L’USAP échappe au pire mais écope d’une amende salée

L’USAP échappe au pire mais écope d’une amende salée

22 mai 2024 - 22:11

1 Commentaire

Publicité

Ce mercredi, les dirigeants du club de Perpignan passaient devant la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby.

C’est suite aux débordements qui se sont produits à l’issue de la défaite de l’USAP à domicile contre Clermont que le club Catalan a été convoqué.

Pour rappel, l’arbitre du match, Monsieur Jérémy Rozier avait été hué et insulté à l’issue de la rencontre.

Des gardes du corps avaient été obligés d’escorter l’arbitre à l’issue du match.

Et pour cause, certains supporters l’ont visé avec des gobelets de bière.

Heureusement, il n’avait pas été touché par les projectiles.

Forcément, l’USAP risquait gros suite à ces débordements.

Et ce mercredi, la Commission de discipline a tranché.

Coupables de « troubles causés dans l’enceinte sportive » selon la LNR, les Catalans devront débourser 15 000 euros pour régler leur amende.

Cette sanction révoque l’amende de 10 000 euros assortie du sursis prononcé précédemment à l’encontre de Perpignan.

Ce qui veut dire que l’USAP va devoir payer une amende de 25 000 euros.

Voici le communiqué de la LNR : 

« L’USA Perpignan a été reconnue responsable de « Désordres occasionnés par des joueurs, des dirigeants et/ou le public d’un club ou des clubs en présence » et plus particulièrement pour « Troubles causés dans l’enceinte sportive (introduction et/ou utilisation de tous engins ou articles pyrotechniques, de tout moyen d’amplification phonique, bagarre(s), jet(s) d’objet(s) sur ou en dehors du terrain, etc.)”.

Pour rappel, Perpignan craignait d’écoper de matches à huis clos pour ces débordements.

Finalement, la sanction ne sera que financière.

Publicité

1 Commentaire