Mathieu Smaïli : « Ce n’est pas inné chez moi, alors je travaille dessus »

Mathieu Smaïli : « Ce n’est pas inné chez moi, alors je travaille dessus »

21 septembre 2022 - 8:37

7 Commentaires

Publicité

Le polyvalent trois-quarts du Rugby Club Toulonnais, Mathieu Smaïli s’est confié dans les colonnes du journal régional Var-matin pour évoquer sa place au sein de l’effectif Toulonnais.

Ce qu’il préfère ? Être un deuxième dix sur le terrain.

Aussi, il affirme avoir été obligé de travailler sa défense pour stopper des joueurs bien plus costauds que lui. Extrait:

« J’aime l’idée d’être un deuxième dix. Avec des passes, du jeu de mouvement, d’évitement, des attaques de ligne, mais pas sur du frontal, évidemment (sourire). En défense ? J’ai été obligé de bosser, car en Top 14 je croise des mecs plus gaillards que moi, et je ne veux pas perdre de terrain. »

Aussi, Mathieu Smaïli confirme que ses entraineurs lui demandent de s’imposer davantage au sein du groupe Toulonnais.

Il y travaille. Extrait:

« Pierre Mignoni et Franck Azéma me le demandent également. Ce n’est pas inné chez moi, alors je travaille dessus. J’essaye de m’imposer, de mettre davantage de parole sur le terrain. Ne pas rester dans mon coin, transmettre quand je vois des choses plutôt que de les garder pour moi. Je veux m’ouvrir, dire ce que j’en pense. Ce n’est pas parfait, mais je fais un vrai travail dessus. »

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pitoumacfly 21 septembre 2022 at 08h- Répondre

    Voila il l’a dit … il préfère en 10 !
    Ce n’est pas un vrai centre … en tout cas plus maintenant en Top 14 ou le niveau et bien différent qu’en espoir…
    A la rigueur si besoin de dépannage, je le vois à l’aile, il a plus les cannes pour cela…

    J'aime 6
    J'aime pas 25
    • ALOHA93 21 septembre 2022 at 09h- Répondre

      A mon sens, il ne dit pas préférer la position de 10. Il dit justement bien aimé la position de 12 comme un Matt Giteau ou un Owen Farell, qui seconde dans son rôle le demi d’ouverture « principal ».

      J'aime 62
      J'aime pas 1
      • mm8382 21 septembre 2022 at 10h- Répondre

        C’est tout à fait ça, et c’est sans doute à ce poste de « 5/8 » que Smaili devrait pouvoir exprimer tout son potentiel, à terme.
        Un peu comme Paia’aua d’ailleurs…

        À la lecture de cet interview, je pense que le staff essaie de le mettre en confiance en lui faisant gagner du temps de jeu comme 2ème centre / parfois ailier et qu’ils le décaleront progressivement vers ce poste de « 5/8 ème » ou « 1er centre / 2ème ouvreur ».

        Encore faut-il que l’équipe soit compétitive dans une telle configuration, comme nous pouvions l’être par le passé lorsqu’il nous est arrivé d’associer des joueurs comme Wilko / Contepomi (ce n’est pas arrivé souvent mais ça fonctionnait…) ou Wilko / Giteau (la belle époque…) ou plus récemment Carbo / Belleau (mais Belleau, lui, ne voulait justement pas jouer à ce poste…).

        Si Smaili atteint son objectif et si le staff l’utilise alors à ce poste, il pourra « naturellement » suppléer West à l’ouverture lorsque ce dernier ne sera pas disponible.
        Tout comme l’excellent Paia’aua si ce dernier rejoue un jour…

        J'aime 25
        J'aime pas 1
        • Pitoumacfly 21 septembre 2022 at 11h- Répondre

          Finalement vous avez raison … en relisant je tends plus sur vos points de vue…

          Eh bien quoi qu’il arrive faisons confiance à Azema et Mignoni 😉

          J'aime 14
          J'aime pas 1
  3. darkangel 21 septembre 2022 at 09h- Répondre

    je l’ai trouvé très intéressant contre Clermont. Laissons le gagner en maturité, faisons lui confiance avant de le lancer dans l’arene médiatique et à la vindicte populaire s’il loupe un match en 10. a lui de s’imposer et il glissera naturellement vers son poste de prédilection

    J'aime 42
    J'aime pas 1
  4. onzesun 21 septembre 2022 at 11h- Répondre

    Titulaire lors de notre demi-finale face aux Saracens l’an passé, il avait fait un match très solide. Ce minot a de l’avenir et j’espère que l’on en parlera davantage dans les mois à venir. Il va en surprendre quelques uns

    J'aime 11
  5. Mieston 21 septembre 2022 at 12h- Répondre

    Premier centre , il vaut mieux qu’il soit tres bon dans le jeu , la defense , c’est plus facile à travailler et à ameliorer , sur qu’avec son compère domon , c’est l’avenir du rct qui sera représentatif à travers ces deux jeunes joueurs , bien évidemment avec aussi tous les autres jeunes du club
    Toulon 2023 2024
    Equipe 1
    Luc wainiqolo nayacalevu paia’aua villiere x serin bastareaud ollivon isa warion halagahu gigashvili baubigny gros rempls : priso tolofua tameifuna alainu’uese tolofua s danglot smaili kolbe
    Equipe 2
    Kolbe cordin smaili sinzelle drean west paillaugue tolofua s coulon dupreez tanguy rebbadj tameifuna tolofua ch priso rempls : devaux etrillard setiano ou yemsi timani ou orsoni lecorvec danglot domon ou rabut ou azais rebbadj

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  6. Publicité