L’énorme coup de gueule de Boudjellal : « Il y a toujours une bande de crétins sur les réseaux sociaux ! »

L’énorme coup de gueule de Boudjellal : « Il y a toujours une bande de crétins sur les réseaux sociaux ! »

17 avril 2024 - 0:40

21 Commentaires

Publicité

Dans sa chronique « Mourad de Toulon » diffusée sur Eurosport, l’ancien président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal n’a pas manqué de pousser un gros coup de gueule.

Ce-dernier est notamment revenu sur la défaite concédée par l’Union Bordeaux-Bègles en quart de finale de la Champions Cup contre les Harlequins.

Il parle plus précisément de la transformation dite « de la gagne » manquée par Maxime Lucu en fin de match.

Il n’a pas du tout apprécié les nombreuses critiques émises à l’encontre de Maxime Lucu.

Il point du doigt les internautes profitant des réseaux sociaux pour critiquer ouvertement un joueur comme Maxime Lucu.

Il atomise ces internautes qui insultent sur les réseaux sociaux.

A lire ci-dessous :

« Mon coup de gueule du week-end c’est pour défendre Maxime Lucu qui a fait un très bon match contre les Harlequins. Il a loupé la transformation d’un essai qui aurait pu donner la qualification à Bordeaux. Mais derrière, les Harlequins ont une pénalité et si cette pénalité doit passer pour la gagne, elle passe !

Mais vu que le temps était terminé, le buteur des Harlequins a surtout fait en sorte que le ballon termine derrière la ligne d’en-but. Les Harlequins auraient quand même gagné donc on ne peut rien reprocher à Lucu.

Mais il y a toujours une bande de crétins sur les réseaux sociaux qui aiment bien insulter facilement. Donc je veux prendre la défense du joueur car sur les réseaux sociaux c’est terrible. Il y a des mecs contre qui on pourrait porter plainte en raison de leur orthographe, il y a des mecs qui sont allés à l’école jusqu’au portail, d’autres n’ont jamais rien fait de leur vie et ils ont passé leur vie à critiquer la vie des autres.

Sur les réseaux sociaux, il y a des milliers des mecs qui auraient pu remplacer le corbeau dans l’affaire du petit Grégory. Ce sont des corbeaux des réseaux sociaux qui prennent du plaisir à dire du mal et qui, souvent, n’ont jamais rien fait de leur vie à part faire des fautes d’orthographe sur les réseaux sociaux ! »

Le message est passé.

Publicité

21 Commentaires