Patrick Arlettaz extrêmement frustré : « Je ne veux pas commenter cette décision arbitrale car »

Patrick Arlettaz extrêmement frustré : « Je ne veux pas commenter cette décision arbitrale car »

19 février 2022 - 23:01

22 Commentaires

Publicité

Le manager de Perpignan, Patrick Arlettaz s’est confié en conférence de presse à l’issue de la courte défaite de ses joueurs contre le Rugby Club Toulonnais, ce samedi après-midi au Stade Mayol.

Ce-dernier a exprimé sa grande frustration.

Il regrette les petites erreurs effectuées par ses joueurs qui n’ont pas permis à son équipe d’arracher la victoire. Extrait:

« On s’en veut. Dans le contenu et dans ce que l’on voulait faire, on a été plutôt bien. Ca a été plutôt positif. On s’est créé beaucoup d’occasions. On a su trouver des failles et se procurer des occasions mais on n’a pas marqué. On n’a pas été très performant sur nos sorties de camp. C’est notre point négatif. Et quand on s’est dit que ça commençait à basculer et que l’on est revenu à six points, on a fait une connerie sur un coup d’envoi mal tapé des Toulonnais. C’est frustrant car vous n’avez jamais de regret quand vous êtes hors de portée. Mais quand vous avez l’impression de faire tout ce qu’il faut pour prendre au moins un point et plus si affinité, forcément c’est frustrant. C’est beaucoup d’énergie pour ne pas prendre de points. C’est notre lot. Il faudra le faire une autre fois. »

Questionné sur l’essai de Mathieu Acebes refusé par l’arbitre pour ne pas avoir relâché le ballon après avoir été plaqué, Patrick Arlettaz indique ne pas être d’accord avec la décision de l’arbitre.

Il ne veut d’ailleurs pas forcément s’attarder sur ce sujet sans quoi il pourrait remettre en question de nombreuses autres décisions arbitrales. Extrait:

« Je ne veux pas commenter ça car si je commente cette décision je vais être obligé de commenter la pénalité qui amène le premier essai de Toulon, la chistera sur Kolbe où il y a en avant et qui amène le deuxième essai… On ne va pas arrêter de commenter. Donc voilà, l’arbitre a pris sa décision, il dit qu’il n’y a pas essai donc il n’y a pas essai. Voilà. Moi, je dis que le plaquage n’est pas complété car il n’est pas tenu au sol, les deux joueurs explosent avant même qu’il touche le sol. L’arbitre dit que Mathieu Acebes est tenu au sol et que le plaquage est complété donc il faut qu’il lâche le ballon. C’est à l’interprétation de la règle. On a eu des occasions pour gagner ce match malgré tout. Ensuite, c’est Toulon, c’est l’USAP et ça se joue à Toulon. »

Il espère vraiment que ses joueurs ne referont pas de telles erreurs lors des prochaines échéances. Extrait:

« Heureusement qu’il y a une évolution sinon on ferait un boulot de merde. Mais il faut se payer, c’est tout ! Vous avez tous vu le match comme moi, Toulonnais ou pas Toulonnais. Si on part avec un point, il n’y a rien à dire ! Sauf qu’on se manque sur des sorties de camp, sur un coup d’envoi pas attrapé… On ne peut pas se permettre cela. On s’en veut à nous car j’ai trouvé que l’on avait fait ce qu’il fallait alors que parfois on passe à travers. Là, on s’en veut car on avait l’impression de tenir le match. Et quand ça vous échappe comme ça et que vous prenez zéro point avec un tel contenu, ça fait râler. Après, il faut construire sur ce match et ne pas tout brûler. Si on met le même contenu, on va en gagner des matches. On ne fera pas toujours les mêmes erreurs débiles. Mais ce soir, on râle un peu. »

Pour conclure, Patrick Arlettaz affirme que son groupe ne peut pas proposer beaucoup mieux que ce qu’il a fait ce soir à Mayol. Extrait:

« Le banc a été bon. Les remplaçants ont amené ce que l’on attendait d’eux. On a un groupe assez homogène. On n’a pas de super stars, on n’a pas Kolbe mais on a un groupe assez homogène. Les joueurs frais ont des missions très établies où il faut qu’ils nous amènent chacun dans son registre. Force est de constater qu’à l’unisson, ils ont apporté leur pierre à la construction de ce match. C’est ce qui me fait râler car les remplaçants ont joué leur rôle dedans. Chacun a joué une bonne partition à hauteur de ce que l’on proposer. On ne peut pas proposer beaucoup mieux que ce que l’on a fait ce soir. Je pense qu’on méritait mieux que zéro point. Mais c’est notre faute à nous quand je dis cela. Je n’accuse personne. Mais on fait quelques erreurs qui nous sont préjudiciables ce soir. »

Publicité

22 Commentaires

  1. Publicité

  2. minca 19 février 2022 at 23h- Répondre

    Je pensais sincèrement qu’il allait accorder cet essais….

    J'aime 35
    J'aime pas 5
    • DJYNX 20 février 2022 at 08h- Répondre

      Objectivement , je vois pas comment cet essai aurait pu être accordé. Si il avait posé le ballon au sol avant de repartir pour marquer ….. L’arbitre a juste appliqué la règle

      J'aime 16
      J'aime pas 23
      • Havoc 20 février 2022 at 08h- Répondre

        La question est de savoir si le joueur de l’USAP est tenu (dans ce cas, il est plaqué et la règle l’oblige à se séparer du cuir) ou s’il est simplement tombé (et dans ce cas, il fait ce qu’il veut).

        • Danaguillon 20 février 2022 at 09h- Répondre

          On peut comprendre la frustration de l’USAP..en revanche sincèrement si la confiance était en place au RCT il n’y aurait photo question niveau de jeu.
          On a assisté à une belle rencontre de haut de tableau ProD2

          J'aime 6
          J'aime pas 7
        • Airct 20 février 2022 at 15h- Répondre

          Bonjour, bon l’USAP je pense est supérieur à BIarritz je leur se souhaite de rester en top 14, même si je les trouve trop juste pour pouvoir rester longtemps en top 14.

  3. homygod 19 février 2022 at 23h- Répondre

    Comme tout le monde au stade …

    J'aime 12
    J'aime pas 4
    • Louveteau 20 février 2022 at 15h- Répondre

      Mr arletaz fait avec les joueurs qu’il a après il ne peut pas ce cacher derrière ça sur les décisions arbitrales il sait qu’il à une équipe de bas de tableau si l’équipe ce maintient va falloir recruter Sinon cela la même galère

    • Couposanto83 21 février 2022 at 21h- Répondre

      Non, je te rassure. J y etais
      Un grand nombre pensaient qu il devait relâcher son ballon

  4. Philou Pilou 60 19 février 2022 at 23h- Répondre

    Essai d’Acebes valable ! S’il veut venir à Toulon, ce guerrier est le bienvenu ! Au centre y’a des places à gagner !!! Bravo l’USAP et Allez Toulon !

    J'aime 36
    J'aime pas 4
    • Havoc 20 février 2022 at 09h- Répondre

      Lui, Karl Chateau, et même quelques autres… Malheureusement, concernant ce dernier, c’est trop tard.

  5. madrague 20 février 2022 at 00h- Répondre

    c est l application très stricte du réglement sur le placage Cordin tient Acebes lorsqu il passe au sol donc il doit lâcher le ballon…..sauf que ça ce joue à une demi seconde !!!!! donc c est un peu rude pour l USAP ! je pense qu aucun toulonnais n aurait contesté si l essai avait été acordé

    J'aime 43
    J'aime pas 3
    • Sng83 20 février 2022 at 00h- Répondre

      Dura lex sed lex : il suffit que le joueur plaqué mette un genoux au sol pour que le plaquage soit considéré comme complété
      A ce moment là le joueur plaqué doit relâcher le ballon avant de s en ressaisir
      Une fois n est pas coutume l analyse stricte de la règle a servi le rct

      J'aime 26
      J'aime pas 5
  6. MIG 20 février 2022 at 03h- Répondre

    Pour une fois !!!

    J'aime 14
    J'aime pas 4
  7. desmorct 20 février 2022 at 07h- Répondre

    Le tournant du match;on peut s’estimer heureux

    J'aime 25
    J'aime pas 3
  8. Totof 20 février 2022 at 08h- Répondre

    BRAVO L’USAP?
    RCT 32M

    USAP 17M!

    J'aime 6
    J'aime pas 7
  9. Zorro 20 février 2022 at 08h- Répondre

    Ça ira pour le vol à barcelone parceque ce jour-là c’est eux qui ont profité des erreurs d’arbitrage c’est comme ça c’est le rugby il y a rien à dire parce que ce jour-là on nous a volé une qualification et peut-être notre premier titre depuis longtemps

    J'aime 10
    J'aime pas 11
  10. Havoc 20 février 2022 at 09h- Répondre

    L’USAP n’a pas failli gagner, elle a perdu par onze points d’écart, donc ça ne sert pas à grand-chose de refaire le match. Quant à la chistera monumentale de Baptiste, elle est trop belle pour qu’un esthète, même arbitre, siffle un vulgaire en-avant. Quade Cooper est prévenu, le concours est relancé !

    J'aime 4
    J'aime pas 13
    • ritonp 20 février 2022 at 10h- Répondre

      l’en avant c’est pour la passe de Kolbe, pas de serin ….

      J'aime 10
  11. Anenath 20 février 2022 at 09h- Répondre

    En toute objectivité, sur la seconde période, l usap méritait son point de bonus défensif même si l essai de acebes est logiquement invalidé
    Les catalans sont pas plus mal loti que nous
    Pour le rct, tout va se jouer ces 2 prochains week end pour le maintien

    J'aime 9
    J'aime pas 1
  12. Thierry 20 février 2022 at 09h- Répondre

    Qu il garde ses sous entendus le gars ,il a cru venir est gagné ,car ils croient tous le RCT fini….ben non c est pas si simple la preuve ,et ouai c est frustrant quand on est trop sur de soi de repartir avec zero point ,l essai la decision est tres strict la je suis d accord mais l arbitre a appliqué la regle un peu con cette regle ….,mais meme avec cette essai il perdait quand meme ,et petite precision il se croit en concurence direct avec nous mais il oubli qu on a deux matchs de retard par rapport a eux ,mais ils ont quelques tres bon gars

    J'aime 4
    J'aime pas 20
  13. moulinmax 20 février 2022 at 11h- Répondre

    à quel moment Cordin accroche Acebes jamais il le touche seulement il se revèle je ne le vois pas accrocher à lui non c’est vrai pour une fois que l arbitre nous est favorable j’avais oublié Castres 1 essai de pénalité qui n’était pas 3 jaunes 0rct Bégles 2jaunes 1rouge rct 1rouge à cause de lui Perpignan 1essai refusé 1jaune 0 rct

    J'aime 5
    J'aime pas 1
  14. Ysembe 20 février 2022 at 13h- Répondre

    Acebes est juste envoyé au sol donc pas placage et essai valable. Ensuite un autre essai derrière et l’usap passe devant ce qui change le cours du jeu. Le RCT est sauvé par cette erreur d’arbitrage caractérisé. Ça fait partie du jeu mais c’est rageant pour les catalans surtout avec la vidéo.

    J'aime 5
    J'aime pas 5
  15. Publicité