Rory Kockott : « Ce n’est pas facile d’être arbitre »

Rory Kockott : « Ce n’est pas facile d’être arbitre »

25 novembre 2022 - 11:01

2 Commentaires

Publicité

Rory Kockott a mis un terme à sa carrière de joueur au mois de juin dernier.

Depuis le 1er juillet, il a intégré le staff technique du Castres Olympique pour apporter son expérience et ses connaissances.

Interrogé via Rugbyrama, l’ancien demi-de-mêlée explique vouloir être le meilleur, comme d’habitude. Extrait:

« Je veux toujours être le meilleur mais ce n’est pas facile. Je veux aider l’équipe à être meilleure, notamment dans le secteur de la défense. On progresse. Cela n’est pas gênant d’être moyen, il faut simplement travailler pour s’améliorer.

En termes d’investissement, je suis satisfait de ce que je vois depuis le début de la saison. Le Top 14, c’est un marathon. C’est la discipline qui fera la différence, notre faculté à s’entraîner toujours à 100%. Quand tu donnes tout le temps le maximum, tu grandis en tant qu’homme et forcément en tant que joueur. »

Il explique que depuis le début de la saison, l’équipe Castraise a beaucoup changé. Il explique pourquoi. Extrait:

« Notre composition d’équipe a souvent changé depuis le début du championnat. C’est difficile de trouver des automatismes. Mais ce n’est pas une excuse. À Lyon par exemple, je trouve que nous avons subi les contacts. Nous avons travaillé à ce niveau-là pour retrouver de la solidité et engranger des points loin de Pierre-Fabre. »

Le CO se retrouve en difficulté au poste de 9 avec les blessures de Fernandez et d’Arata. Rory Kockott réagit. Extrait:

« Il est vrai que nos demis de mêlée n’ont pas beaucoup de chance depuis le début de la saison. Le seul point positif, c’est que nous donnons l’opportunité à tous nos numéros neuf de s’illustrer. Mais je remarque quand même qu’il y a un peu de relâchement. La saison dernière, ils avaient un casse-c****** qui gardait la pression, mais je ne suis plus dans le groupe. Julien Blanc fait beaucoup de bien depuis qu’il est arrivé, mais ils doivent grandir ensemble. »

Dans la foulée, Rory Kockott estime que l’équipe Castraise doit davantage jouer avec les règles et les arbitres. Extrait:

« Je pense que nous ne sommes pas assez à la limite, que nous regardons trop nos adversaires jouer depuis le début du championnat. Ensuite, je ne pense pas que les arbitres nous visent plus qu’une autre équipe de Top 14. Ce n’est pas facile d’être arbitre et cela ne doit pas être une excuse par rapport à nos résultats en demi-teinte. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 25 novembre 2022 at 11h- Répondre

    Mouahahaha, il en sait quelque chose ! Toute une carrière à arbitrer ! Et quel traitement injuste par Maciello ! Il ne mériterait pas le sifflet d’or mais plutôt le pipeau d’or !

    J'aime 1
    J'aime pas 1
    • Name 25 novembre 2022 at 11h- Répondre

      Que quelqu’un rajoute un pipeau d’or sur cette magnifique photo d’illustration ! Prend en de la graine, Maciello !

  3. Publicité