nationale de Rugby concernant la fin de saison puisque le RCT terminera la phase régulière du championnat à Mayol contre l’Union Bordeaux-Bègles.

En revanche, le patron du RCT n’a pas du tout été entendu concernant le début de la saison puisque le XV de la Rade débutera sa saison à domicile contre l’Aviron Bayonnais.

En conférence de presse, Bernard Lemaître a expliqué pourquoi il souhaitait débuter la saison à l’extérieur. Extrait:

« On serait heureux de ne pas terminer sur un déplacement lourd. On sera obligé de jouer le premier match à l’extérieur car on va jouer deux matches amicaux successifs à six jours d’intervalles sur la pelouse de Mayol qui, a cette période de la saison, est très fragile. »

Dans la foulée, Bernard Lemaître a expliqué dans les détails pourquoi la pelouse du Stade Mayol ne passera pas au synthétique cet été comme initialement prévu mais uniquement à partir de juin 2024. Extrait:

« Concernant le terrain synthétique, le projet est lancé pour la fin de la saison 2023 / 2024. Cela aurait dû être une saison plus tôt mais les Sud-Africains qui vont résider ici pour la préparation de la Coupe du monde ont exigé d’avoir une pelouse naturelle à Mayol. Donc la mairie s’est inclinée. Cela nous retarde d’une année. Ceci étant, concernant la pelouse synthétique, nous sommes décisionnaires car on attend le résultat des dernières études qui existent sur la façon dont se comportent les pelouses synthétiques vis-à-vis des joueurs dans des climats qui se réchauffent année après année. Certaines choses nous intriguent concernant notamment certains blessures et brûlures très significatives sur des joueurs qui trainent sur la pelouse lors des plaquages et on veut prendre en compte cela. »

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. Isidore 12 juillet 2022 at 09h- Répondre

    Il suffit de demander aux ricains qui jouent depuis des décennies là dessus et qui se couvrent de la tête au pieds.
    Ceci dit c’est facile à comprendre que de ce frotter violemment sur un bout de plastique ça brûle et ça cicatrise mal!

    J'aime 27
    J'aime pas 5
    • Le Moulinon 12 juillet 2022 at 10h- Répondre

      Il y a plus simple, Pierrot a vu ce que cela donnait pendant une saison à Gerland. Et à part pour l’organisation de concerts je reste assez sceptique. On voit par exemple Taufua qui joue toujours avec un legging, même quand il fait chaud

      J'aime 6
      J'aime pas 1
  3. BonnusC 12 juillet 2022 at 10h- Répondre

    Même sur la terre on doit battre nos amis bayonnais point barre,on va pas commencer à se poser 1000 questions.

    J'aime 19
    J'aime pas 2
    • Marc83136 12 juillet 2022 at 16h- Répondre

      on ne parle pas de gagner ou perdre mais pelouse, leurs qualités et défaut en général

  4. Pascal71 12 juillet 2022 at 10h- Répondre

    Et une pelouse hybride? Clermont a cela me semble-t-il et elle paraît très bien se comporter.

    J'aime 16
    • Name 12 juillet 2022 at 11h- Répondre

      Une pelouse hybride comporte très peu de synthétique. L’entretien est le même que pour une pelouse normale. C’est intéressant pour les régions ou le terrain peut geler : la partie synthétique faisant office de tampon thermique ça protège un peu du verglassage. Sous le soleil aucun intérêt.

      • Raffidinfluence 12 juillet 2022 at 13h- Répondre

        C’est totalement faux puisque 5 clubs du top 14 ont adopté ce type de pelouse, dont mon club (SR) et que ces clubs ne jouent pas dans le grand Nord. Il y a donc des avantages et des inconvénients car c’est vrai que c’est plus cher en termes d’entretien, mais moins a l’achat. Outre le fait que c’est plus écolo, c’est beaucoup moins accidentogene pour les gros. Les clubs de foot ont adopté l’hybride depuis bien longtemps.

        • Name 12 juillet 2022 at 14h- Répondre

          C’est sûr que foutre du plastique dans l’herbe, c’est vachement plus écolo…
          Celle-là, je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un d’autre qu’un commercial en pelouses hybride ose la sortir.

          J'aime 8
          J'aime pas 2
  5. Hervé31 12 juillet 2022 at 13h- Répondre

    Si Lemaitre souhaitait préserver Mayol, comme il le prétend, il n’avait qu’a délocaliser ses deux match amicaux ailleurs dans le département afin de promouvoir l’image RCT auprès des clubs varois de division inférieure….. Mieux il aurait même pu en délocaliser un aux départements limitrophe, surtout quand on a la prétention de vouloir faire du RCT le fleuron de la région PACA…… Ce monsieur n’est vraiment pas doué en matière de com.

    J'aime 9
    J'aime pas 6
  6. Brique 12 juillet 2022 at 15h- Répondre

    Allez zou! Tout en grès cérame 45×45 avec plinthes assorties ( et joint hydrophonique).

    J'aime 10
    • Bill 12 juillet 2022 at 23h- Répondre

      Et carrelages de Salernes très bon pour l indice carbone et en plus superbe et varois

  7. Publicité