Les coulisses du début de saison réussi du Stade-Français

Les coulisses du début de saison réussi du Stade-Français

29 octobre 2022 - 10:21

1 Commentaire

Publicité

Depuis que le propriétaire du Stade-Français Paris Hans-Peter Wild a annoncé que son manager Gonzalo Quesada allait quitter le club un an avant le terme de son contrat, soit au mois de juin prochain, le Stade-Français Paris n’a plus perdu de match.

Le club de la Capitale est en forme et pointe à la deuxième place du Top 14, derrière l’ogre Toulousain.

Le talonneur Laurent Panis a expliqué que le groupe s’était resserré suite à cette annonce. Extrait:

« Le groupe s’est resserré. Il y a eu quelques discussions entre nous, mais pas tant que cela. On n’en a pas parlé tous les jours car tout va très vite. L’équipe a su rester soudée. On ne lâche rien. Tout le monde va dans le même sens.

Il faut attendre car ce début de championnat est un peu étrange. Derrière les Toulousains, tout le monde se neutralise. C’est bon d’être deuxième, mais tout peut changer d’un week-end à l’autre. »

De son côté, le manager Gonzalo Quesada a expliqué que son groupe avait décidé de ne pas gâcher la saison du club malgré cette annonce des dirigeants. Extrait:

« Quand ces annonces nous sont tombées sur la tête, on avait fait le nécessaire pour que la saison corresponde au projet que l’on voulait construire. Les liens entre nous sont très sains. S’il y avait eu la moindre fragilité, on aurait explosé. C’est vrai que je me suis demandé, personnellement, si je pouvais continuer. J’ai eu des échanges avec mes dirigeants, les joueurs, le staff. Le soutien que j’ai reçu, notamment de la part du groupe en privé, m’a montré que les conditions étaient réunies. C’est l’équipe qui a décidé qu’elle voulait continuer et ne pas gâcher cette saison.

J’ai prévenu les joueurs. Montpellier est obligé de gagner, nous allons être confrontés à la meilleure version des champions de France. Il y aura un énorme combat. Cela va être le match le plus dur depuis le début de la saison.»

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Captain swing 29 octobre 2022 at 12h- Répondre

    Le PréZident teuton a dit, avec son accent guttural, tu es nicht bon, dehors le Gon Zalo !!!

  3. Publicité