René Bouscatel se confie sur la Coupe du monde des clubs

René Bouscatel se confie sur la Coupe du monde des clubs

7 avril 2021 - 19:27

14 Commentaires

Publicité

Le nouveau président de la Ligue Nationale de Rugby, Jean-René Bouscatel s’est confié dans les colonnes du journal L’équipe pour évoquer son nouveau rôle à la tête de la LNR.

Questionné sur la Coupe du monde des clubs, compétition qui devrait voir le jour dans les mois à venir, Jean-René Bouscatel a indiqué que rien n’était encore clairement acté.

Il indique que des discussions et des négociations sont en cours pour trouver la meilleure formule possible. Extrait:

« J’avais commencé à travailler sur ce sujet en tant que président de la commission sportive de la LNR. Je n’en connais pas tous les contours, et des discussions sont en cours. Des annonces seront certainement faites prochainement par les institutions en charge.

Est-ce que ce sera une Coupe du monde tous les quatre ans ? Y aura-t-il suppression de la phase finale de Coupe d’Europe cette année-là, remplacée par une qualification à la Coupe du monde des clubs ? Ou alors est-ce que ce sera un Championnat du monde des clubs entre les vainqueurs des différentes compétitions ? En ce qui me concerne, plus j’avance dans ma réflexion, plus je suis favorable à la première formule, pour des raisons d’intérêt sportif et de maîtrise du calendrier. »

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Cissé 7 avril 2021 at 20h- Répondre

    Et parler entre vous pour l’organisation, qui va s’occuper de ça parce que si c’est l’epcr on va bien faire rigoler les clubs du sud

  3. Mistermagoo 7 avril 2021 at 20h- Répondre

    Une belle façon de se passer de l’EPCR en tout cas et peut être d’un pouvoir jusque là sans concession de nos amis Celtes

    • T-max 8 avril 2021 at 11h- Répondre

      « amis Celtes »: plutôt nos « meilleurs ennemis » 🙂

  4. Page quatre20trois 7 avril 2021 at 20h- Répondre

    Eh ben, avec Jean René, vincent gaillard a encore de beaux jours devant lui… La première solution, c’est tout ce que souhaite l’autre abruti de l’EPCR.

    La coupe du monde des clubs peut se faire tous les 2 ans, je trouve que c’est suffisant.
    Et la solution la plus logique, pour moi, c’est de prendre les 4 meilleurs de chaque compétitons mondiales.
    Et pour ceux qui finissent premiers ou champions de leur compétition respective, seront tête de poule et pourront recevoir à domicile.
    Après les matches de phases finales devront se faire sur terrain neutre et dans le pays de celui qui a eu le plus de points dans les poules.

    4 clubs français (TOP 14)
    4 clubs anglais (Premiership)
    4 clubs de la ligue celte (PRO 14)
    4 clubs de l’hémisphère sud (Super Rugby)

    Ca fait 16 clubs, 16 équipes, donc tu peux faire 4 poules de 4 équipes avec chaque champions en tête de poules comme pour la coupe du monde.

    Maintenant si tu prends que les deux premiers de chaque compétition, et quelque part ça serait plus logique, vu que là, c’est les meilleurs clubs du monde, alors ça ferait plus que 8 clubs et donc plus que deux poules de 4 équipes…
    A moins qu’ils intègrent le championnat Japonais, mais je pense pas qu’ils soient suffisamment compétitifs. Ca ferait 10 clubs, 2 poules de 5… bof, même si j’aimerais voir les clubs japonais, ça leur donnerait plus de visibilité et des matches inattendus. De plus la fédérations japonaise de rugby mettra la main à la poche pour faire partie de cette compète, c’est non négligeable. Reste à voir s’ils sont compétitifs, mais en coupe du monde national, ils le sont.

    Au choix. Tout dépendra aussi de la place dans le calendrier, et à ce niveau là, il y a de grandes chances qu’ils choisissent de prendre que les deux premiers de chaque compétition sans prendre le Japon.
    Prendre que les 3 premiers de chaque compétition ça ferait, sans compter le Japon, 12 équipes, donc tu pourrais faire 3 poules 4, ou 4 poules de 3, c’est pas mal aussi.

    Bref, à voir, mais j’espère que ça sera pas tous les 4 ans, c’est trop long.. Si c’est tous les 4 ans, ça sera pour laisser de la place à la coupe d’Europe.

    • Dranix 8 avril 2021 at 07h- Répondre

      Pourquoi y aurait-il que 4 clubs pour tout l’hémisphère sud ?
      Il y a un championnat en Australie, en Afrique du Sud, en Nouvelle Zélande, en Argentine, etc.
      Je pense que la compétition sera beaucoup plus large que juste intégrer 4 clubs de l’hémisphère sud à la coupe d’Europe…

      • Name 8 avril 2021 at 07h- Répondre

        Et donc, qui jouera? Les petits clubs domestiques de Currie Cup, du Ranfurly Shield? Ou bien les franchises régionalo-commerciales de Super Rugby contre les clubs français et anglais?

        • Dranix 8 avril 2021 at 11h- Répondre

          En tout cas, il y en a bien plus que 4 à avoir leur place, faut être réaliste.

  5. Jean-Jacques Rocca 7 avril 2021 at 20h- Répondre

    Tu m’as donné mal à la tête, Page 83 !

    • Page quatre20trois 7 avril 2021 at 23h- Répondre

      Désolé Jean-Jacques Rocca…

  6. ST 7 avril 2021 at 21h- Répondre

    Quoi qui l’en soit, la coupe d’Europe devrait continuer à exister. Pire, si seul les meilleurs de la coupe d’Europe pourront jouer la coupe du monde, l’EPCR prendra encore plus de pouvoir. On est mal barré dans ce cas…
    Par contre si ce sont les meilleurs du TOP 14 , ce qu j’espère vraiment, la coupe d’Europe va perdre de son intérêt et c’est tant mieux! Ça évitera aissi que seul les clubs anglo-saxons participent à cette coupe du monde.

    • Dranix 8 avril 2021 at 11h- Répondre

      Le pire serait que ce soit la même institution qui gère les 2 compétitions, ce donc il est question d’ailleurs…

  7. Isidore 8 avril 2021 at 12h- Répondre

    Il parle des clubs pour noyer le poisson, la vraie grosse question est de savoir qui va organiser ce nouveau barnum, et comme t va être reparti le fric. Le reste pour eux est un détail, quand on voit ce qui se passe avec l’epcr.

  8. lucky974 8 avril 2021 at 13h- Répondre

    Tu as raison cette Coupe du Monde apparaît d’abord comme une pompe à fric. Ok la crise est passée par là et le monde du Rugby a besoin de financements. Mais agir dans la précipitation ne doit pas nous faire accoucher d’un EPCR 2. Une autre usine a gaz avec tous les pbs irrémédiables de manque d’équité, d’opacité, de prévalence de calendriers, d’égoïsme des clubs et de répartition des gains….

    • ST 8 avril 2021 at 18h- Répondre

      C’est aussi une très bonne chose! Vous cracheriez sur un match opposant le RCT à une équipe de Nouvelle Zélande? Ca va apporter énormément de choses aux joueurs et aux spectateurs, aussi…

  9. Publicité