Les confidences de Pierre Mignoni avant Toulouse : « Ca a été dur cette semaine de dire à certains mecs qu’ils n’allaient pas jouer »

Les confidences de Pierre Mignoni avant Toulouse : « Ca a été dur cette semaine de dire à certains mecs qu’ils n’allaient pas jouer »

19 avril 2024 - 11:02

3 Commentaires

Publicité

Le manager du Rugby Club Toulonnais, Pierre Mignoni s’est confié en conférence de presse, ce jeudi, pour évoquer le choc à venir contre Toulouse.

Ce-dernier explique dans un premier temps que les vacances ont été bénéfiques pour son groupe. Extrait:

« Les vacances ont fait du bien oui mais on a repris la semaine dernière déjà. Ca a amené beaucoup de fraîcheur. Mais la semaine dernière a été une semaine de travail. C’était plutôt dur avec deux jours très difficiles mais on en avait besoin.

Je sens beaucoup d’excitation mais on va monter crescendo. Il faut être prêt samedi et on est seulement jeudi. On sait que le stade est quasiment plein. C’est une superbe opportunité pour nous au niveau régional, de pouvoir rayonner. Il y a beaucoup d’excitation mais pour moi, on doit faire un grand match, c’est évident. Mais pour moi, ce n’est pas un match exceptionnel. C’est un match important car on joue une très grande équipe, l’une des meilleures équipes en ce moment. Tout est dit, il n’y a plus qu’à ! »

Il espère que ce match va permettre à son équipe d’être portée vers l’excellence. Extrait:

« Tout l’effectif connait bien le Stade Vélodrome. Il y a Tuicuvu qui n’y a jamais joué mais les autres ont l’habitude. Il faut que ça nous porte vers l’excellence, pour s’élever. Il faut être très content et excité de cela. J’attends cela des mecs.

Ce n’est pas un match de phase finale. Il y en aura un je l’espère et ce sera ce match qui sera exceptionnel. Mais pour le moment on a ce match contre Toulouse et il faudra faire un grand match, c’est sûr. »

Si le RCT s’est reposé pendant deux semaines, Toulouse a enchaîné les matches avec un huitième et un quart de finale de Champions Cup.

Pour Pierre Mignoni, les vacances peuvent être un avantage même si le RCT risque de manquer de rythme. Extrait:

« Je trouve que ça peut être un avantage car tu régénères les garçons mais on risque de manquer de rythme aussi. C’est pour cela que l’on s’est reposé mais on a aussi beaucoup travaillé la semaine dernière pour garder le rythme. Pour Toulouse, il n’y aura pas de surprise. Ils seront dans le coup physiquement et au niveau de leur rugby. On a travaillé dur la semaine dernière pour rentrer sur le terrain prêt. »

Il évoque un grand match et ne manque pas d’encenser le Stade-Toulousain. Extrait:

« C’est un grand match à jouer, c’est un match où il faut être prêt et avoir la meilleure version de nous-même pour faire une grosse performance. Face à cette équipe, ils vont arriver avec beaucoup d’appétit contrairement à ce que j’ai pu lire ou entendre. Pour moi, il n’y a pas de miracle. C’est évident qu’il faut faire ce qu’il faut.

Toulouse est une équipe qui est certainement la meilleure d’Europe. Ils sont dans le dernier carré pour la Coupe d’Europe. En Top 14, c’est une équipe très bien classée. Elle a été la meilleure équipe durant les doublons. Contrairement aux autres années où ils avaient plus de difficultés. Ils ont un effectif, des joueurs qui ont beaucoup travaillé. C’est un club qui a beaucoup de ressources au niveau des jeunes mais pas que. Ils ont un équilibre très intéressant et cela leur permet d’être la meilleure équipe du Top 14 pendant les doublons. Donc quelle que soit l’équipe alignée par Toulouse, ce sera un grand match. »

Il sait que peu importe l’équipe alignée par Toulouse, elle sera compétitive. Extrait:

« On regarde leurs matches mais on ne s’attarde pas trop sur l’individu en lui-même. On sort une philosophie et il me semble que c’est la force de cette équipe. Peu importe qui est aligné… Ils ont des joueurs qui pèsent mais leur philosophie ne change pas. Cela ne sert à rien de passer trop de temps sur les individus mais plus sur une philosophie. Mais on se concentre surtout sur nous et pas sur eux. »

Il rappelle que l’infirmerie du RCT s’est vidée ces dernières semaines et que la concurrence est assez forte. Extrait:

« Quand tu n’a pas trop de blessés comme en ce moment, on a la quasi totalité de notre effectif. Les joueurs importants sont là et ça nous donne de la confiance. Il y a une dynamique de groupe, tout le monde veut jouer et postuler. Ca a été dur cette semaine de dire à certains mecs qu’ils n’allaient pas jouer. Mais c’est ce que l’on veut. Il faut de l’appétit et il y aura un autre match après. Ce n’est pas la finale du Top 14. C’est un grand rendez-vous mais il y a encore un match derrière.

Dans ces moments-là, il ne faut oublier personne. Tout le monde doit se sentir concerné et être prêt. Quand tu vois l’entrainement de ce jeudi, les joueurs avec le chasuble avaient un rôle à faire sur le terrain pour préparer les 23 joueurs qui vont jouer. C’est un état d’esprit. Si tu veux aller loin, chose que l’on espère tous, il faut forcément que tout le monde soit dans cette direction. Sinon c’est très compliqué et ça traine la patte. Ce n’est pas du tout le cas. Il peut y avoir des joueurs déçus et c’est normal. Mais il y aura encore des matches derrière et ils pourront montrer leurs valeurs après. »

Publicité

3 Commentaires