René Bouscatel n’a pas apprécié les propos tenus par Fabien Galthié : « J’ai trouvé sa prise de parole osée… »

René Bouscatel n’a pas apprécié les propos tenus par Fabien Galthié : « J’ai trouvé sa prise de parole osée… »

8 juin 2024 - 11:31

1 Commentaire

Publicité

Jeudi, le sélectionneur de l’équipe de France, Fabien Galthié s’est projeté sur les prochaines échéances du XV de France.

Cette interview a choqué le président de la Ligue Nationale de Rugby René Bouscatel.

Interrogé via La Dépêche, le patron de la LNR explique avoir trouvé les propos de Fabien Galthié osés.

Il explique pourquoi. Extrait:

J’ai trouvé sa prise de parole osée parce que nous sommes en pleines négociations. Et j’ai eu l’impression que, tel que je l’ai ressenti, même si je me trompe peut-être, qu’il prenait comme un fait acquis que ses propositions seraient acceptées. Nous en discutons au sein de la commission sur la convention. Nous ferons au maximum.

Vous savez, le rugby professionnel fait beaucoup pour l’équipe de France, et a fait beaucoup pour la préparation de la dernière Coupe du monde. 42 joueurs ont manqué à leur club sur des périodes très longues. On a tout mis à disposition. Fabien Galthié souhaite quelques modifications, nous sommes en train d’y réfléchir mais il n’y a pas eu de décision jusqu’à présent. Et cela m’a étonné qu’il s’exprime dans la presse, alors que nous-mêmes, on ne s’était pas exprimés à ce sujet.

Il indique qu’aucune convention n’a encore été signée. Extrait:

Non. Elle sera signée mais on peut rester aussi dans le cadre de l’ancienne convention. C’est justement en réflexion, en discussion. Nous en avons discuté entre nous en interne et maintenant, nous allons échanger avec la délégation fédérale qui suit ce dossier. Je ne dis pas que ça ne se fera pas, je ne dis pas que ça se fera, je n’en sais rien.

Dans la foulée, il remercie les clubs du Top 14 de faire énormément d’efforts pour le XV de France. Extrait:

D’abord je tiens à les remercier pour tout ce qu’ils ont fait pour l’équipe de France. C’était le but avant la précédente Coupe du monde. Nous avons sollicité d’ailleurs – puisque certains parlent, je vais parler – la Fédération pour que le staff de l’équipe de France aille dans les clubs rencontrer les staffs des équipes qui fournissent le plus grand nombre de joueurs internationaux. Fabien Galthié l’a fait récemment, ça s’est très bien passé.

Donc les staffs des clubs accueilleront celui de l’équipe de France comme ils l’ont fait et souhaitent même que cela se fasse de manière plus régulière. Ce qui a été, semble-t-il, acté. Que donnera la convention ? Soit on restera à l’ancienne convention, avec quelques modifications, soit on ira jusqu’au bout des desiderata du staff de l’équipe de France. Mais c’est à discuter.

Pour l’heure, il est encore trop tôt pour effectuer des officialisations. Extrait:

Pour l’instant oui. Nous sommes en discussion. Nous en discutons en interne, puis nous rencontrerons ensuite les représentants de la Fédération pour discuter dans la plus grande ouverture. Ce que l’on souhaite, et je crois qu’on l’a prouvé, c’est que l’équipe de France soit championne du monde.

Ce qu’il ne faut pas, à mon sens, c’est dire « nous serons champions du monde ». Il suffit de dire qu’on le sera pour ne pas l’être. Dans le rugby comme dans tout, quand on pense, même inconsciemment, que l’on a gagné, on a déjà perdu. Il faut être prêt, tout faire pour être prêt à être champions du monde.

Il indique que tout va rapidement avancer désormais. Extrait:

Nous allons nous rencontrer très prochainement. Nous avons avec la Fédération des relations constantes. Nous avons nos représentants, la Fédération a les siens. Ils se téléphonent, ils se voient, et après on fait des réunions plus formelles. Mais ça se fera sans difficulté, il n’y a aucun problème. Nous connaissons les desiderata, ils ont été exprimés dans la presse. Nous verrons ce que répondront les staffs. Vous savez, moi je suis président de la Ligue, je ferai exactement ce que souhaitent les staffs des équipes concernées, des clubs.

Publicité

1 Commentaire

  1. Pasta 9 juin 2024 at 22h- Répondre

    Galthier, une grosse pipe qui se croit tout permis.

    J'aime 5
    J'aime pas 1