Le staff Tricolore a accès à d’incroyables données !

Le staff Tricolore a accès à d’incroyables données !

16 novembre 2022 - 15:06

5 Commentaires

Publicité

Ce mercredi après-midi s’est déroulé une conférence de presse à Marcoussis.

Lors de celle-ci, l’entreprise SAS France a été présentée aux journalistes.

Il s’agit d’une entreprise leader mondial de l’analytique qui collabore avec le XV de France depuis plusieurs années désormais.

Cette société recense de très nombreuses données de nombreux matches. En effet, cette société a décortiqué 1 438 matches dont 36 du XV de France et permet au staff Tricolore de récupérer des données très importantes sur les adversaires des Bleus.

Fabien Galthié explique l’importance  de ces données. Extrait:

« Avec ces données, on a ouvert le champ des possibles dans l’analyse de l’adversaire en répondant simplement à ces deux questions : « Qu’ont fait les équipes qui les ont battus ? Qu’ont fait les équipes qui ont échoué ?  » Tout ça est très important pour nous.

On est capable de juger la qualité individuelle d’un joueur. En revanche, les données collectives nous intéressent dans ce jeu où le visage du terrain change toutes les 3 secondes. A-t-on été prêt défensivement à répondre à ces 3 secondes, que ce soit pour attaquer ou défendre ? Les hommes et le système ont-ils été bien en place ? Mais si on peut acquérir une forme d’agilité, une capacité d’adaptation aux adversaires, on peut en revanche jamais prévoir le scénario d’un match, vous l’avez d’ailleurs constaté samedi, face aux Springboks.

Ce ne sont pas les chiffres qui nous dirigent. C’est nous qui dirigeons les chiffres. Les décisions, on les prend avec notre intuition et notre savoir-faire. Pendant le match, je ne suis par exemple connecté à aucun ordinateur.« 

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. Peyresblanques 16 novembre 2022 at 16h- Répondre

    Super les données informatiques!
    Elles nous permettent donc d’en tirer des conclusions:
    Les Français ont gagné contre les champions du monde et battent le record d’invincibilité. Super
    Les Français ont défié et fait jeu égal en agressivité avec les sud AF. Bravo.
    On pourrait dire aussi qu’est ce qu’on s’est ennuyé à la télé à voir inlassablement les joueurs baisser la tête pour aller tout droit au contact. Ennuyeux. Oublier le modèle de jeu fait de passes et de voltige que les rosbeef appelaient jeu à la Française, chez à la Bayonnaise et aujourd’hui Toulousaine ou aussi Toulonnaise il t’a pas si longtemps et bientôt encore.Un jeu pratiqùé à 15, fait de passes de percutions de relances de jeu au pied subtil….d’imagination et de joie collective.
    Signalons aussi l’influence de l’arbitre Mr Barnes, qui le plus souvent se montre complaisant ou féroce pour un des deux camps.
    Notre équipe pourrait offrir un autre visage ou Penaud attend encore son premier ballon de débordement,quand les sud AF en envoient plusieurs, ou N’tamack se fait saquer alors qu’il n’a touché que peu de ballons, lui qui a plutôt des qualités pour l’offensive. Notre entraîneur malgré toutes ses qualités reconnues, fait des apparitions télévisées lugubres dans les mots et l’expression de visage, on dirait un play-mobile avec ses lunettes improbables cachant sa bouderie. Il devrait davantage s’inspirer de Deschamps son homologue footeux!
    Fini la sinistrose, tout va changer Samedi, on fera chanter le cuir contre les Nippons et ce sera le début de la nouvelle grandeur du quinze de France, F Galthié retrouvera enfin le sourire et nous aussi!

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  3. dede89 16 novembre 2022 at 19h- Répondre

    incroyable pendant les matches le sélectionneur ne joue pas à cache derrière son écran , il regarde ses joueurs! Bravo Fabien!
    T’inquiète Fabien on apprécie les résultats de l’Edf qui étaient plutôt minces avec tes prédécesseurs même si on n’est pas tjrs d’accord avec tes manies!

    J'aime 7
    J'aime pas 5
  4. MG2183 16 novembre 2022 at 21h- Répondre

    eh bien il n’avait pas fachement analysé les sudafs!

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  5. HL1315 17 novembre 2022 at 00h- Répondre

    Les données que bien des clubs n’ont pas encore exploitées c’est le nombre d’essais marqués en insistant en pick and go devant la ligne par rapport à écarter.

  6. Lorenz 17 novembre 2022 at 14h- Répondre

    Ah ?

  7. Publicité