Pour Henry Chavancy, un joueur du Racing pourrait être l’OVNI de Fabien Galthié pour le Mondial 2023

Pour Henry Chavancy, un joueur du Racing pourrait être l’OVNI de Fabien Galthié pour le Mondial 2023

17 octobre 2021 - 15:51

3 Commentaires

Publicité

Le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié a d’ores et déjà son groupe en tête pour la Coupe du monde de 2023 qui se jouera en France.

Ce-dernier n’écarte cependant pas l’éventualité d’appeler un « OVNI » pour le Mondial 2023, comprendre un joueur qui aura percé d’ici là tel un Gabin Villière par exemple.

Interrogé via RMC Sport, le trois-quarts centre du Racing 92, Henry Chavancy voit bien l’un de ses coéquipiers être l’OVNI de Fabien Galthié.

Henry Chavancy parle du jeune demi-de-mêlée Francilien Nolann Le Garrec. Extrait:

« Nolann, c’est un joueur qui a énormément de talent, qui est très mâture, il a beaucoup d’avance par rapport à quelqu’un de son âge, il a énormément de qualités physiquement, techniquement et mentalement. Il a un bel avenir devant lui. C’est un joueur qui a beaucoup de choses à travailler dans beaucoup d’aspect. Il est à l’écoute, il a un gros caractère. Je pense que s’il continue comme cela et qu’il continue de travailler avec humilité, il arrivera assez rapidement au très haut niveau. Je le vois en équipe de France, peut-être même plus tôt qu’on ne le pense s’il continue à travailler et qu’il ne se croit pas arriver. C’est le danger avec ces joueurs qui ont énormément de qualités et qui survolent en catégorie jeune. S’il continue à travailler et à écouter avec humilité les conseils qu’no peut lui donner, je pense qu’il arrivera rapidement au très haut niveau.

Il est capable d’être l’OVNI de Fabien Galthié pour la Coupe du monde de 2023. A l’heure actuelle non, mais s’il continue de travailler et à écouter, je pense qu’il en a le potentiel. C’est l’un des meilleurs jeunes de son âge avec lequel j’ai eu l’occasion de m’entrainer et de travailler. C’est quelqu’un qui me rappelle quelqu’un comme Morgan Parra. S’il fait comme Morgan et qu’il travaille dur, j’espère qu’il aura la même carrière que lui. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jojo 17 octobre 2021 at 16h- Répondre

    S’il détrône Dupont, ce qui n’arrivera pas , on pourra parler d’ovni car pour cela il faut déjà être titulaire, Henry !

    Moi, c’est Diallo que je pense pouvoir prendre une chasuble pour 2023 .

    Le groupe est largement complet. À la mêlée en plus de Dupont faut voir les prestations
    de Couilloud en Australie, et Serin va revenir : y a du monde devant ; sans oublier Lucu.

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  3. messieursàdixmètres 17 octobre 2021 at 17h- Répondre

    Pour ma part, celui qui m’a le plus étonné par sa vitesse et son jeu au pied, …. est ……un…..toulonnais, Emeric Luc, rapide avec de la vista, il me fait penser à M. Jaminet ( celui de l’ USAP ) sauf qu’il n’a pas la précision face aux perches, hier il n’y a que lui qui a émergé de cette exhibition rouge ( comme le carton ) et noir. Encore déçu par belleau, pas un seul 50x 22, que des petites touches trouvées, et surtout depuis sa rentrée, pas bp de franchissement de défense, sauf l’essai sur Brive, fini les bleus pour eux, il y a du monde devant.

  4. RCT Yoda 17 octobre 2021 at 18h- Répondre

    Ça sent de plus en plus le roussi pour Serin. C’est vrai que Le Garrec est impressionnant.

  5. Publicité