OFFICIEL : Jono Gibbes licencié par Clermont !

OFFICIEL : Jono Gibbes licencié par Clermont !

16 janvier 2023 - 9:30

15 Commentaires

Publicité

C’est désormais officiel : Jono Gibbes n’est plus le manager du club de Clermont.

Les dirigeants de l’ASM ont officialisé l’information ce lundi matin. Les joueurs en ont été informés très tôt ce lundi.

Via un communiqué, les dirigeants Clermontois expliquent que Jono Gibbes était écarté de ses fonctions en raison des mauvais résultats de l’équipe première, aussi bien en Top 14 qu’en Champions Cup.

Jono Gibbes ne sera donc pas à la tête du club Auvergnat pour le match Européen contre les Stormers, programmé ce week-end en Afrique du Sud.

Concernant son remplaçant, la direction de l’ASM communiquera sous peu.

Voici le communiqué publié par l’ASM : 

« Face aux difficultés récurrentes en termes de jeu pratiqué et au classement du club en TOP 14 et en Champions Cup, le Président de l’ASM a pris la décision de mettre un terme aux fonctions de Jono Gibbes à la tête de l’équipe. Ce choix du changement s’inscrit dans un contexte où les ambitions toujours affichées par le club imposent de prendre de nouvelles orientations.

Cette décision est applicable immédiatement, ce qui implique que Jono Gibbes ne sera pas du déplacement en Afrique du Sud, en vue du match de samedi prochain face aux Stormers. Les membres actuels du staff sportif auront la charge de gérer cette semaine de préparation.

Pour ce qui concerne la suite, des décisions seront annoncées rapidement afin d’assurer la continuité du projet sportif, et de redonner une dynamique positive à l’ensemble du club, de ses partenaires et de ses supporters. »

Pour rappel, l’ASM Clermont-Auvergne est 10e de Top 14 après 15 journées. En Champions Cup, les Jaunards ne vont pas mieux puisqu’ils ont concédé deux défaites en trois journées. Déjà le 3 janvier dernier, Xavier Sadourny, qui était en charge des trois-quarts, avait quitté le club dans lequel il entraînait depuis 2013.

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. le dacquois 16 janvier 2023 at 09h- Répondre

    qui peut m expliquer , comment un technicien qui passe par la rochelle se plante par la suite ailleurs , collazo , garbajosa , gibbes ?? c est quand meme bizarre !!

    J'aime 13
    J'aime pas 1
    • Jean-paul 16 janvier 2023 at 09h- Répondre

      Les ambruns Maritimes doivent être envoûtants

    • Ovalie 16 janvier 2023 at 10h- Répondre

      Collazo et Garba ont eu du temps et sont parti de la pro D2 pour construire une équipe, Gibbes a bénéficier d’une bonne dynamique et d’un recrutement de plus en plus qualitatif.
      Tout cela ils ne l’ont pas eu dans les clubs ou ils sont arrivé.
      Aprés le temps ne fait pas tout pour preuve Collazo chez nous.

  3. Jojo83 16 janvier 2023 at 09h- Répondre

    Quel cadre légal ce licenciement ?
    Les prudhommes vont encore avoir du boulot avec l’ASM !!!

    J'aime 3
    J'aime pas 4
    • Roro63 16 janvier 2023 at 14h- Répondre

      Ça c’est passé comment entre Collazo et le RCT ?

  4. JP2683 16 janvier 2023 at 10h- Répondre

    Demande a Mourad Jojo il s’y c onnait en licenciement 🤣🤣🤣🤣

    J'aime 13
    J'aime pas 1
  5. HL1315 16 janvier 2023 at 10h- Répondre

    Si Jono Gibbes n’a pas été l’homme de la situation, qu’il n’a pas créée.
    Si Jono Gibbes n’est pas Urios, Guillon n’est pas de Cromières non plus, apparemment.

    • MerciJojo63 16 janvier 2023 at 14h- Répondre

      Salut HL1315, à un moment tous les entraîneurs récupèrent un club dans une + ou – bonne situation, Clermont n’était peut être pas au top niveau et il y avait certainement un recrutement pas top non plus et une infirmerie toujours pleine (mais pour moi c’est un des problèmes qui a aussi coulé le club: la gestion des blessés) mais en 2 ans je n’ai que rarement ou jamais vu la « patte positive » Jono Gibbes sur l’équipe mais que des matchs laborieux, trop de matchs perdus de justesse par manque de caractère, il n’a jamais réussi à donner du caractère (le caractère ne dépend pas du talent des joueurs quand même), des leaders , des joueurs faire mauvais matchs sur mauvais matchs et jamais remis en question et toujours titulaires sur les matchs suivants, ne pas arriver à inverser des mauvaises tendances, certainement ne pas réussir à se faire clairement comprendre de tout le monde. Les joueurs cadres au cœur de la machine ont bien vu tout cela pour le résultat qu’on connaît: tous partis… Mais personne ne pourra dire qu’il a laissé le club dans un meilleur ou même état qu’il l’a trouvé!

      • HL1315 16 janvier 2023 at 16h- Répondre

        Je suis d’accord avec toi pour le caractère.
        C’est pour cela que je dis que Jono Gibbes n’était pas l’homme de la situation.
        On l’a vu à La Rochelle quand ils ont perdu une finale.
        Où en interview en fin de match il dit qu’ils ont fait une belle saison, comme Merling d’ailleurs et que O’Gara qui dit en gros que non puisque ils n’ont rien gagné.

        C’est une grosse différence de caractère entre O’Gara Gibbes et même Azéma.
        Question caractère du point de vue « gagne », ce sera mieux avec Urios.

        Après pour développer le « Guillon n’est pas de Cromières », je pourrais dire pas Merling ou Lacroix, c’est en pensant à la gestion de Guillon.

        Si le club n’a pas eu de chance avec les blessures de Fofana. Lui non plus d’ailleurs.

        Pour d’autres joueurs, ce n’est pas un manque de chance.
        C’est de la gestion d’effectif.
        Parra, Lopez, même s’ils sont partis avant la fin de leur c.ontrat , ils n’allaient pas jouer 20 ans au top niveau.
        Puis les départs de Matsushima, Tani Vili, Donovan Taofefinua, tout cela en deux saisons, c’était peut-être trop.

        Sans parler de l’énergie perdue lors du dossier Azéma.
        Le cas Lapandry, le feuilleton Penaud.
        Gibbes et Guillon, ce n’était pas une bonne association.

        Puis je suis aussi d’accord question de se faire comprendre, du moins je me pose des questions. Gibbes 7 ans en France, s’exprimer aussi mal en français, ou il n’est vraiment pas doué, fait un blocage, ou il ne fait pas et n’a pas fait les efforts nécessaires.

        • MerciJojo63 16 janvier 2023 at 17h- Répondre

          HL1315 tu as tout résumé:entre l’état d’esprit d’un winner et d’un qui se contente d’une finale!C’est ce qui manque vraiment à Clermont et ils n’ont toujours pas compris après tant de finales perdues !
          Pour les blessés pour moi après les plaintes pour les commotions de Cudmore et maintenant Lapandry, et le cas Fofana, le staff médical (sous l’influence de la direction peut être) a été trop précautionneux en mettant les joueurs à l’arrêt plus que nécessaire et depuis 2 saisons l’infirmerie est toujours pleine ce qui a contribué aux mauvais résultats. Parra et Lopez selon moi ont vu le naufrage arriver… et se sont barrés mais en tout cas ils sont toujours au top ! Après oui trop de joueurs partis en peu de temps. Gibbes pour finir, je dis qu’il n’a pas voulu faire d’efforts mais à la fin lui-même devait être frustré de ne pas pas pouvoir mieux communiquer quand la situation lui a échappé après les défaites catastrophiques, les départs, les blessures continuelles etc…

  6. Alan 16 janvier 2023 at 11h- Répondre

    Gibbes est-il vraiment le seul responsable? Ce n’est pas sûr du tout. Depuis le décès du président Eric de Crosmières en juillet 2020, le club n’est plus le même, il y a eu une rupture. Le club ne s’est pas projeté vers le futur, il y a un manque d’ambition, un manque d’anticipation, les joueurs s’en rendent compte, c’est la raison pour laquelle ils quittent le navire. La preuve, les recrutements de ces dernières années n’ont pas été à la hauteur d’un club comme l’ASM.
    Ces derniers temps, le club semble vouloir redresser la barre, mais c’est peut-être un peu tard.

  7. Wilko974 16 janvier 2023 at 11h- Répondre

    Si on compare avec le RCT qui a renvoyé Collazo au 8eme match de la saison je crois, ça a été dur de redresser le cap avec cette fameuse remontada aussi belle qu’inutile. Alors là, à moins qu’Urios vienne avec sa baguette magique, il pourra au mieux mettre tout en place pour la saison prochaine… Ce qui est déjà très bien!

    J'aime 7
    J'aime pas 1
  8. Mieston 16 janvier 2023 at 11h- Répondre

    L’exigence , c’est tout se qui manque à cette equipe clermontoise , c’est peu mais beaucoup à la fois et c’est ce qui peut inverser le sort des matchs et faire pencher clermont du bon côté ou du mauvais dans l’avenir .
    Chaque clubs du top 14 a des entraineurs qui insulfent des dynamiques positives , mola à toulouse , mignoni à toulon , urios bientot à clermont , pareil pour bru à bordeaux , lancaster au racing , collazo et mela à brive ext , un entraineur qui ne croit plus en son equipe , ne doit pas rester , c’etait le cas de jono , qui arrivait aubout de ce qu’il pouvait apporter à ce groupe clermontois , un nouvel entraineur ,un nouvel elan , un nouveau souffle , un nouveau discourt , un bol d’oxygène pour les joueurs tout les compteurs sont remis à zero , la motivation l’espoir renait , tous les joueurs ont envies de se montrer sur un nouveau jour et souvent une dynamique positive s’ installe , en tous les cas , c’est ce que je souhaite à christophe et à clermont

  9. F21L 16 janvier 2023 at 12h- Répondre

    Cela me fait penser à la situation du RCT : ça ne marchait pas avec Azéma et ça n’a pas marché avec Gibbes / ça ne marchait pas avec Collazo et ce n’est pas mieux avec le nouveau duo.
    Et si le problème de ces deux équipes étaient autre que l’entraîneur ? Mais ce sera toujours plus facile de virer un mec ou staff que 15 joueurs …

    J'aime 9
    J'aime pas 2
  10. Mieston 16 janvier 2023 at 12h- Répondre

    Nouvel entraineur , nouveau discourt , nouvelle dynamique à enclancher pour clermont et son futur entraineur christophe urios , la qualité d’entreneur de jono gibbes ne doit pas être remis en cause , mais le message ne passait plus , jui et les joueurs clermontois ont besoins de passer à autre chose et de se remettre en question , tout nouveau , tout beau , les joueurs vont avoir à coeur de se montrer sous leurs plus beaux jours afin de seduire leur nouvel entraineur , se groupe clermontois est petrie de jeunes talents, manquait plus qu’un guide pour que ce groupe retrouve les sommets , allez clermont , que l’exigence devienne enfin le leitmotiv des jaunards et que clermont redevienne ce qu’il n’aurait jamais cesser d’être

  11. Publicité