Les vérités de Gabin Villière sur l’équipe de France

Les vérités de Gabin Villière sur l’équipe de France

27 décembre 2022 - 17:43

4 Commentaires

Publicité

L’ailier international Français Gabin Villière s’est confié via Midi Olympique pour évoquer l’équipe de France à l’approche de la Coupe du monde de 2023.

Ce-dernier évoque dans un premier temps son style de jeu particulier qu’il pratique. Extrait:

« C’est un style de jeu que je m’étais déjà approprié il y a quelques saisons. Je sais que ce n’est pas du tout péjoratif, je m’appuie sur mes qualités. Il est vrai que j’aime défendre et que j’ai pas forcément le même style que Damian Penaud, par exemple, qui est un joueur exceptionnel. Au fond, je suis bien content d’avoir ce petit côté rottweiler en moi (rires). »

Il parle ensuite des échéances à venir lors de l’année 2023. Extrait:

« Nous n’avons pas le choix. Nous savons tous qu’il y a la Coupe du monde qui va arriver très rapidement et j’espère y participer. Cet évènement prend beaucoup de place mais il ne faut pas galvauder tout ce qu’il y aura avant. Un gros 6 Nations attend le XV de France. Et en club, il reste encore la moitié du Top 14, sans oublier la Coupe d’Europe. Il y a encore quelques belles étapes à passer avant de plonger vers le Mondial. »

Il confirme que le Graal reste la Coupe du monde. Extrait:

« Bien sûr, c’est le Graal. Les Français qui défendront nos couleurs lors de cette compétition auront l’occasion de marquer l’histoire du rugby tricolore. Mais cela passera par une grosse fin de saison pour tout le monde, avec de belles performances individuelles pour arriver en confiance. »

Pour conclure, Gabin Villière répond à ceux qui estiment que le XV de France est le grand favori du Mondial. Extrait:

« Certains aiment bien coller une étiquette de grand favori à la France, c’est de bonne guerre. Cela ne va pas changer beaucoup de choses lors des prochains mois. Tout le monde garde les pieds sur terre et sait que rien n’est fait. Sur le terrain, il y aura cinq, voire six équipes qui peuvent rafler la mise. Il y aura une petite pression supplémentaire puisque ce sera dans notre pays mais il ne faut pas tomber dans ce panneau. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. guitou 83 27 décembre 2022 at 17h- Répondre

    Joueur trop fragile au vu de son énorme engagement ds le jeu , c dommage pour lui et pour nous !

    J'aime 11
    J'aime pas 19
    • Purux 27 décembre 2022 at 21h- Répondre

      trop fragile ? a part l’attentat que tuisova a fait sur sa cheville il a manqué plusieurs mois pour une blessure depuis qu’il est a toulon ? (veridique comme question car je ne me rappelle pas l’avoir vu rater pour des blessures ?)

      J'aime 5
      J'aime pas 2
      • loule 27 décembre 2022 at 22h- Répondre

        Oui je suis bien d’accord, je revois la scène et je me rappelle m’être dit cela quand Tuisova le blesse …

        J'aime 2
        J'aime pas 2
  3. RCTWINNER 28 décembre 2022 at 10h- Répondre

    GABIN n’est pas fragile, c’est surtout qu’il est énormément marqué en cours de match, et que certains joueurs adverses , consignes ou pas, ne lui font pas de cadeaux à la limite de la sanction.
    Content de l’avoir au sein du RCT, car ce garçon est intelligent et à beaucoup à apporter au groupe.
    Qu’il se soigne correctement, même s’il piaffe d’impatience.

  4. Publicité