Melvyn Jaminet décide de mettre les négociations en stand-by !

Melvyn Jaminet décide de mettre les négociations en stand-by !

22 septembre 2021 - 14:08

1 Commentaire

Publicité

L’arrière international Français, Melvyn Jaminet est lié avec le club de Perpignan jusqu’au mois de juin 2024.

Mais sauf miracle, l’USAP perdra son joueur de 22 ans à l’issue de la saison actuelle.

En effet, les plus gros clubs du Top 14 s’arrachent actuellement le jeune joueur qui a été formé à Toulon puis qui a rejoint l’USAP en 2018 pour lancer sa carrière.

On le sait : le Stade-Toulousain est en pôle-position pour obtenir la signature du talentueux arrière. Et pour cause, les dirigeants du club de la Ville Rose veulent faire de Melvyn Jaminet le successeur de Maxime Médard, lequel devrait mettre un terme à sa carrière dès la fin de la saison actuelle.

Un autre club est à la lutte avec Toulouse pour tenter d’attirer Melvyn Jaminet dans ses filets : le Racing 92. Le club Francilien souhaite – pour sa part – préparer l’avenir et anticiper l’éventuel départ de l’Australien Kurtley Beale qui ne cesse de performer sous les couleurs du Racing.

Une chose est sûre : le club qui réussira à obtenir sa signature devra mettre la main à la poche et payer plusieurs centaines de milliers d’euros à l’USAP pour racheter les deux dernières années de contrat du joueur.

Mais selon les informations du Midi Olympique, Melvyn Jaminet a décidé de mettre en stand-by le dossier, pour la simple et bonne raison qu’il souhaite se concentrer à 100% sur ses performance avec l’USAP.

L’objectif de Melvyn Jaminet est simple : réussir à maintenir Perpignan en Top 14 au mois de juin prochain avant de quitter le club Catalan et tenter sa chance dans une formation qui joue le haut du tableau.

Et cela commence dès ce week-end avec un match qui va forcément tenir à cœur à Melvyn Jaminet : la réception du Rugby Club Toulonnais au Stade Aimé-Giral.

Pour rappel, Melvyn Jaminet a été formé à Toulon mais le RCT n’a pas cru en son talent en 2015. Il avait alors – un temps – pensé à arrêter le rugby avant de rejoindre la Vallée du Gapeau puis le club de Hyères et d’être finalement recruté par l’USAP.

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Ribaud 22 septembre 2021 at 15h- Répondre

    Je ne vois pas pourquoi beale partirait du racing 92 et cela meme si malvyn jaminet arrivé, il perfome , il n’est pas si vieux que ça et en plus plus polyvalent que lui c’est dur à trouver

  3. Publicité