Plusieurs acteurs du Top 14 militent pour l’adoption du « marquee player »

Plusieurs acteurs du Top 14 militent pour l’adoption du « marquee player »

9 octobre 2021 - 11:02

14 Commentaires

Publicité

Dans son édition de vendredi, le Midi Olympique nous informe que les présidents des clubs du Top 14 vont se regrouper à Clermont, le 25 octobre prochain, pour évoquer la réglementation du Salary Cap.

L’idée du Marquee player sera également évoquée.

Cette règle adoptée en Premiership permet aux clubs Anglais de recruter un très gros joueurs dont le salaire n’apparaît pas dans le calcul du Salary Cap.

Les clubs du Top 14 ont déjà refusé une première fois d’adopter cette règle du Marquee player. Pourrait-elle être adoptée dans les années à venir ?

Un agent très connu explique pourquoi il est pour l’adoption du Marquee player. Extrait:

« Je plaide, avec quelques autres acteurs du système, pour un double « marquee player » : un international français et une star étrangère. Ces deux joueurs hors masse salariale protégeront l’équipe de France et ramèneront une star supplémentaire dans chaque équipe. »

De son côté, le président de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti est totalement contre l’adoption d’un tel réglement. Extrait:

« Nous avons déjà un salary cap déjà très important avec 11 millions d’euros et 200 000 euros versés par international dans la liste. Certains clubs français peuvent dépenser jusqu’à 13 millions bruts, alors que les Anglais ont 7,8 millions. On a 50 % de plus ! Il faut arrêter les délires et je n’ai jamais vu une star remplir les stades en rugby. »

C’est finalement dans les semaines à venir que la Ligue Nationale de Rugby tranchera sur le sujet.

Il est précisé que plusieurs acteurs majeurs du Top 14 sont pour l’adoption du Marquee player, à savoir le diffuseur Canal +, le vice-président de la LNR Paul Goze et les inffluents Jacky Lorenzetti, Mohed Altrad, Hans-Peter Wild ou encore Bernard Lemaître.

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 9 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Un autre délire imposé par les anglo-saxons qui veulent nous serrer la bride en faveur de leurs intérêts.
    Et qui sont les premiers à ne pas respecter cette règle, comme d’habitude.

    Mais comme on est isolés au milieu d’anglo-saxons, on va baisser notre froc, et nos si dangereux présidents-millionnaires que le monde anglo-saxon du rugby voit comme une menace, vont nous expliquer que c’est eux qui en auront eu l’idée pour garder la face…

    J'aime 9
    J'aime pas 2
    • m 9 octobre 2021 at 14h- Répondre

      Je ne comprends pas ce commentaire … Ce n’est pas du tout dans l’intérêt des anglais qu’on ait un marquee player en Top 14 …

      Et de plus, s’il y a bien un championnat qui respecte le salary cap c’est le leur. Ils ont eu les couilles de faire descendre les Saracens en deuxième division. Quel président de la Ligue oserait faire descendre Toulouse en deuxième division, comme ils auraient dû le faire plusieurs fois, notamment l’année ou le RCT a été rétrogradé pour un déficit moindre ?

      J'aime 13
      • Name 10 octobre 2021 at 08h- Répondre

        Toulouse n’avait aucune raison de descendre en 1999. D’autres clubs, oui, Agen, Tarbes, mais pas Toulouse.

        Je savais bien que j’en trouverai un pour venir nous expliquer que « marquee player » est une idée française… Ben oui, voyons ! « Marquee player » ! So french start-up Nation !

        Non : Marquee Player est le pseudo salary cap des britanniques depuis des années. Quasiment aucun club britannique ne le respecte car il existe des dispenses et contournements avec des paradis fiscaux de leurs propres îles, genre Jersey, Guernesay, tu sais les mêmes qui font chier nos pêcheurs près de nos côtes…!

        Les Saracens n’ont pas été rétrogradés pour ça mais pour plusieurs fraudes et tricheries caractérisées, et parce que leur président milliardaire, un peu leur Boudjellal à eux, voulait faire sauter l’establishment de la RFU et des droits TV, il fallait l’éliminer.

        Donc comme depuis plus de 10 ans, notre Salary Cap à nous, français, est bien plus élevé que le leur, et qu’ils veulent nous rabaisser pour nous piquer plus facilement des joueurs étrangers et ne pas laisser partir leurs meilleurs chez nous : ils veulent nous niveler en-dessous de leur Salary Cap à eux. Ils veulent qu’on mette en place aussi le système de Marquee Player.

        Comme toujours : les anglais veulent le beurre, l’argent du beurre, et le cul de la crémière contre les français, et comme toujours on trouve des gentils dirigeants français qui vont dire « amen » contre un fauteuil dans une institution internationale, gérée par les Britanniques…. Genre EPCR ou World Rugby…. Voilà l’état du rugby français.

  3. Stade58 9 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Si cela devait ce produire ça renforcerait encore plus les gros clubs et laisserait les autres sur le bord de la route. Quand on voit qui milite? des milliardaires qui attendent depuis des années un titre. Puis quand on voit le MHR avec des champions du monde dans l’effectif et qui fini au bas du classement.

    J'aime 9
    J'aime pas 3
    • math1907 9 octobre 2021 at 12h- Répondre

      Tu sais, ce n’est pas parce que le ST n’est pas cité qu’il n’est pas intéressé!!

      Pour la simple et bonne raison que le marquee player pourrait être un des plus gros salaire actuel du club et vous permettrait de recruter un ou deux joueurs supplémentaires sans changer votre grille salariale !!!!

      Si il est évident que le marquee player permettra de rémunérer le plus gros salaire de chaque club, il n’est en revanche pas obligatoire de lui donner un salaire hors norme!!!!!!

      Alors pour une question d’image on met en avant les clubs dont Les présidents ont les plus grosses assises financières, mais en vrai les 14 et leurs staffs respectifs seront ravis de pouvoir étoffer un peu leurs effectifs en fonction de leur moyens.

      Quand au MHR, il me semble que depuis 3 ans la tendance dans la constitution de l’effectif a grandement changé et avec la non prolongation plus ou moins acté de Pollard on sera définitivement repassé dans une logique de fonctionnement très classique, même s’il on ne pourra rien changer au fait qu’Altrad aura toujours les moyens de recruter les joueurs que lui demanderont ses staffs.

      J'aime 3
      J'aime pas 1
      • Stade58 9 octobre 2021 at 12h- Répondre

        Je ne m’inquiète pas pour le ST qui aura toujours des talents qui viendront pour gagner des titres mais pour les équipes qui n’ont pas de gros sponsors ou des milliardaires. A court terme nous risquons de voir tous les ans les mêmes clubs dans les 6 premiers.

        J'aime 1
        J'aime pas 2
        • math1907 9 octobre 2021 at 14h- Répondre

          Le marquee ne changera en rien le décalage de moyens financiers! quoique l’on fasse il existera toujours et sera à très peu de choses près le même !!!
          À la limite, la seule solution pour vraiment remettre tout le monde sur une quasi égalité serait de réduire le salary cap de moitié.
          Mais dans ce cas là, on tuerait le top14, avec des joueurs qui soit iraient dans d’autres championnats soient trouveraient inintéressant de mettre leur santé en danger pour si peu.

          Très franchement beaucoup de monde trouve que les transferts payant sont une mauvaise solution, mais très franchement si les clubs prévoyaient une dernière année de contrat négociable dans les contrats de joueurs, il y a fort à parier que les clubs les moins riches trouveraient là une source de revenus non négligeable leur permettant de bien mieux vivre les départs de leur meilleurs éléments (les primes de formation étant ridicules comparé au coût réel de formation des joueurs).
          Et dans le même temps, les clubs les plus riches trouveront tout de même très intéressant le fait de former leur propres joueurs, puisque généralement les présidents les plus riches savent compter et sont devenus riches parce qu’ils savent dépenser à bon escient.

          Bref rien n’est jamais noir ou blanc, et il faut savoir discuter de tout et ne se priver de rien trop attivement.

  4. oeildesaran 9 octobre 2021 at 11h- Répondre

    On a déjà Collazo

    J'aime 7
    J'aime pas 8
  5. Page 9 octobre 2021 at 13h- Répondre

    Cette règle permet juste de s’acheter de la performance pour gagner des titres au dépend de la formation, donc je suis contre.
    Il serait temps que la LNR fasse des règles pour rendre les formations françaises fortes plutôt que de faire plaisir et d’engraisser les agents…. qui pensent qu’au fric.

    J’aimerais voir un championnat qui met en avant les écoles de rugby, leur formation, et non que le champion soit le club qui a le plus pillé chez les autres clubs français ou étrangers en oubliant de faire jouer son école, sa formation, son rugby.

    Au lieu de faire un marquee player stupide, je ferais plutôt des primes de mérite à tous les joueurs formés qui deviennent champions dans une équipe qui respecte et fait jouer son école de rugby.
    Pour le moment, il y a aucun club qui le fait, parce que le système de notre championnat ne permet pas de le faire si on veut être compétitif et gagner.
    Bcp de club ne font pas jouer leur jeune, même ceux qui ont du potentiel, de peur de ne plus assez compétitif et de prendre du retard au classement.
    Et comment l’humain décide de forger ses règles pour être plus compétitifs ?
    Par le chéquier et non par les valeurs humaines de la formation et le respect de l’esprit sportif.

    Ca serait plus sympa de voir tous les clubs de France s’affronter avec leur formation, leurs valeurs, leur mérite, plutôt qu’avec leur chéquier ou leur pillage de joueurs…..
    Mais bon, la mentalité humaine n’est pas équipée pour ce genre de règles basées sur les valeurs du sport.
    L’ humain a fait de l’argent une valeur, et du sport, juste un prétexte…. faudra pas pleurer après quand le rugby deviendra un sport gérer seulement par des agents et non par des sportifs ou des gens qui ont l’esprit sportif.

    Bcp de gens vont vous parler de l’économie du rugby, qui au final servira que l’économie du rugby pour acheter encore plus cher et non la qualité des formations des jeunes.

    Que la LNR fasse des primes de mérite reversées à la formation du club qui devient champion avec sa formation. Ca permettra de donner envie à tous les clubs de faire devenir nos jeunes, les meilleurs joueurs du monde.
    Les Allbalcks sont les meilleurs du monde au rugby depuis toujours, pourtant, ils jouent entre eux, et n’ont jamais fait venir des étrangers pour progresser…. Ils ont surtout bosser le rugby et les valeurs de ce sport avec leur formation. Bon, c’est vrai, ils pillent les ^les autour de chez eux, en les naturalisant, mais tout est basé sur la formation et l’esprit d’équipe pdt que les agents du rugby en France cherchent à se faire encore plus de fric sur de gros contrats de joueurs…

    Perso, un jour j’arrêterai de regarder le rugby si ça devient comme le foot.
    Le sport business, j’en ai rien à foutre.

    J'aime 4
    J'aime pas 2
    • math1907 9 octobre 2021 at 16h- Répondre

      Le jour où les transferts seront payant et que Les plus gros n’auront plus la tranquillité de ses partager gratuitement les meilleurs joueurs en fin des contrats, tu auras une chance de voir beaucoup plus d’équipes avec une très grosse ossature locale ou du moins issue de son cdf.

  6. m 9 octobre 2021 at 14h- Répondre

    Le risque, c’est le bordel que ça mettra dans un club. Un seul marquee player international. Mais du coup, c’est NTamack ou Dupont qui va prendre le gros salaire ?

    • Groule 9 octobre 2021 at 14h- Répondre

      Ce sera Dupont. Pour Ntamack, NTK holding et Mimi le se chargent de gérer le surcout.

    • RCTalon 11 octobre 2021 at 07h- Répondre

      « M » tu n’as pas bien compris, le but du marquee player ce n’est pas d’augmenter le salaire d’un joueur, mais de mettre un salaire d’un international du club hors salary cap. Bien sur ils prendront le plus haut salaire si c’est Dupont qui l’a, ça sera lui le marquee player, mais ça ne changera rien pour les joueurs (Dupont ne sera pas augmenté pour ça) donc il n’y a aucune raison que ça foute le bordel.

  7. Isidore 9 octobre 2021 at 14h- Répondre

    Encore une fois ce sont bien des règles de boutiquiers britanniques à la c….comme d’hab.
    Comme une blague de Coluche , il y en a qui sont plus égaux que d’autres !
    Heureusement que cela n’empêche pas pour l’instant,un club français d’être champion d’Europe.
    Néanmoins ce serait bien que les clubs qui participent à la même compétition soient régit par les mêmes règles financières, cela le semble plus cohérent.

  8. Publicité