Les vérités d’Antoine Guillamon sur son départ de Montpellier pour Castres

Les vérités d’Antoine Guillamon sur son départ de Montpellier pour Castres

12 juillet 2021 - 22:29

0 Commentaire

Publicité

Après cinq saisons passées à Montpellier, le pilier Antoine Guillamon va découvrir un nouveau club cet été, à savoir le Castres Olympique.

En manque de temps de jeu du côté de Montpellier, le joueur de 30 ans n’a pas hésité avant de donner son accord au club Tarnais qui était à la recherche d’un pilier.

Interrogé via Actu Rugby, Antoine Guillamon a justifié sa décision de rejoindre Castres.

Après une discussion avec le staff Montpelliérain, il a rapidement compris qu’il n’entrait pas dans les plans. Extrait:

« Je sors de deux années compliquées à Montpellier, surtout la saison dernière où j’ai très peu joué. Très rapidement, j’ai eu une discussion avec les coachs du MHR et il s’est avéré que je n’entrais pas dans leurs plans. Comme tout bon challenger et compétiteur, j’étais à la recherche de temps de jeu. Castres m’a offert l’opportunité de prendre part à un joli projet. Je ne me suis pas posé beaucoup de questions, c’était le CO et puis c’est tout. »

Il a rapidement été convaincu par le discours du manager Castrais Pierre-Henry Broncan. Extrait:

« Je sors de deux saisons compliquées où je n’ai pas réellement su convaincre mes nouveaux coachs. J’avais besoin que l’on me fasse un peu plus confiance et le discours de Pierre-Henry m’a apporté cela, et j’en avais besoin. Maintenant, c’est à moi de rendre cette confiance. »

Pour conclure, Antoine Guillamon explique ne pas avoir réussi à convaincre le nouveau staff sportif de Montpellier. Extrait:

« On me faisait confiance, je jouais et c’était génial. Fatalement, quand le staff a changé, je n’ai pas réussi à convaincre. J’ai été déçu de moi-même, en me disant que je n’ai pas réussi à faire ce qu’il fallait pour y arriver. Aujourd’hui, j’ai la chance d’arriver dans un club où le discours du coach est différent et m’apporte plus de confiance. »

Publicité

0 Commentaire