On vous dit tout sur le lancement de jeu « Toulouse » qui a mené l’essai de Damian Penaud

On vous dit tout sur le lancement de jeu « Toulouse » qui a mené l’essai de Damian Penaud

16 mars 2021 - 12:20

4 Commentaires

Publicité

Le XV de France a inscrit un magnifique essai sur la pelouse de Twickenham contre l’Angleterre, samedi à l’occasion de la 4ème journée du Tournoi des Six-Nations.

Conclu par Damian Penaud, cet essai est en réalité parti d’un lancement de jeu qui avait été travaillé à l’entraînement lors de la semaine précédant le match.

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, l’entraineur de l’attaque des Bleus, Laurent Labit a évoqué ce lancement de jeu bien particulier qui porte le nom de « Toulouse ».

Il précise que ce lancement a été pensé après que des failles dans la défense Anglaise aient été trouvées lors d’une séance vidéo. Extrait:

« Nous avions remarqué que sur touche, un avant anglais reculait à dix mètres pour protéger George Ford, un point sensible sur le plan défensif du XV de la Rose. À ce moment-là, le relayeur, plutôt que de verrouiller en fond d’alignement, se mettait au milieu ou devant. Avec un lancer laser tel que l’a fait Julien Marchand, on savait donc que nous serions avant eux sur la réception du ballon.

Les espaces libres se trouveraient alors sur les extérieurs, puisque tout avait été mis en œuvre par les Anglais pour protéger George Ford au milieu de terrain, avec un avant d’un côté et Owen Farrell, de l’autre. Surtout, on avait remarqué que Henry Slade tournait volontiers les épaules vers l’intérieur, ce qui a permis à Virimi Vakatawa et Matthieu Jalibert de créer un déséquilibre sur l’extérieur. Et à Damian Penaud de marquer… »

Le son de cloche est le même pour l’ouvreur Matthieu Jalibert. Extrait:

« Cela vient d’un travail conséquent de nos analystes vidéos qui décortiquent les matchs et essayent de trouver les points forts et les faiblesses de nos adversaires. Nous avions vu que près de leur ligne, les Anglais avaient tendance à se serrer et que Ford se retrouvait isolé sans le soutien de sa troisième ligne à l’intérieur. On a donc cherché à les fixer en jouant avec des attaquants arrivant dans le dos. La combinaison avait fonctionné à plusieurs reprises aux entraînements. On savait qu’elle pouvait passer si on l’exécutait dans le bon timing et avec les bons placements. Hier, on l’a réalisée à la perfection et ça fait toujours plaisir de réussir des lancements que l’on a travaillés à l’entraînement. »

Laurent Labit conclut en affirmant que le sélectionneur Fabien Galthié a profité de son isolement pour énormément préparer cette rencontre face à l’Angleterre, raison pour laquelle tout le staff est extrêmement déçu de cette défaite. Extrait:

« Non, Fabien Galthié n’a pas été meurtri (par sa contamination). Il a juste été marqué physiquement comme des millions de gens ayant souffert de ce virus. Vu qu’il était à l’isolement dans sa chambre, il a aussi passé son temps à cogiter sur la rencontre face à l’Angleterre. C’est la raison pour laquelle nous sommes déçus de ce résultat : on avait tout disséqué, tout épluché du jeu des Anglais… »

À noter d’ailleurs que la même combinaison fut utilisée une autre fois en deuxième période, qui rapporta une pénalité de Matthieu Jalibert. Soit 10 points rapportés par un seul et même mouvement : plutôt rentable, cette combine en or.

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Raymond 16 mars 2021 at 13h- Répondre

    Cette séance pour décortiquer le jeu des anglais a fortement contrarié le clan arbitral qui a trouvé la parade à toute cette cogitation : une femme à la vidéo qui a tout fait pour remettre en question la stratégie française !

    • DedeLePremier 16 mars 2021 at 15h- Répondre

      M’oui, mais l’essai est bien marqué.

      Le problème, pour moi, vient de l’arbitrage des mélées, comme souvent.
      Personnellement je vois les piliers Anglais pousser en travers.

      Cela nous a rapporter deux pénalités, mais il aurait pu en avoir d’autres surtout en deuxième mi-temps pendant la domination Anglaise.

    • Philou capitole 16 mars 2021 at 18h- Répondre

      La bien nommée

  3. Fairplay63 16 mars 2021 at 17h- Répondre

    Pas sur que de mettre sur la place publique ce décortiquage video soit si profitable pour le 15 de France .
    Il faut garder le profil bas . On a perdu malgré une belle prestation .

    Inutile de raconter les failles que l’on a vu chez eux …. eux ils ont compris rapidement que nous ne tiendrons pas 80mn à défendre .

  4. Publicité