Le professeur Roger Salamon explique précisément ce qu’est la bulle sanitaire du XV de France

Le professeur Roger Salamon explique précisément ce qu’est la bulle sanitaire du XV de France

5 mars 2021 - 9:25

4 Commentaires

Publicité

Ce jeudi soir dans le Late Rugby Club, le professeur Roger Salamon a expliqué précisément ce que représentait – pour lui – la bulle sanitaire mise en place autour du groupe France lors du Tournoi des Six-Nations.

Ce-dernier estime notamment que le grand public se fait une mauvaise idée et une mauvaise représentation de la bulle sanitaire.

Ainsi, Roger Salamon indique qu’il était impossible pour le rugby de mettre en place une bulle aussi stricte que ce qui a été récemment mis en place au tennis ou au basketball, aux USA, avec aucune entrée ni sortie.

Pour lui, la bulle sanitaire des Bleus est seulement une zone protégée où les joueurs peuvent sortir et peuvent y entrer à condition d’être testés négatifs au virus. Extrait:

« Personne ne rentre et personne ne sort comme on l’a vu pour le tennis et le basket. C’est impossible pour le rugby. La bulle sanitaire est une zone protégée par le protocole. Personne n’y rentre sauf s’ils subissent une garantie de négativité. C’est ce que nous espérions avec les joueurs du rugby à 7. Mais des gens peuvent bien évidemment en sortir pour aller à l’hôpital s’ils sont blessés ou une autre raison. C’est une zone protégée. C’est comme une zone militaire. On ne peut pas rentrer sauf si on est négatif. »

Malheureusement, la bulle n’a pas du tout été efficace. Mais Roger Salamon l’affirme : le protocole sanitaire a été entièrement suivi par le groupe France dans sa globalité. Extrait:

« Le protocole a été parfaitement suivi. On peut en être très heureux puisque Fabien Galthié est complètement exonéré de tout. Et vous imaginez bien qu’un entraineur comme celui-là, on ne peut pas en trouver facilement d’aussi bon. Il n’y a rien que l’on puisse reprocher, même si certains pour des raisons pas très jolies, cherchent à trouver des poux dans la tête de Fabien Galthié, de Serge Simon ou de Bernard Laporte. Ce sont de mauvais procès par des gens qui ne sont pas partisans d’un beau rugby et d’une belle équipe de France. »

Par ailleurs, Roger Salamon a indiqué que le patient zéro était un jeune joueur de rugby à 7. Pour lui, c’est indiscutable. Extrait:

« Le patient zéro est de manière indiscutable est un jeune joueur qui joue à 7 et qui était partenaire d’entrainement de l’équipe de France. Fabien Galthié n’est absolument pas le patient zéro. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. trooney 5 mars 2021 at 09h- Répondre

    Puisqu’il nous le dit, nous voilà informés.

  3. bfi 5 mars 2021 at 09h- Répondre

    grosse connerie quand on sait qu’il y a 3 à 4 jours de période d’incubation pendant laquelle, si contaminé, on est contagieux ET non positif !!!

    donc dans l’idéal; il faudrait, sans symptôme, bien entendu, se confiner 3-4jours, se faire tester à l’issue de la période, et si négatif, réintégrer la bulle.

  4. Manu8320 5 mars 2021 at 10h- Répondre

    Certes, c’est pour le « bien » du XV de France et pour que notre participation au tournoi 2021 ne soit pas remise en cause… mais ils essaient tous de se rattraper aux branches et de nous faire avaler des couleuvres…

    OK, Fabien Galthié n’est peut-être pas fautif, et tant mieux à la rigueur (pour sa position vis-à-vis du groupe) …mais là n’est pas le sujet, finalement… il faut juste qu’ils arrêtent de parler d’une « bulle » sanitaire !!
    Car une bulle, si tu essaies de la percer, le plus souvent… elle explose…

    L’interview du Pr Eric Caume (également publiée sur le blog) est elle aussi sujette à polémique, notamment le passage suivant :

    « […] les joueurs ne sont pas dans une prison, poursuit-il. Ils ne peuvent pas rester deux mois et demi enfermés dans une bulle parfaitement étanche, sans voir leurs familles ou leurs proches… »

    Mais dans d’autres professions, dans d’autres contextes parfois bien plus difficile, on impose parfois un isolement ou une « quarantaine » bien plus longue que ça !

    Les joueurs sont payés (et bien payés…) pour exercer un sport, leur passion. S’il ne sont pas capables de rester isolés et de ne pas voir certains proches pendant quoi, deux mois et demi, c’est grave !!

    Nombreux sont ceux qui, au sein de la population, ne peuvent plus (ou si rarement…) voir leurs proches / familles / parents / amis depuis un an.
    Pourtant, la plupart respecte les règles (confinement total, partiel, couvre feu, attestations pour sortir de chez soi…).

    J’ai donc du mal à lire et à accepter qu’un joueur de rugby pro ne puisse pas « rester deux mois et demi enfermés dans une bulle sanitaire étanche » !
    Certes, ils ne sont certes pas des machines… mais aucun de nous ne l’est…

    Ces Professeurs et leurs confrères ne peuvent pas d’un côté défiler sur les plateaux télé pour nous expliquer que la population doit faire des efforts, limiter les déplacements, les interactions sociales… (ce qui fait sens, car nous souhaitons tous éviter un nouveau confinement)
    Et d’un autre côté défendre la FFR en nous expliquant que la « bulle » n’en est pas vraiment une et que les joueurs ne supporteraient pas de rester isolés pendant 2 mois et demi…

  5. suei 5 mars 2021 at 11h- Répondre

    « Et vous imaginez bien qu’un entraineur comme celui-là, on ne peut pas en trouver facilement d’aussi bon .Ce sont de mauvais procès par des gens qui ne sont pas partisans d’un beau rugby et d’une belle équipe de France.  »

    Ou comment perdre toute credibilité …
    On lui demande son expertise medicale et il nous sort une expertise sportive , cette blague !
    Vu la teneur du discours , on comprend bien qui tire les ficelles ..

  6. Publicité