Patrice Collazo : « On a des symptômes où on a besoin de certitudes et on peut vite s’effriter au niveau de la confiance »

Patrice Collazo : « On a des symptômes où on a besoin de certitudes et on peut vite s’effriter au niveau de la confiance »

15 octobre 2021 - 11:04

23 Commentaires

Publicité

Le manager du Rugby Club Toulonnais, Patrice Collazo s’est confié en conférence de presse au sujet du match à venir contre le Racing 92, programmé ce samedi soir au Stade Mayol à l’occasion de la septième journée du Top 14.

Ce-dernier confirme que sur le contexte, ce match contre le Racing peut-être un match charnière. Extrait:

« Sur le contexte, c’est peut-être un match charnière, mais sur le match en lui-même, chaque week-end on peu s’amuser à dire que c’est un match charnière car chaque week-end il y a des points en jeu, des places à gagner ou à perdre. Cela ne change pas notre quotidien. Mais sur le contexte, peut-être oui. Mais je ne rentre pas là-dedans avec les joueurs. Le contexte, c’est quelque chose à part. Après, je lis, je vois, j’entends, j’écoute. Il n’y a pas de problème. Mais ça ne peut pas rentrer dans la préparation d’un match. L’équipe doit rester unie et imperméable à ce qu’il se dit à l’extérieur, comme quand c’est bien et comme quand c’est moins bien. Car je fais la même chose quand c’est bien que quand c’est moins bien. C’est une préparation de match contre une grosse équipe du Racing qui a eu un souci la semaine dernière à domicile contre un promu. Donc oui, ce sont deux équipes qui sont en quête de certitude et de confiance, même si le Racing est devant nous au classement. »

Il souhaite rester positif par rapport au début de saison de ses joueurs, du moins sur le plan comptable. Extrait:

« La pression est propre à tous les clubs mais ça peut-être plus accentué dans un endroit. Je sais aussi que nous sommes à deux points de la sixième place, que ce match nul à la maison à la 81ème minute nous fait du mal. Donc effectivement, avec deux points de plus, on ne serait peut-être pas dans la même situation contextuelle. Je pense que ça attise un peu le contexte. Mais je reste mesuré même quand c’est bien, donc je reste mesuré même quand c’est moins bien. »

Il rappelle que le plus important, c’est ce qu’il se passe sur le terrain et non pas ce qui se dit autour du groupe. Extrait:

« La vérité reste le terrain. Le pouvoir appartient au terrain. A partir de là, ils ont un moyen d’expression. Le président a un moyen d’expression par voie médiatique. Mais la chose essentielle, c’est ce qu’il se passe sur le terrain. Autant la semaine il y a un partage entre le staff et les joueurs. Mais le jour J, ils rentrent seuls sur le terrain et il n’y a pas d’entraineur. Moi, je suis dans un carré avec James Coughlan, Julien Dupuy est en haut, le seul qui rentre c’est Maxime Petitjean pour donner le tee et donner quelques consignes aux joueurs. Moi, j’ai senti des joueurs qui ont envie de préparer un gros match contre le Racing. Rien que quand vous dites Racing… Voilà ! Et la semaine dernière on recevait Brive, ils étaient troisième. »

Pour Patrice Collazo, il est clair que la confiance ne vient qu’en gagnant des matches. Extrait:

« La confiance ça ne s’achète pas, ça se gagne. Ca se gagne de différentes façons. Il faut sortir le match parfait où tout le monde se met la tête à l’endroit, il faut gagner dans la douleur, il faut gagner en étant avec la tête à l’envers sur une mi-temps… Sur la première contre Brive, il n’y a pas grand chose à redire si ce n’est que l’on ne marque pas encore. Chose qui est récurrente depuis le début de la saison. Mais sinon, on doit déjà virer à la mi-temps avec 17 points au lieu de 10. On a des symptômes où on a besoin de certitudes et on peut vite s’effriter au niveau de la confiance. Donc effectivement, on reste borderline. Mais le plus important, c’était de remporter les quatre points de la victoire car on sortait de deux défaites en déplacement. Les quatre points, c’était la première étape. Après, j’aurais préféré que l’on joue mieux et que l’on prenne plus de plaisir. Mais si les supporters n’ont pas pris de plaisir, les joueurs n’en ont pas pris sur le terrain non plus. Pour que le supporter soit content, il faut que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain et fasse un bon match. Cela ne peut pas être autrement. »

Pour conclure, Patrice Collazo estime que le match remporté sur la pelouse du Racing 92 la saison dernière n’est en aucun cas comparable avec le match de ce week-end. Extrait:

« Ce n’est pas le même contexte, pas le même terrain, pas la même équipe chez nous. On avait joué à l’Arena sur un synthétique avec un toit fermé donc rien à voir. A la limite, peut-être celui de l’année dernière à Mayol car je crois qu’on les reçoit après une défaite à la maison contre Bayonne. Je crois qu’on fait un match solide et sérieux après une défaite à la maison. A la limite, si on doit se servir d’un match c’est de celui-là. Mais on va surtout se servir de la préparation que l’on va faire et du match que l’on a fait le week-end dernier pour bien préparer le Racing. Ils sont dans la même configuration que nous au vu du match du week-end dernier. »

Publicité

23 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Voix de Coluche sortie d’outre-tombe : « Saaaaaaaannnnnssss blllllaaaaaaaaggggggguuuuuuueeeee ! Meeeeeerrrrrrrddddee ! »

    J'aime 14
    J'aime pas 12
    • Jean-Robert 15 octobre 2021 at 14h- Répondre

      Il n’y a plus le concours de pronostics alors comme je suis joueur je vais me lancer sur la compo du jour :

      Fresia – Antho – Giga
      Warrion – Brian
      Rebbadj – Lakafia – Nakarawa

      Blanc- Belleau

      Gabin – Duncan – Tuwai – Luc

      Salles

      Remp : Gros- Sosene – Brookes – Du Preez – Ory – Takulua – Carbonel – Septar ( ou Cordin )

      Je tente exceptionnellement puisqu’on perd bcp de points en fin de match quand la conquête baisse de mettre Gros pour épauler Sosene en mêlée qui est bcp trop faible dans le secteur. Un pari .

      J'aime 2
      J'aime pas 2
  3. Jeanfrançois 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Incroyable !!! Nous nous sommes aperçus de rien !!! Quelle analyse pertinente !!! Je lui dis ou pas ? Je lui dis patrice le choc va être terrible attention prépare toi!!!!! Ça fait 3 ans que sa duuuuuuuuuurrrrrrrrrreeeeeeeeeee!!!!! Patrice !!! Patrice!!! Ho merde j aurais pas du crier !!! Ho merde!!! Patrice réveille toi, putain c est trop brutal j aurais du être plus doux, !!! Tombė dans les pommes !! C est sur que ça fait un choc !!! 3 ans!!!! Désolé !!!!

    J'aime 22
    J'aime pas 16
  4. Aldo 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Ramassis de banalités et de lieux communs … les mêmes depuis trois ans…
    Et vous voulez construire le club sur les épaules de cet imposteur???
    Erreur de casting fatale!!
    (Lisez les conférences d’avant ou d’après matchs des autres coach de top 14… et vous verrez le monde qui les sépare!!)

    J'aime 25
    J'aime pas 12
  5. Le Pou 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Rien que la phrase titre, c’est beau comme du Jean-Jacques Goldman!
    J’en ai les larmes aux yeux.

    #menlevezpasmonpatoche

    J'aime 18
    J'aime pas 11
    • GG 15 octobre 2021 at 14h- Répondre

      C’est vrai que la confiance de nos joueurs peut vite s’effriter par contre, le jeu aucun risque car il n’y en a pas, sauf sporadiquement.

      J'aime 8
      J'aime pas 1
  6. Denis 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Il aurait du faire prof de phylo.
    Que dire sur cette communication.
    Pas de jeu,pas d envie, pas de leader.
    A part tout va bien.
    Ma foi pourquoi s en faire.
    Eux sont bien dans leurs baskets.

    J'aime 17
    J'aime pas 10
  7. Ovalie 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Je cite « Car je fais la même chose quand c’est bien que quand c’est moins bien ».
    Le problème et l’explication est peut etre la!!!!!!
    Comme depuis 3 ans il y a nettement plus de moins bien que de bien et que notre statège ne change rien il n’y a pas de raison que cela s’améliore

    J'aime 21
    J'aime pas 10
  8. ritouclo 15 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Tranquillisez vous, SI nous nous gagnons ce match, on risque de rentrer dans les 6 ! Vous voyez, avec les SI, et avec Kolbe, c’est quasi sur que nous allons finir PREMIER!!!OUI, c’est vrai que j’ai émis des SI. Mais suis je le seul a émettre cela ? les dirigeants émettent des SI toutes les semaines, n’est ce pas! mais j’aimerais aussi qu’ils émettent des SI dans l’autre sens : et SI nous perdons contre le Racing, puis SI nous perdons les autres matchs a l’extérieur , qu’en sera t’ il du RCT surtout avec les nombreux départs qui se préparent, mais partiraient ils si l’ambiance était bonne, SI la « mayonnaise  » avait prise, SI la confiance était de chaque coté, joueurs et dirigeants. SERIN ,CARBONEL, REBBADJ (je pense qu’il va être trés demandé ) et autres !Qu’en sera t’ il de notre RCT!!! aux oubliettes, . Et alors là, nous verrons le départ des dirigeants, hélas trop tard!!!Et encore, on nous accuse, nous qui, depuis des années, avons soutenu notre RCT comme des beaux diables, d’être trop  » terre a terre « !pitié, Mr. LEMAITRE, Pitié, MR . Collazo, PARTEZ, afin que l’on retrouve notre chère équipe.

    J'aime 16
    J'aime pas 10
  9. mistermagoo 15 octobre 2021 at 12h- Répondre

    il a eu le BAC COVID ? il s’exprime expressément bien en expression…..

    Molière, Racine, Boileau, Voltaire..(les pauvres)

    J'aime 6
    J'aime pas 5
    • PCdisquette 15 octobre 2021 at 12h- Répondre

      « On a des symptômes où on a besoin de certitudes et on peut vite s’effriter au niveau de la confiance. Donc effectivement, on reste borderline ».

      J’avoue! J’ai pas tout saisi!

      Ca serait pas plus simple de dire: « notre absence de concrétisation sur nos temps forts engendre un manque de confiance de l’équipe ».

      Sinon, des mots comme « symptômes », « borderline », « douleur », évoquent le registre de la maladie. Qui est malade? Le staff? L’équipe?

      J'aime 13
      J'aime pas 4
      • Archibald 15 octobre 2021 at 14h- Répondre

        C’est du Van Damme …..!

        J'aime 7
        J'aime pas 1
  10. Mayol 83 15 octobre 2021 at 12h- Répondre

    demain soir le RCT pourrait être dernier !
    Putain !
    Bravo le staff, Lemaître !
    J’espère qu’ils sont satisfait au moins !

    J'aime 13
    J'aime pas 6
    • marc 15 octobre 2021 at 16h- Répondre

      Mais non, on te dit que si on gagne on rentre dans les six, et que rien ne sert d’être alarmiste !

  11. mistermagoo 15 octobre 2021 at 12h- Répondre

    LE CONTEXTE CONTEXTUEL NE NOUS EST PAS FAVORABLE CONTEXTUELLEMENT.

  12. JC83 15 octobre 2021 at 12h- Répondre

    De toutes façons Collazo tu lui files les Blacks, dans six mois ils perdent contre la Roumanie

  13. rollerman 15 octobre 2021 at 13h- Répondre

    collazo démissionne et vite

    J'aime 9
    J'aime pas 1
  14. nico83 15 octobre 2021 at 14h- Répondre

    elle est où la conf de presse ?

  15. Mayol 83 15 octobre 2021 at 14h- Répondre

    Je suis pour un départ de Colazzo !
    Je suis également pour la revente du club à un vrai président qui a réellement envie de s’y investir!
    Mais sérieusement qui – à la place de Colazzo – démissionnerait ?
    Il peut faire n’importe quoi le proprio ne dit rien ! Pire il l’encourage et le met en opposition avec les joueur ! Quitte à dire qu’il n’hésiterai pas à se séparer des certains !
    hé ! Lemaître !
    T’en fait pas les joueurs sont assez grand et ils se cassent en courant de ton navire en perdition ! Sans te demander la permission !
    Tu croyais quoi ? Que tu pourrais faire le mariole parce que tu est le proprio !
    Tu pensais quoi ? Que tu pourrais les terroriser comme les employés d’une de tes entreprises de l’autre coté de la méditerranée ?
    Mais t’a rien compris toi le grand homme « d’Affaire » !
    Ce n’est pas toi qui décidera si les joueurs se sentirons bien et encore moins toi qui pourra leur donner envie de te donner plus à chaque match !
    C’est raté Lemaître !
    Tu n’y parviendra plus !
    4 ans en sport c’est une éternité !
    C’est un cycle complet !
    Les joueurs n’attendrons plus et toi tu va nous « Lemaitre » profond !

    J'aime 11
    J'aime pas 2
  16. Lilo 15 octobre 2021 at 14h- Répondre

    Euh t’es un marrant toi, tu crois qu’il te lis Lemaitre?
    Fais lui plutot un courrier, la tu auras une toute petite chance

    J'aime 3
    J'aime pas 5
  17. Vincent 15 octobre 2021 at 15h- Répondre

    Ce qui me semble bizarre, c’est qu’on a marqué 10 points de moins que Castres alors qu’on dirait que Castres casse la baraque. Et on est 5 ième défense. Donc tout compte fait, on peut tirer notre chapeau aux joueurs présents pour limiter les dégâts en attendant le retour de tous les internationaux et blessés.

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  18. marc 15 octobre 2021 at 16h- Répondre

    Je pense que même lui ça le gaverait d’écouter ou lire ses propres confs de presse.

  19. Publicité